Nous sommes actuellement le 20/09/2018 10:03

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Life de Keith Richards
Message Publié : 06/11/2010 08:48 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03/07/2006 06:35
Message(s) : 7226
Localisation : Lille
Life de Keith Richards
Image
Citer :
« Je ne fais pas ça pour l’argent, ni pour vous. Je fais ça pour moi. »
Un événement : la sortie mondiale de l’autobiographie d’une des plus grandes icônes du rock'n'roll : le guitariste des Rolling Stones.

« On me demande souvent : "Tu ne comptes pas t’arrêter ?" Je ne pourrais pas, je prendrai ma retraite quand je passerai l’arme à gauche. C’est dur à expliquer… »
Hors-la-loi malgré lui, fouteur de merde patenté, guitariste génial, Keith Richards s’est forgé une existence dont beaucoup rêveraient mais dont peu s’imaginent la réelle teneur. Et le plus incroyable, c’est qu’il est toujours là pour la raconter ! Voici donc l’inégalable autobiographie d’un original qui a toujours fait ce qu’il avait à faire et dit ce qu’il pensait. Dans un récit unique - féroce et sans le moindre fard -, Keith Richards nous raconte cette vie à deux cents à l’heure, qui a vu un gamin d’une banlieue modeste de Londres obsédé par Chuck Berry et Muddy Waters s’unir à Mick Jagger pour fonder les Rolling Stones et hisser ses parties de guitare au rang d’hymnes planétaires. Avec une totale franchise, il raconte les hauts et les bas, l’ascension fulgurante, les arrestations, les tournées démentielles, les femmes, l’alcool et l’addiction à l’héroïne qui ont fait de lui l’un des plus notoires « mauvais garçons » du rock. Il nous explique comment il a créé les riffs révolutionnaires, explosifs qui font de « Satisfaction », « Jumping Jack Flash » ou « Gimme Shelter » les plus grands classiques du rock, il évoque pour nous la vérité derrière la relation passionnelle qui l’a uni à la non moins scandaleuse Anita Pallenberg, dont il a eu trois enfants, sans oublier la mort tragique de Brian Jones en passant par son histoire d’amour avec Patti Hansen et ses rapports tumultueux avec Jagger. C’est un véritable road-movie qui défile devant nos yeux, celui d’une vie sur le fil du rasoir, débridée, sans crainte du qu’en-dira-t-on, menée au pas de charge par celui qui restera à jamais « Keith ».

Biographie
Keith Richards est né en 1943 et a fondé les Rolling Stones avec Mike Jagger en 1963. Il vit aujourd'hui dans le Connecticut.
James Fox, auteur notamment de White Mischief, est un ami de longue date de Keith Richards. Il vit à Londres.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 14/08/2011 08:46 
Hors-ligne
Lecteur gourmand
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02/11/2007 11:48
Message(s) : 1189
Localisation : Ramonville loin du Québec
:grin: Tout juste avant les vacances, j'avais terminé cette brique,(+de 600 pages). La lecture n'est pas du tout ennuyante mais j'ai relevé quelques irritants du a mon amour des groupes rock de cette époque. J'ai lu quelques biographies sur le groupe qui permet une autre vision des choses.

Le musicien est d'une total franchise pour certains événements de sa jeunesse. Par contre, consacré a peine trois pages sur un drame comme celui d'Altamont, méredith Hunter est mort. C'est léger. Il repose la faute sur les autorités et je cite"Sans la stupidité totale des abrutis et des obstinés du conseil municipal de san francisco, on aurait jamais choisi de jouer a Altamont"

Je rappelerai a M Richards que a Hyde Park, les hell angels était leur service d'ordre. Ils rejettent d'ailleurs la faute a Sonny barger cofondateur de la section hells de califournie et de sa bande.

En ce qui concerne la mort de Brian Jones, fondateur des rolling stones et retrouvé noyée dans sa piscine quelques jours après avoir quitté les stones. Il rejette les différentes thèses de meurtre évoquer ici ou la par d'autres biographes.Frank Thorogoud l'un des rares témoins, aurait dit sur son lit de mort " I did Brian Jones.Un contentieux sur une double facturation opposait les deux hommes. certains ont parlé d'un jeu débile ou on enfonce la tête sous l'eau. Jones est asthmatique.Bref une enquête baclée, son foie est dégradé, il a des amphétamines dans le sang. Quelques jours plus tard, Armstrong marche sur la lune.

Noter bien que ni Richards ni Jagger ne sont présent a ces funérailles.

Richards parle de sa consommation de drogues et des différentes cures tenté. Tout cela est beau mais presque de l'apologie de la drogue. Il en résulte pour ma part que M. Richards nous parle d'une époque insouciante. je lis entre les lignes qu'il y avait plein de jalousie entre eux, d'abord avec Brian Jones. Il lui chope sa copine Anita Pallenberg.De la jalousie aussi entre Jagger et Jones. lorsque il est revenu aux affaires après avoir été désintoxiqué Jagger n'était pas content.

Je ne sais pas quel était l'objectif de ce livre, bien qu'il est intéressant, je n'aime pas plus les Stones et Keith Richards. Je comprends un peu plus. mais il vaut mieux lire d'autres biographies pour bien cerner ce groupe et son époque. :wink:

_________________
Il y a trop de livres à lire.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB