Nous sommes actuellement le 06/08/2020 15:04

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 22 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 19/12/2006 05:33 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28/06/2006 15:17
Message(s) : 13507
Localisation : Ravenie du nord de l'est.
Philip Le Roy nous avait parlé dans l'Interview accordée à Plume Libre de son prochain roman dont la sortie est prévue pour le 22 février 2007.

Voici un petit avant goût de ce qu'il nous propose :

Image

" Paris. Au cours d'un dîner, Annabelle Domange s'absente pour sortir son chien. Ses invités ne la reverront jamais. Personne ne l'a vue quitter l'immeuble. Washington. Galan Ryler monte dans un taxi. Un jeune homme qui a tenté de la séduire rattrape le véhicule cent mètres plus loin, vide.Tokyo. Suyani Kamatsu pénètre dans une ruelle. Deux voleurs en bloquent les
issues. Ils se retrouvent nez à nez. La ruelle est déserte. On ne la reverra jamais. Les disparitions se multiplient à travers le monde. Les victimes sont jeunes, belles, brillantes, diplômées des meilleures universités et occupent des postes clés auprès de chefs d'Etats ou de riches industriels. Elles se volatilisent sans laisser de trace : en plongeant dans une piscine
à Seattle, dans une cabine d'essayage à Moscou, en passant sous la douche d'un appartement new-yorkais.L'enquête piétine, la pression monte. Sylvie Bautch, profileuse belge, place tous ses espoirs en Nathan Love qu'elle va chercher au fin fond de l'Australie. Usant de psychologie, de ses charmes et d'arguments implacables, elle réussit à convaincre l'ex-profiler de s'intéresser à ces affaires. Nathan va traquer une suspecte qui parle une langue inconnue. Au fil d'investigations qui le mèneront au Japon, dans le Sud de la France, dans le Rif Africain, en mer de Chine et dans les Balkans, Nathan sera de plus en plus seul. Les enquêteurs sont tués ou mutés, les hauts dignitaires de moins en moins pressés de retrouver leurs précieuses collaboratrices et maîtresses. Nathan est entraîné dans un univers dangereux, insoupçonnable. Le fonctionnement du monde lui est révélé et avec lui, un terrorisme d'un nouveau type. Les 247 disparues demeurent introuvables. Sont-elles encore en vie ? Pour le découvrir, Nathan est obligé de se fondre dans un système obscur, défini par le mal et par les horreurs qui y sont perpétrées. En approchant ces monstruosités pour les identifier, il croisera Carla autrefois aimée. La vérité sera pire que ce qu'il avait imaginé.
"

Merci aux éditions Au diable Vauvert

Les autres livres de Philip Leroy sur Plume Libre
Le dernier testament
Pour adultes seulement

Son interview sur Plume Libre


Dernière édition par Delphine le 04/11/2007 09:37, édité 5 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 21/12/2006 06:52 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 27/06/2006 06:24
Message(s) : 2723
Localisation : Lorient
Et il va falloir attendre jusqu'en février 2007?...

Je suis curieux de connaître la suite des aventure de Nathan Love.

_________________
L'enfer existe, et je sais maintenant que son horreur repose en ceci qu'il n'est fait que de lambeaux de paradis
Alec Covin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 05/02/2007 10:14 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28/06/2006 15:17
Message(s) : 13507
Localisation : Ravenie du nord de l'est.
Le site de Phillip Le roy est en ligne. Un petit détour par là vous en apprendra un peu plus sur le monde de cet auteur très particulier.
Une partie bonus très interessante "Chapitres inédits" "Making of" "Photos" etc


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 21/02/2007 15:12 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28/06/2006 15:17
Message(s) : 13507
Localisation : Ravenie du nord de l'est.
Nathan Love est de retour et avec lui toute sa philosophie et ce caractère qui fait de lui ce héro si particulier.
De jeunes, jolies et brillantes jeunes femmes disparaissent sans laisser la moindre traces derrières elles … L’invasion aurait elle déjà commencée ? Ou y aurait-il quelque chose de plus rationnelle ? C’est ce qu’il va falloir que Love découvre.
Dans cette enquête, trépidante et mystérieuse, nous allons voyager aux quatre coins de la planète, argent, pouvoir, drogue, sexe, prostitution, rien ne nous sera épargné mêlant à tous cela des faits et personnages réels, « La dernière arme » est un roman passionnant.

Encore une fois la force, le style et les influences cinématographies de Le Roy font mouche
Un nombre incalculable de personnages dans ce livre et pourtant jamais on ne se perd, ils sont tous reliés entre eux par d’invisibles petits fil, le tout est orchestré de main de maître par l’auteur qui une fois de plus nous cloue à nos sièges avec une fin inattendue.

Il n’est pas nécessaire d’avoir lu « Le dernier Testament » mais conseillé, si l’on veut mieux comprendre le personnage complexe de Nathan Love.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 24/02/2007 08:50 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28/06/2006 15:17
Message(s) : 13507
Localisation : Ravenie du nord de l'est.
Pour ceux qui auraient encore quelques doutes voici ce que pense
Gérard Collard, de la librairie La Griffe Noire

" Avec La Dernière Arme, Philip Le Roy se hisse à la hauteur des meilleurs auteurs de polar anglo-saxons et les bat sur leur propre terrain. Un nouveau coup de maître pour un roman hors norme. "


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 24/02/2007 09:08 
Hors-ligne
Modérateur

Inscription : 27/06/2006 17:46
Message(s) : 574
Localisation : Là où se trouve la Divine Connexion.
Raven m'a (officiellement) convaincue, (officieusement persécutée) pour que je lise le premier et le second ......bien entendu!

Moi qui ne savais pas quoi lire ces derniers temps, une petite conversation (environ 3\4 d'heure) et me voila la tête remplie de plein de noms d'auteurs et de titre de romans à lire.....je vous posterai mon avis prochainement.

_________________
"La souffrance n'est pas un mal, c'est la conséquence et presque toujours le remède du mal."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 24/02/2007 09:32 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03/07/2006 06:35
Message(s) : 7225
Localisation : Lille
c'est l'un des prochains sur la liste


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 24/02/2007 09:42 
Hors-ligne
Modérateur

Inscription : 27/06/2006 17:46
Message(s) : 574
Localisation : Là où se trouve la Divine Connexion.
Raven t'a aussi menacé? :lol:

_________________
"La souffrance n'est pas un mal, c'est la conséquence et presque toujours le remède du mal."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 03/03/2007 13:51 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27/06/2006 16:29
Message(s) : 5420
Localisation : Rédalie du Sud
Je l'ai commencé et j'avoue que j'accroche déjà beaucoup plus que pour Le Dernier Testament


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10/06/2007 08:29 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03/07/2006 06:35
Message(s) : 7225
Localisation : Lille
je l'attaque , pour commencé la sélection polar Sncf
je rtrouve le style de Philip Leroy en plus épuré que dans pour adulte seulement
pour l'instant je découvre ce personnage de Nathan Love avec sa philosophie et sa façon de voir le monde , moi j'apprecie beaucoup même si je comprend que cela puisse paraitre un peu lourd dans leur lecture


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 24/06/2007 18:18 
Hors-ligne
Modérateur

Inscription : 27/06/2006 17:46
Message(s) : 574
Localisation : Là où se trouve la Divine Connexion.
J'ai fini il y a quelques semaines, La dernière arme.

Je préfère dire tout de suite que je n'ai pas aimé le roman... :oops: .

L'histoire, l'idée, le thème ou peu importe, était pourtant vraiment captivante. Les enlèvements même si je les ai trouvées pour certains parfois un peu trop spectaculaires...pourquoi pas! L'intrigue était intéressante.

Ce que je n'ai pas apprécié se situe à la fin du roman, je vais essayer d'être assez générale : l'auteur "met en scène" (j'ai parfois l'impression de lire un scénario de film, c'est dommage) un personnage avec une mentalité si...."Zen" face à des atrocités commises sur les personnages féminins. Disons que c'est justement ça qui m'a déplu au plus haut point (c'est un avis qui n'engage que mes goûts en tant que lectrice). La mentalité de Nathan Love ma parait déplacée dans un tel contexte. Comme si les atrocités que décrivaient l'auteur sur certains personnages devaient équilibrer la balance face aux principes qui régissent la vie du héros.

J'ai trouvé la lecture très dure à finir.

_________________
"La souffrance n'est pas un mal, c'est la conséquence et presque toujours le remède du mal."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 24/06/2007 18:22 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03/07/2006 06:35
Message(s) : 7225
Localisation : Lille
je te rejoins djeela sur tes commentaires le roman est trop long je pense l'histoire vraiment bien trouvé mais le personnage de Nathan Love c'est limite à tomber dans la carricature de jean claude vandamme
dommage car la philosophie de Love pourrait apporté beaucoup dans un autre contexte


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 24/06/2007 18:41 
Hors-ligne
Modérateur

Inscription : 27/06/2006 17:46
Message(s) : 574
Localisation : Là où se trouve la Divine Connexion.
Pour commencer Monsieur Steufoch :x ....je m'appelle Deelja et non DJeela! :lol:

Puis c'est vrai que Raven (il me semble) m'avait prévenu que le livre ressemblait plus à un scénario de film de Vandamme. Mais sinon, je ne peux pas dire que je n'ai rien aimé dans le livre car l'intrigue est vraiment intéressante. J'ai l'impression que l'auteur a voulu faire mieux que bien est comme le mieux est l'ennemi du bien..... :(

Oui c'est vrai que la philosophie du héros serait peut être plus intéressante dans un autre contexte. Le héros beau, brun(il est brun, non?), sportif qui tombe toutes les petites nenettes, ça fait un peu "mode repeat", ce qui est dommage vu le talent d'écriture de l'auteur et son imagination.

Ce qui ne veut pas dire que je n'achèterai pas son prochain bouquin (au prochain salon, je ne lui dirai pas que je fais partie du forum, sait-on jamais qu'il lise mes commentaires :oops: )

_________________
"La souffrance n'est pas un mal, c'est la conséquence et presque toujours le remède du mal."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 26/06/2007 18:25 
Hors-ligne
Lecteur curieux
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16/06/2007 16:02
Message(s) : 211
Localisation : Caen
Phillip Le roy devrait sortir un titre dans la collection Club Van Helsing !
J'ai hâte de le lire :smile:

_________________
Forum du livre de Caen : des auteurs, des dessinateurs, des rencontres avec des lointains lecteurs, de la musique.... Le bonheur....


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 03/07/2007 09:30 
Hors-ligne
Lecteur curieux

Inscription : 01/07/2007 13:25
Message(s) : 61
Localisation : Lyon
un petit up pour ce livre :)

Personnellement je suis fan. A la librairie ils me disaient " mais vas y lis le. Tu vas voir c'estgénial." Il faut dire que l'année d'avant Phillip dédicaçait sur notre stand à quai du polar. Je n'ai pas lu "le dernier testament", j'ai commencé directe par la dernière arme... Tout ça pour dire que je n'ai pas pu le lâcher... j'étais à la BU, en train de faire un devoir sur la Mésopotamie (super passionnant !) et j'ai passé ma journée à lire "la dernière arme". Mon dossier n'a pas trop avancé... mais j'ai passé une journée de rêve. Et quand j'ai vu l'auteur en chair et en os sur quai du polar (puisqu'il dédicaçait encore chez nous)... et bien je suis devenue une inconditionnelle ! Moi ce que j'ai beaucoup aimé, c'est tout le côté philosophie orientale, méditation. De toute façon Nathan Love, c'est un beau gosse, et moi j'en suis tombée amoureuse :D

_________________
Je lis donc je suis.
www.misenpage.fr


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 22 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB