Nous sommes actuellement le 22/10/2018 00:18

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Nuisibles, de Phillipe Boizart
Message Publié : 19/01/2014 09:18 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03/07/2006 06:35
Message(s) : 7226
Localisation : Lille
Nuisibles, de Phillipe Boizart
Image :arrow: Lire la chronique sur Plume Libre
Citer :
Etienne, dix ans, est un garçon sensible et intelligent. Sa personnalité et sa situation familiale difficile l’ont rendu solitaire. Il trouve refuge dans les livres de la bibliothèque et réconfort auprès de sa seule amie, Lili, avec qui il va partager un précieux secret. En effet, Etienne a découvert qu’une partie de son habitation était colonisée par une famille toute particulière. Malheureusement le bonheur qu’Etienne a réussi à se créer sera mis à mal par les contraintes de la vie, et l’adolescent s’approchera dangereusement de la folie.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19/01/2014 09:20 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03/07/2006 06:35
Message(s) : 7226
Localisation : Lille
Voici le second roman de philippe Boizart, après un premier thriller édité chez Ex Aequo Le reflet de la Salamandre


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26/05/2014 07:04 
Hors-ligne
Lecteur gourmand
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08/05/2011 07:47
Message(s) : 938
Localisation : Entre Saint-Etienne et Lyon
Je l'ai lu il y a quelques temps et j'ai adoré !

Etienne a dix ans et vit avec sa mère et son beau-père qui le déteste. Humilié, exploité et livré à lui-même, l'enfant subit la violence de son beau-père, un homme alcoolique qui le déteste. Un soir, l'homme enferme l'enfant dans le grenier dans lequel l'enfant découvrira une colonie de rats.

Après le première frayeur, Etienne est très vite intrigué par cette famille toute particulière et va chercher à l'approcher puis à l'apprivoiser. Apportant nourriture et coton aux rongeurs, l'enfant sera très vite toléré par la colonie qui prendra peu à peu de plus en plus d'importance dans sa vie...

Roman ou nouvelle ? Comment classer ce texte à la fois dense, puissant et qui ne fait pas l'économie de l'émotion ?
Dès le début du livre, le lecteur est pris dans l'intimité d'Etienne, dans ses souffrances, ses doutes et ses peurs. Dès le début du livre, l'enfant nous fait de la peine et nous avons envie de le consoler, de le prendre dans nos bras et de l'aider à surmonter toutes les épreuves qui sont les siennes malgré son jeune âge.

Lorsque l'enfant rencontre les rats pour la première fois, c'est d'abord le dégoût qui prend le lecteur, le dégoût de cet animal peu aimé, et encore moins dans nos greniers. Et puis, en même temps qu'Etienne, nous apprenons à connaître les rats, leur façon de vivre, leur reconnaissance... L'animal nous apparait alors de plus en plus sympathique et attachant.

Pourtant, sans trop en dire, il convient d'ajouter que peu à peu le roman bascule dans l'horreur et devient propice à nous entrainer dans de terrifiants cauchemars.
L'ensemble du roman n'a pas été sans me rappeler, par ailleurs, ces films dont je suis complètement fan, ces films où des rats, ou autres animaux peu ragoûtants, envahissent une petite ville tranquille et sans histoire. Bien sûr, je savais d'avance que ce roman me rappelerait ces films mais le résultat a été à la hauteur de mes attentes, voire au-delà.

Avec ce roman, je dois dire que j'ai frémis, que j'ai pleuré mais que j'ai aussi été dégoûtée et horrifiée. Etienne est un être qui m'a fait de la peine du début à la fin et que j'ai eu envie de consoler au fil des pages malgré les événements qui auront lieu... Mais chut !

Quelques mots sur le style de l'auteur pour dire que l'écriture est prenante et qu'il est impossible de lâcher le livre avant la fin. L'auteur parvient avec beaucoup de talent à nous présenter la souffrance d'Etienne mais aussi sa bascule dans la folie. L'auteur nous plonge dans son histoire et lorsqu'on en ressort, on frémit encore.

En bref, que dire ? Si le thème général du roman (une invasion de rats) est connu, l'auteur parvient à se le réappropier et à nous offrir un texte à la fois déroutant, effrayant et, malgré tout, très touchant. Le texte est court mais il n'y a pas à en demander plus. Une fois de plus, je ne suis pas du tout passée loin du coup de coeur.
Si vous avez envie de vous faire peur et de mettre votre petit coeur sensible à rude épreuve, n'hésitez pas !

_________________
http://pampoune-lectures.over-blog.com/


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB