Nous sommes actuellement le 22/10/2018 00:41

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 25/09/2017 05:06 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28/06/2006 15:17
Message(s) : 13170
Localisation : Ravenie du nord de l'est.
Image :arrow: Lire la chronique sur Plume Libre

« Comme un chien est le récit terrifiant, captivant, d’une famille au bord de la désintégration. C’est aussi l’histoire émouvante d’une jeune fille et de son chien. Un style net, à plat ; un rythme impeccable. Ce livre infernal parle de tout ce qui peut nous lier à un chien. Si, comme moi, vous avez aimé L’Histoire d’Edgar Sawtelle, vous ne voudrez plus quitter Delia et Caity. » Stephen King


Citer :
Delia Cross a onze ans. Elle est actrice, belle comme le jour et pleine de charme. Une vraie star en train d’éclore. Son quotidien est fait de dures journées de travail, d’auditions et de répétitions. Toute sa famille dépend d’elle : Pat, la mère dépendante aux médicaments et à la scène, Bart, son père paumé et dépensier, et son frère introverti Robbie. Delia, à son tour, dépend affectivement de Caity, son Bouvier australien adoré. Caity est une amie loyale et partage avec sa maîtresse un monde à part, paisible. Alors qu’elle est sur le point de signer un contrat qui va bouleverser sa carrière, Delia est victime d’un étrange accident, et Caity sera la seule à la tirer du danger. Sa mère est prête à tout pour maintenir son train de vie – jusqu’à vendre la souffrance de sa petite fille. Son père, absent, fuyant, laisse son foyer s’enfoncer dans l’horreur et la maltraitance.

Au cœur de ce roman se tient la peinture vertigineuse de la déchéance de toute une famille, et le récit d’une chienne surdouée, qui connaît la vérité. Caity est tour à tour protectrice, salvatrice, pour finir vengeresse, puis survivante. Elle est une âme altruiste dans un monde égoïste. Avec son instinct et sa joie communicative, Caity rejoint le Panthéon des grands chiens de la littérature contemporaine.


« Ketchum est un auteur culte auprès des lecteurs de genre, et un héros pour ceux d’entre nous qui écrivent des histoires d’épouvante et de suspense... Il ne s’arrête jamais, ne triche jamais, n’esquive jamais. Il est, tout simplement, l’un des meilleurs dans le métier, au même titre que Clive Baker, James Ellroy et Thomas Harris. » Stephen King


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 25/09/2017 06:09 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13/08/2009 11:02
Message(s) : 2189
Localisation : Près de Lyon
Intrigant !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 25/09/2017 06:27 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28/06/2006 15:17
Message(s) : 13170
Localisation : Ravenie du nord de l'est.
Très ... Et au départ on ne comprend pas bien ce qui se passe entre cette petite fille et son chien, mais très vite on s'attache à elles et on est surtout effrayé par la famille, ça fait froid dans le dos sans même que l'auteur en rajoute. C'est aussi une des force de Ketchum, décrire l'horreur sans en rajouter.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 25/09/2017 15:52 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17/08/2008 15:31
Message(s) : 2465
Localisation : près de lille
Ah un nouveau Ketchum :coeur2: ça faisait longtemps !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 25/09/2017 16:10 
Hors-ligne
Lecteur curieux

Inscription : 20/11/2008 19:15
Message(s) : 325
Ketchum je ne réfléchis même pas, je prends!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26/09/2017 06:25 
Hors-ligne
Bibliothéquaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17/10/2006 14:00
Message(s) : 1826
Localisation : Belgique- BW
Ca me fait peur de relire du Ketchum :mefie2:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30/10/2017 07:55 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17/08/2008 15:31
Message(s) : 2465
Localisation : près de lille
Quelle drôle de famille ! Entre la mère prête à tout pour exister, le père pauvre type qui dépense son argent dans des choses inutiles, le jumeau délaissé et inexistant et la petite fille exploitée honteusement. Reste Caity, brave bête mais pas que...
J'ai eu beaucoup de plaisir à retrouver l'univers de Ketchum. L'horreur est toujours présente, sous différentes formes et la tension omniprésente. On pressent, on redoute et le drame arrive...
Le personnage de Caity (car c'est un personnage à part entière) apporte quelque chose de différent au roman et, sans trop en dévoiler, nous fait passer par toutes les émotions.
Un très bon moment de lecture, noir, triste et révoltant.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB