Nous sommes actuellement le 05/03/2021 13:17

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 17/01/2020 11:48 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13/08/2009 11:02
Message(s) : 2782
Localisation : Lyon
Image
Citer :
Personne n'est assez fort pour la vivre.
Personne n'est préparé à l'affronter, même si chacun la désire plus que tout.
La passion, la vraie...
Extrême.
Sans limites.
Sans règles.

On se croit solide et fort, on se croit à l'abri. On suit un chemin jalonné de repères, pavé de souvenirs et de projets. On aperçoit bien le ravin sans fond qui borde notre route, mais on pourrait jurer que jamais on n'y tombera. Pourtant, il suffit d'un seul faux pas. Et c'est l'interminable chute.
Aujourd'hui encore, je suis incapable d'expliquer ce qui est arrivé. Si seulement j'avais plongé seul...

Cette nuit, c'est le patron des Stups, le commandant Richard Ménainville, qui doit confesser son addiction et répondre de ses actes dans une salle d'interrogatoire. Que s'est-il réellement passé entre lui et son lieutenant Laëtitia Graminsky ? Comment un coup de foudre a-t-il pu déclencher une telle tragédie ?

Si nous résistons à cette passion, elle nous achèvera l'un après l'autre, sans aucune pitié.

Interrogée au même moment dans la salle voisine, Laëtitia se livre. Elle dira tout de ce qu'elle a vécu avec cet homme. Leurs versions des faits seront-elles identiques ?

Si nous ne cédons pas à cette passion, elle fera de nous des ombres gelées d'effroi et de solitude.
Si nous avons peur des flammes, nous succomberons à un hiver sans fin.

La passion selon Karine Giebel... conduit forcément à l'irréparable.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17/01/2020 11:58 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/09/2006 13:16
Message(s) : 14084
Hâte d'avoir ton avis car j'ai lu pas mal de retours mitigés sur ce dernier Giebel, même s'il y en a aussi des excellents !
Et bizarrement, la 4ème de couv' ne m'attire pas plus que ça...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20/01/2020 07:14 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13/08/2009 11:02
Message(s) : 2782
Localisation : Lyon
J'en ai lu la moitié et je ne sais pas trop quoi en penser.
C'est un peu malsain ce qui se passe entre Laëtitia et Richard.
Donc je vous en dirait plus quand j'aurais fini.

Par contre, j'aime beaucoup l'alternance des chapitres. C'est un roman à deux voix, les chapitres se suivent dans le temps, chacun décrivant l'histoire de son point de vue.
Ou bien les chapitres racontent le même moment du point de vue de Laëtitia puis de Richard.
Et l'écriture de Karine est toujours aussi visuelle.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 22/01/2020 13:15 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13/08/2009 11:02
Message(s) : 2782
Localisation : Lyon
Terminé hier soir !
Et bien je ne sais toujours pas quoi en penser...

L'histoire est étrange, glauque, malsaine.
Les sentiments dont il est question me laissent perplexe.

Ici, on suit les interrogatoires séparés de Laëtitia, jeune recrue de la DDSP et Richard, commandant de la brigade.
Tous deux vont raconter la même histoire, chacun de son point de vue. Un roman à deux voix, parfois à plus car d'autres personnages ont leur part de responsabilités dans ce qui est arrivé.
Donc, on sait dès le départ qu'il y a eu un drame, mais on ignore lequel.

On dit souvent que la frontière entre amour et haine est mince, que l'amour peut devenir destructeur, qu'il mène à l'obsession, parfois à la folie.
C'est une histoire qui mêle tout ça qui vous attend.

Autant j'ai compris les réactions de Richard, autant j'ai eu beaucoup plus de mal avec Laëtitia.
Je n'ai pas vraiment réussi à la cerner et ses réactions m'ont vraiment perturbée par moments.
C'est parfois vraiment très malsain.

Sans vouloir juger (j'essaie le plus possible de ne pas juger les comportements et réactions des gens), j'ai tenté de me mettre à la place de Laëtitia, et surtout de savoir comment je réagirai dans cette situation.
C'est peut-être pour ça que je n'ai pas réussi à la cerner. J'ignore comment je réagirai fasse à ce qu'elle a vécu, et je souhaite de tout cœur ne jamais avoir à le vivre.
Mais parfois, j'ai éprouvé un certain dégoût envers elle, j'ai été révoltée, en colère, puis compatissante, triste, etc.
Comme toujours avec Karine Giebel, on passe par toute une palette d'émotions, mais là, ça a atteint des sommets pour ma part.

Je ne sais pas si j'ai aimé, mais je n'ai pas détesté.
Peut-être qu'à tête reposée j'arriverai à mieux savoir, mais là, ça tourne trop dans ma petite cervelle.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 07/02/2020 12:12 
Hors-ligne
Lecteur curieux

Inscription : 20/11/2008 19:15
Message(s) : 428
Si ce que les auteurs écrivent reflètent leur état d'esprit, alors je crois que je n'aimerais pas rencontrer Karine Giebel ! Aucun de ses romans- qui sont à chaque fois comme un coup reçu - n' est anodin et aucun ne se termine "bien". On le sait et pourtant... Pourtant on y revient à chaque fois, comme une drogue sans en ressortir indemne.
Si le personnage masculin devenant fou d'amour, c'est du déjà vu, le personnage de Laeticia, si complexe et ambivalent, est lui profondément original. Comment peux t on céder à ce point à la folie amoureuse, à cette passion si dévorante qui vous fait tout plaquer (contraint et forcé ? Oui jusqu'à un certain point !) Karine Giebel est une des plus grande autrice actuelle tout genre confondu.

5/5


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB