Nous sommes actuellement le 05/12/2019 14:50

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 18/02/2019 18:57 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05/04/2007 19:16
Message(s) : 6445
Localisation : 42
Image


Citer :
UN MEURTRIER…

Le professeur Dylan Reinhart est l’auteur d’un ouvrage de référence sur les « comportements déviants ». Lorsque Elizabeth Needham, du NYPD, en reçoit un exemplaire accompagné d’une carte à jouer tachée de sang, tout porte à croire qu’un tueur s’intéresse à l’éminent docteur en psychologie…

DEUX ENQUÊTEURS…

Mais il apparaît vite que ce sang est celui d’un homme retrouvé poignardé à son domicile. Quant à la carte, un roi de trèfle, elle prend tout son sens lorsque Needham et Reinhart comprennent qu’elle désigne la deuxième victime d’un tueur que les journaux surnomment déjà le « Dealer ». Ces cartes ne sont donc pas une signature, mais les indices d’un jeu de piste dont Manhattan est le décor…

… ET 52 CARTES

Deux de cœur, neuf de carreau, valet de pique… Une à une, les cartes s’abattent. Et les victimes tombent. Une partie s’engage, qu’il faudra jouer jusqu’au bout. Jusqu’au moment où le Dealer perdra la main… à moins qu’il ait gardé un atout dans sa manche ?

_________________
"Tant que tu ne peux pardonner à autrui d'être différent de toi, tu es encore bien loin du chemin de la sagesse."
(Proverbe chinois)

http://lepetitmondedauryn.over-blog.com/


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 31/07/2019 08:11 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05/04/2007 19:16
Message(s) : 6445
Localisation : 42
Un serial killer sème le trouble à New York. Sur chacun des corps, il laisse une carte de jeu qui annonce sa prochaine victime.
Elisabeth Needham, inspecteur au NYPD, aidé du professeur Reinhart vont devoir jouer serré s'ils veulent arrêter ce tueur avant qu'il n'est abattu la totalité de ses cartes...

James Patterson nous offre ici un polar classique et efficace. L'écriture est fluide et les chapitres courts en font un véritable page-turner.
Le duo Needham / Reinhart fonctionne bien. Ils ont tous les deux des caractères bien trempés qui nous offrent des joutes verbales assez sympa.
Le tueur, quant à lui, a un ode opératoire assez particulier et la signification des cartes-indices est des plus complexe.

J'ai passé un très bon moment de lecture comme souvent avec cet auteur.

_________________
"Tant que tu ne peux pardonner à autrui d'être différent de toi, tu es encore bien loin du chemin de la sagesse."
(Proverbe chinois)

http://lepetitmondedauryn.over-blog.com/


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : MSN [Bot] et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB