Nous sommes actuellement le 19/02/2018 06:53

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 21/03/2007 06:04 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 27/06/2006 06:24
Message(s) : 2723
Localisation : Lorient
Image

    Entre 1890 et 1930, le divertissement était l’apanage des hommes de scène, des gens du cirque et des prestidigitateurs qui ravissaient les foules, captivées par les prouesses d’agilité, d’imagination et de courage de ces amuseurs professionnels. Glen David Gold nous entraîne sur les traces de Charles Carter, dit « Carter le Grand », l’un des illusionnistes les plus réputés de l’âge d’or de la prestidigitation. Si le héros du roman a bel et bien existé, le récit est une œuvre de fiction, qui joue avec l’histoire comme Carter avec ses artifices et nous grise de mystifications et de rebondissements. Le rideau se lève à San Francisco, où Carter bénéficie de l’aimable concours du président des États-Unis, Warren Harding, pour un numéro exceptionnel qui terrorise le public. Comble de malchance, deux heures plus tard Harding trépasse mystérieusement dans sa chambre d’hôtel. Plutôt que de risquer le lynchage, le magicien prend la fuite et laisse les agents perplexes : comment venir à bout d’une enquête quand on a face à soi un génie du trompe-l’œil.


On me l'a prêté depuis cet été. Et comme pile de livre à lire diminue considérablement (plus que 3... :cool: ), je me suis jeté sur celui-là hier soir.

_________________
L'enfer existe, et je sais maintenant que son horreur repose en ceci qu'il n'est fait que de lambeaux de paradis
Alec Covin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 22/03/2007 12:27 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 27/06/2006 06:24
Message(s) : 2723
Localisation : Lorient
Je n'en suis qu'au tiers, mais je dois dire que je suis très agréablement étonné. :D
J'aime beaucoup. Très fluide et très intéressant!

_________________
L'enfer existe, et je sais maintenant que son horreur repose en ceci qu'il n'est fait que de lambeaux de paradis
Alec Covin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 15/09/2008 13:30 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/09/2006 13:16
Message(s) : 12907
Fredo_Zinzin a écrit :
Après être tombé accro de l'univers de la prestidigitation avec l'excellent l'Homme qui Disparait de Jeffery Deaver, me revoici m'aventurant dans un territoire similaire...

Image

Premier feed back et premier conseil de lecture d'un certain Fred D. :

Citer :
Langue : Français Éditeur : Michel Lafon (19 septembre 2002)
Format : Broché - 549 pages
ASIN : 2840988623
Dimensions (en cm) : 15 x 4 x 24

Présentation de l'éditeur
Entre 1890 et 1930, le divertissement était l’apanage des hommes de scène, des gens du cirque et des prestidigitateurs qui ravissaient les foules, captivées par les prouesses d’agilité, d’imagination et de courage de ces amuseurs professionnels. Glen David Gold nous entraîne sur les traces de Charles Carter, dit « Carter le Grand », l’un des illusionnistes les plus réputés de l’âge d’or de la prestidigitation. Si le héros du roman a bel et bien existé, le récit est une œuvre de fiction, qui joue avec l’histoire comme Carter avec ses artifices et nous grise de mystifications et de rebondissements. Le rideau se lève à San Francisco, où Carter bénéficie de l’aimable concours du président des États-Unis, Warren Harding, pour un numéro exceptionnel qui terrorise le public. Comble de malchance, deux heures plus tard Harding trépasse mystérieusement dans sa chambre d’hôtel. Plutôt que de risquer le lynchage, le magicien prend la fuite et laisse les agents perplexes : comment venir à bout d’une enquête quand on a face à soi un génie du trompe-l’œil.

Biographie de l'auteur
Glen David Gold signe ici son premier roman, en s'attirant un immense succès à la fois en librairie et auprès de la critique. Journaliste et scénariste, il vient de remporter plusieurs prix littéraires. Son tour de force : avec ce livre, les heures disparaissent, les pages se tournent d'elles-mêmes...


Image

Je me suis régalé, c'est passionnant ! On suit les aventures d'une gamin qui veut devenir magicien et qui va avoir la chance de croiser sur sa route l'un des plus grands illusionniste de tout les temps...

Cela se passe autours des années 1900, et ça me rappelle l'univers et le style de Caleb Carr avec l'Alieniste. Une époque dépeinte de manière formidable, j'ai eu du mal à fermer le livre!!!

On y découvre que l'amour est la véritable magie dans notre vie !

Image

En faisant quelques recherches, j'ai découvert que l'auteur participe aux histoires de The Amazing Adventures of the Escapist, une bédé consacré à un rois de l'évasion !

Image

Harry Houdini né Ehrich Weiss à Budapest en Hongrie le 24 mars 1874, et il est décédé en 1926. Il émigre aux États-Unis dans le Wisconsin en 1887 puis hérite d'un livre qui s'avère être les mémoires de Robert Houdin. Ehrich adopte son style et transforme son propre nom en Houdini pour la gloire et son prénom en Harry, l'adaptation de Ehrie.

Il commence sa carrière comme magicien dans les foires accompagné de son frère Théodore et c'est en route vers le succès qu'il écrit The Unmasking of Robert-Houdin (Robert-Houdin démasqué), où il dénonce la supercherie qui réalise la prestidigitation, cet art de la magie naissant aux temps modernes. Au moment même où sur sa route né le spiritisme, en parcourant le pays il cherche à démasquer les faux-médiums. D'autres scientifiques s'interessent aussi de très près aux médiums, comme l'American Society for Psychical Research, ou Pierre et Marie Curie, mais lui ne visite que ceux soupçonnés d'imposture pour tenter de les démasquer. Cette méthode lui permet essentiellement d'accroître sa notoriété. Lui-même garde secret ses meilleures astuces mais prend le plus souvent possible le soin de montrer qu'il y a toujours un truc dans ses tours, qu'ils sont accessibles à la nature humaine commune, tout en recommandant au public de ne pas les tenter pour le danger qu'ils représentent pour l'exécuteur non entraîné. En 1926, il vient à Montréal. Houdini avait l'habitude de demander à quelqu'un dans le public de lui affliger un coup de poing dans le ventre, pour prouver qu'il était invincible. Mais, dans ce spectacle, la personne choisit le pris par surprise : il lui donne un coup, sans qu'Houdini soit prêt. Quelques jours plus tard, il décède à Chicago, d'une péritonite.

Il rencontre sa femme Béatrice qu'il surnomme Bessis et forme le duo "The Houdini". Ses meilleurs tours sont de s'évader d'une malle remplie d'eau fermée et enchaînée ou d'un bidon de lait en métal. Il laisse à sa mort l'une des plus grandes bibliothèque de magie à la bibliothèque du Congrès.

Pour Houdini, le seul objectif de la pratique du spiritisme, même s'il n'y parvint jamais, est d'entrer en contact avec l'esprit de sa mère disparue et ceci seulement ne serait la preuve que ces phénomènes psychiques pouvaient exister.

Sa biographie est rédigée par James Randi.


http://fr.wikipedia.org/wiki/Harry_Houdini

à noter que Carter a véritablement existé et ce livre est une sorte de biographie romancée, donc je ne sais pas si j'ai mis ce sujet dans la bonne section ...

Image
Abigail Price

Image
Levitation

Image

Image

Image

http://www.sftradjazz.org/carterthegreat.html

Image
Image
Carter the Great

Image

Image

Image

Image

Image

Image

http://www.magicgallery.com/Carter.htm


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 15/09/2008 15:54 
Hors-ligne
Lecteur gourmand
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15/09/2008 09:48
Message(s) : 606
Merci Montse pour le copier coller, je n'avais pas trouver trace du livre en faisant une recherche, je sais pourquoi maintenant ;)

_________________
Frédéric Fontès News, chroniques de livres sur 4decouv.com et partenaire de lalibrairie.com


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19/05/2014 10:26 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/09/2006 13:16
Message(s) : 12907
La nouvelle maison d'éditions Super 8 Editions vient de ré-éditer le roman de Glen David Gold : Carter contre le diable (qui était devenu introuvable)

Image

Citer :
1923, San Francisco. C’est l’âge d’or du cirque et des magiciens, qui connaissent un succès sans précédent. Carter le Grand, l’un des prestidigitateurs les plus célèbres du pays, donne ce soir-là un spectacle exceptionnel devant le président des États-Unis, Warren G. Harding, qu’il invite sur scène pour participer à l’un de ses stupéfiants numéros. La représentation est un triomphe mais, quelques heures plus tard, le président meurt mystérieusement dans sa chambre d’hôtel. Sachant qu’il va être suspecté, Carter disparaît afin de mener sa propre enquête. L’agent Griffin, des services secrets, se lance alors à ses trousses. Mais affronter un génie du trompe-l’œil et de l’illusion tel que Carter ne va pas être chose aisée.

Avec cette formidable histoire de manipulations basée sur des personnages ayant réellement existé, Glen David Gold nous donne à la fois un palpitant thriller historique où l’illusion règne en maître et un portrait magistral de l’Amérique des années 1920. Carter contre le diable a été élu meilleur livre de l’année par le Washington Post et le Los Angeles Times. Les droits d’adaptation ont été acquis par la Warner, Johnny Depp est pressenti pour interpréter le rôle de Carter le Grand.


Cela fait plusieurs années que Fredo en parle régulièrement comme un de ses gros coups de coeur et avec cette nouvelle édition, de nouveaux avis pleuvent et tous semblent unanimes pour saluer ce roman.
Résultat : je pense qu'il va finir dans ma PAL très prochainement...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19/05/2014 10:51 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28/06/2006 15:17
Message(s) : 12990
Localisation : Ravenie du nord de l'est.
Tout pareil que toi !

_________________
Ravenie : là où le silence est devenu une légende et ou les hommes n'ont plus d'oreilles.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19/05/2014 15:12 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17/08/2008 15:31
Message(s) : 2389
Localisation : près de lille
Il est dans ma PAL depuis des années lumière !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB