Nous sommes actuellement le 27/11/2022 14:17

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 38 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 22/11/2007 14:23 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 27/06/2006 06:24
Message(s) : 2723
Localisation : Lorient
Image
Citer :
" Il n'a pas voulu de moi. Je ne demandais qu'à lui donner de l'amour, à le satisfaire, à le combler. Mais il a refusé tout ce que je lui offrais. C'est à ce moment-là que les meurtres ont commencé à Bradfield... " La police l'appelle le Tueur Homo. Féru de supplices anciens tels que le chevalet, il punit atrocement les jeunes hommes qui l'ont repoussé. Au point, sans doute, de ne trouver le bonheur que dans la punition. Face à lui, assistant les enquêteurs, Tony Hill, " profileur ", psychiatre chargé de dessiner le portrait mental d'un assassin d'après ses actes et ses habitudes. Mais se frayer un chemin dans la tête de ceux qui tuent, n'est-ce pas aller à la rencontre de ses propres gouffres ?


Image :arrow: Lire la chronique sur Plume Libre
Citer :
En plusieurs régions de l'Angleterre, la police enquête sans résultats sur des disparitions de jeunes filles : de jolies adolescentes, plutôt sages, qui ont quitté le domicile familial avec leurs plus beaux vêtements
Récemment nommée à la prestigieuse " Cellule de profilage criminel ", l'inspecteur Shaz Bowman, intrépide et ambitieuse, entend bien faire ses preuves le plus vite possible. Et de fait, elle est la seule à s'aviser d'une coïncidence étrange : partout où ont eu lieu les disparitions, se produisait le jour même le séduisant Jacko Vance, coqueluche des téléspectatrices de tous les âges, héros habituel des tabloïds à sensation..
Ni Tony Hill, prestigieux directeur de la " Cellule ", ni sa collaboratrice Carol, qui se préoccupe de l'incendiaire du Yorkshire, ni Shaz elle-même, ne se doutent du chemin sur lequel cette découverte va les lancer...



Image
Citer :
Hanté par le souvenir d'humiliations subies durant son enfance, un marinier sillonne les canaux d'Europe du Nord en quête d'une impossible revanche qui le conduit au meurtre. Au même moment, Carol Jordan, agent de liaison Europol, arrive à Berlin. Elle a pour mission d'infiltrer un réseau de drogue et de démanteler un trafic de clandestins, en usant de son extraordinaire ressemblance avec la maîtresse du gangster qui les contrôle. Mais trois meurtres au scénario pervers, commis en Allemagne et en Hollande, l'entraînent sur la piste d'un serial killer. Carol saute sur l'occasion pour reprendre contact avec Tony Hill, l'as du profilage britannique, et le persuader de sortir de sa retraite...


Image
Citer :
Traumatisée par un viol récent, Carol Jordan dirige une nouvelle brigade d'élite où chacun, la sachant fragilisée, met en doute ses capacités. Sa première enquête la conduit à traquer un violeur particulièrement pervers, pour qui rien n'est plus exquis que la souf­france des autres...
L'aide de Tony Hill, psychologue profileur, lui sera indispensable pour démêler une intrigue qui repose sur la manipulation mentale.
«Un livre dérangeant, à haute tension, où la détresse psychologique est abordée en profondeur. Assurément un des meilleurs McDermid, et ce n'est pas peu dire !» The Times


Image :arrow: Lire la chronique sur Plume Libre
Citer :
Ça commence très fort : le psychologue profileur Tony Hill a été grièvement blessé par un patient forcené de l’hôpital psychiatrique de Bradfield où il consulte. Immobilisé, il est confronté à la rapacité de sa garce de mère, dont nous faisons la connaissance, et à la compassion attendrie de Carol Jordan (Va-t-il enfin se passer quelque chose entre ces deux-là ?). Carol, quant à elle, doit élucider plusieurs meurtres dont le point commun est une liste de plantes vénéneuses. La première victime se trouve être un célèbre joueur de football. L’émotion du public est à son comble… Comme toujours, rien ne sera résolu sans l’aide éclairée de Tony Hill, qui va enfin trouver un adversaire psychologiquement à sa hauteur...

_________________
L'enfer existe, et je sais maintenant que son horreur repose en ceci qu'il n'est fait que de lambeaux de paradis
Alec Covin


Dernière édition par Fabien le 07/12/2007 07:05, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 22/11/2007 14:25 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 27/06/2006 06:24
Message(s) : 2723
Localisation : Lorient
Après avoir aodré ses romans indépendants, et être devnu un grand fan de cette auteure, j'entame la série des Tony Hill.
Et comme je fais ça bien, je commence par le premier! :wink:

Image

_________________
L'enfer existe, et je sais maintenant que son horreur repose en ceci qu'il n'est fait que de lambeaux de paradis
Alec Covin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 22/11/2007 15:38 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/09/2006 13:16
Message(s) : 14288
Ben moi comme par hasard j'ai que le dernier à la maison ! Mais bon quand je l'ai acheté, je ne connaissais pas du tout et donc je pouvais pas savoir qu'il y avait un perso récurrent !
Je sais ce qu'il me reste à faire : sifflote :


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 22/11/2007 15:52 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10/09/2007 18:39
Message(s) : 3808
Localisation : Dijon
moi j'ai lu - et beaucoup aimé- le premier et j'ai acheté le 2è la semaine dernière, mais il me semble que c'est 2 personnages récurrents...

Et j'ai aussi vu 2 ou 3 épisodes de la série télé, sans faire le rapprochement à la base parce que je n'ai pas vu l'épisode tiré du 1er roman, mais ça a fini par m'évoquer quelque chose, parce que dans le série, on fait souvent référence à des événements survenus dans le premier tome...

_________________
Je ne sais pas ce qui est beau, mais je sais ce que j'aime et je trouve ça amplement suffisant.
(Boris Vian)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 26/11/2007 09:33 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 13/03/2007 14:58
Message(s) : 3764
Localisation : Jura
J'ai lu le premier et presque terminé La fureur dans le sang. Faut absolument que je commande les deux autres, car j'adore l'écriture de cette femme. Ce duo Hill/Jordan me plait beaucoup.

_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... j'ai la certitude d'être encore heureuse.
Julette Renard.


Plus une eau est pure, moins il y a de poissons. (proverbe chinois)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 02/12/2007 08:43 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 27/06/2006 06:24
Message(s) : 2723
Localisation : Lorient
J'ai fii hier soir Le chant des sirenes.
J'ai adoré.Même s'il est différents des romans indépendants, on y reconnaît indénaiablement le style McDermid que j'aime tant. des personnages très épais sans que leurs histoires persos cachent l'intrigue.
Et puis, cette auteure militante place ses idées politique ou sociale. Ici, c'est la prison et les condamnatioons à la va vite. J'en dis aps plus :wink:

J'enchaîne direct avec
Image

_________________
L'enfer existe, et je sais maintenant que son horreur repose en ceci qu'il n'est fait que de lambeaux de paradis
Alec Covin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 02/12/2007 09:49 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 30/07/2007 16:41
Message(s) : 3777
Localisation : Saint Etienne
et pour la série TV voilà ce qui va passer sur NT 1 !

http://www.serieslive.com/fiche_serie.php?n=780


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 06/12/2007 08:54 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 27/06/2006 06:24
Message(s) : 2723
Localisation : Lorient
J'avais adoré Le chant des sirènes, du coup je sais pas quoi dire pour la fureur dans le sang :mrgreen:
Je le trouve encore mieux parce que l'auteur travaille avec le passé qui existe entre ces deux personnages et en amène d'autres qui sont encore plus épais. Le tout donne un roman dense avec une construction narrative originale?
Pourquoi originale? Parce qu'on sait depuis le début du roman qui est le serial-killer, et l'intérêt du roman n'est pas de le découvrir mais dedécouvrir la preuve qui étaye cette culpabilité. C'est vraiment étonnant.
De plus Val McDermid ajoute des histoires parralèlles qui sont pas propres à l'intrigue mais qui apporte une épaisseur et une réalité au tout.
Je suis de plus en plus fan de cette auteure! :grin:

_________________
L'enfer existe, et je sais maintenant que son horreur repose en ceci qu'il n'est fait que de lambeaux de paradis
Alec Covin


Dernière édition par Fabien le 07/12/2007 07:05, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 06/12/2007 08:59 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 13/03/2007 14:58
Message(s) : 3764
Localisation : Jura
Je plussoie Fabien...et cet après-midi je vais chercher dans ma maison de la presse les deux suivants et je suis :coeur:
Cet auteur créé des personnages forts, autant que Japp je trouve!

_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... j'ai la certitude d'être encore heureuse.
Julette Renard.


Plus une eau est pure, moins il y a de poissons. (proverbe chinois)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 06/12/2007 09:36 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 30/07/2007 16:41
Message(s) : 3777
Localisation : Saint Etienne
et moi je vais les découvrir grâce à Mme Dup' :mrgreen:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 06/12/2007 09:37 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 27/06/2006 06:24
Message(s) : 2723
Localisation : Lorient
Je connais pas la sérié mais les romans sont si intenses que j'ai peur d'être déçus... :oops:

_________________
L'enfer existe, et je sais maintenant que son horreur repose en ceci qu'il n'est fait que de lambeaux de paradis
Alec Covin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 06/12/2007 09:40 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 30/07/2007 16:41
Message(s) : 3777
Localisation : Saint Etienne
je pense pas c'est très bon ce soir sur NT1 vers 22 H si tu as la TNT tu peux tjs essayé !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10/12/2007 09:05 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 27/06/2006 06:24
Message(s) : 2723
Localisation : Lorient
Je viens de finir La dernière tentation.
Carol Jordan et Tony Hill ont recommencé leur vie chacun de leur côté, bien décider à laisser la chasse au serial-killer à dautre. Mais le destin les rattrape une foisde plus. Enfn pas vraiment, et c'est la force de ce roman. Carol se retrouve impliquée dans une mission d'infiltration qui va se révéler très dangereuse tandis que Tony Hill, qui est fatigué de faire semblant d'être un autre, se met à s'intéresser par amitié (ou peut être un peu plus...) pour Carol au cas d'un homme qui s'acharne sur les psychologues.

Ces deux histoires se retrouvent ememelés par la proximité sentimental de ces deux protagonistes. Et une fois encore, ils amènent dans leur sillage d'autre personnages qu'on ne peut aps qualifierd e secondaire. C'est l'originalité de cette série: les deux personnages principâux ne sont qu'un vecteur d''implication. A travers eux, les hsitoires entrainent dans leurs sillages de nombreux personnages tout aussi importants.
Et le style McDermid peint le tout avec énormément de talent.

_________________
L'enfer existe, et je sais maintenant que son horreur repose en ceci qu'il n'est fait que de lambeaux de paradis
Alec Covin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10/12/2007 09:27 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 30/07/2007 16:41
Message(s) : 3777
Localisation : Saint Etienne
j'ai hâte de les lire :wink: je trouve que savoir qui est le meurtrier en début de livre est aussi un procédé interessant comme pour les Columbo celà permet ainsi de se pencher sur les preuves et la psycholigie du personnage.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10/12/2007 11:45 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 27/06/2006 06:24
Message(s) : 2723
Localisation : Lorient
C'est là que j'adore Val McDermid et son écriture. Je t'explique.
Le 1er, on sait pas qui est el tueur du tout. Ni les personnages, ni le lecteur. Schéma classique
Dans le 2nd, comme je l'ai dit, on sait qui est le tueur dès le début, les personnages et le lecteur. Ce qui donne un autre schéma novateur pour ce style de livre.
Et dans le 3eme, 3ème schéma de narration. Le lecteur sait très vite tout sur le tueur. Quiil est et pourquoi il tue, mais pas les personnages. La conséquence en est encore un autre style de lecture. :cool:

Je vous dis, elle est trop forte cette dame!

_________________
L'enfer existe, et je sais maintenant que son horreur repose en ceci qu'il n'est fait que de lambeaux de paradis
Alec Covin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 38 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB