Nous sommes actuellement le 22/09/2020 20:38

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : La voyageuse d'Andrea H. Japp
Message Publié : 29/11/2006 14:02 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28/06/2006 15:17
Message(s) : 13517
Localisation : Ravenie du nord de l'est.
Image

La voiture s'écrase dans un ravin, puis s'embrase... Les corps de son mari et de son fils déchiquetés par des morceaux de tôle... Les images de l'accident qui a brisé la vie d'Ann ne cessent de la hanter. Depuis, elle survit comme une somnambule, en proie à d'étranges visions. Peut-être faudrait-il quitter cet appartement de Boston, changer de vie... C'est ainsi qu'elle visite au hasard une maison de banlieue. Mais elle ressent une impression déplaisante devant la jeune femme qui la reçoit et une atmosphère malsaine se dégage de ces pièces délabrées. Soudain, dans un flash brutal, Ann croit voir les traces sanglantes de doigts d'enfant sur une porte. Est-ce un message ou une hallucination ? Un enfant a-t-il réellement été tué ici ?

Les autres livres d'Andrea H Japp sur Plume Libre :

Son interview pour Plume Libre


Dernière édition par Delphine le 13/09/2007 14:59, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 29/11/2006 14:05 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28/06/2006 15:17
Message(s) : 13517
Localisation : Ravenie du nord de l'est.
Un roman très court qui se lit très vite mais pas seulement par le nombre de pages.
L’histoire d’une femme rongée par le remord, un sentiment décrit ici avec tout le talent qu’on connaît chez l’auteure, après la mort de son mari et de son fils dans un accident de voiture. Sur la route de cette jeune femme, un couple qui maltraite leur fils … tout ça pour quoi ? Pour de l’argent …
Une intrigue rapide et efficace où l’on plonge sans difficultés.
Contrairement à certains autres livres, Andrea Japp s’attarde moins sur le caractère de ses personnages pour laisser plus de place à l’intrigue.
Une fin qui m’a laissée un peu sur ma faim …


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 30/11/2006 16:55 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 27/06/2006 06:24
Message(s) : 2723
Localisation : Lorient
Raven a écrit :
Une fin qui m’a laissée un peu sur ma faim …

Raven qui essaie de faire l'humour involontairement! :mrgreen:

Sinon, il aurait gagné à gagner un peu plus en épaiseur effectivement. Mais la fin, je pense qu'elle donne tout son intérêt au roman à mon humble avis.
[spoiler]Le fait qu'elle se laisse tuer prouve son envie de mourrir et de rejoindre les siens. Ce qui était un doute durant le novela, devient une certitude.[/spoiler]

_________________
L'enfer existe, et je sais maintenant que son horreur repose en ceci qu'il n'est fait que de lambeaux de paradis
Alec Covin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB