Nous sommes actuellement le 26/10/2020 12:46

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 18/09/2007 12:50 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 27/06/2006 06:24
Message(s) : 2723
Localisation : Lorient
Image

    Tu croyais pouvoir te débarrasser de moi. Tu pensais que avec un enterrement bidon pour mes fans et pour la presse, tout serait réglé. Tu te disais : " Ce n'est qu'un pseudonyme, il n'existe même pas. " Tu te disais : " Fini George Stark, maintenant consacrons-nous à la vraie littérature... " Pauvre naïf ! Ça a dû te faire un choc quand tu as vu la fausse tombe grande ouverte, hein ? Et cette série de meurtres abominables ? Exactement comme dans nos romans ! Sauf que, cette fois c'est réel, bien réel. Non, ne t'imagine pas que tu vas pouvoir te débarrasser si facilement de moi. Je suis ton double, ta part de ténèbres... Et j'aurai ta peau !

_________________
L'enfer existe, et je sais maintenant que son horreur repose en ceci qu'il n'est fait que de lambeaux de paradis
Alec Covin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18/09/2007 12:55 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 27/06/2006 06:24
Message(s) : 2723
Localisation : Lorient
Ce livre de King fait partie de la liste des romans où il traite de la condition d'écrivain, à travers les quels il parle de lui plus que d'autre chose.
Ici, il parle de sa "rupture" avec Bachman. Et d'une façon fantastique. Et si un simple pseudonyme pouvait donner vie à une entité?...
Quelques longueurs qui plombent un peu le récit. c'ets dommage! C'est un bon king mais pas de ceux que je recommanderai absolument!

_________________
L'enfer existe, et je sais maintenant que son horreur repose en ceci qu'il n'est fait que de lambeaux de paradis
Alec Covin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18/09/2007 12:57 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28/06/2006 15:17
Message(s) : 13519
Localisation : Ravenie du nord de l'est.
J'avais bien aimé, je trouvais le sujet très orginal, la folie du King sert à merveille cette histoire tordue.
A certains moments, même si on sait pertinemment que c'est une fiction, on ne peut s'empêcher d'avoir un noeud à l'estomac à attendre les coups bas de ce double démonique.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18/09/2007 13:22 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/09/2006 13:16
Message(s) : 13984
j'en garde un très bon souvenir aussi de celui-là ! :grin:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18/09/2007 16:36 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 30/07/2007 16:41
Message(s) : 3777
Localisation : Saint Etienne
Stephen King a sorti un nouveau livre "Histoire de Lisey" :

Pendant vingt cinq ans, Lisey a partagé les secrets et les angoisses de son mari. Romancier célèbre, Scott Landon était un homme extrêmement complexe et tourmenté. Il avait tenté de lui ouvrir la porte d'un lieu, à la fois terrifiant et salvateur, où il puisait son inspiration. A sa mort, désemparée, Lisey s'immerge dans les papiers laissés par Scott, s'enfonçant toujours plus loin dans les ténèbres qu'il fréquentait... Histoire de Lisey est le roman le plus personnel et le plus puissant de Stephen King. Une histoire troublante, obsessionnelle, bouleversante, mais aussi une réflexion fascinante sur les sources de la création, la tentation de la folie et le langage secret de l'amour. Un chef d'oeuvre.

Image

le thème de la condition de l'écrivain le hante semble-t-il

les fans du King sont heureux !


Dernière édition par Didili le 18/09/2007 16:50, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18/09/2007 16:38 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27/06/2006 16:29
Message(s) : 5420
Localisation : Rédalie du Sud
J'en garde un bon souvenir, assez original, il marque surtout l'époque ou Stephen King est devenu gonflant à s'écouter écrire et à pondre des pavés de 900 pages ou on peux en jeter facilement 450 et quand même suivre l'histoire. En quelquesorte Les Feux de l'Amour version livre-qui-fait-peur quoi

Vi je sais c'est pas bien de dire ca du mec qui a su écrire Christine et le sublissime Cujo, mais quand même .

Ceci dit, The sparrows are flying again, ca fait encore son effet hein


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB