http://forum.plume-libre.com/

Une heure de silence de Michael Koryta
http://forum.plume-libre.com/viewtopic.php?f=17&t=8015
Page 1 sur 1

Auteur :  taylor [ 27/04/2012 17:21 ]
Sujet du message :  Une heure de silence de Michael Koryta

Image

La mystérieuse propriété baptisée "La Crête aux murmures" et estimée à plusieurs millions de dollars, a longtemps abrité un étrange programme de réinsertion mené par Alexandra Cantrell, soeur d'un ponte de la mafia de Cleveland. Le détective privé Lincoln Perry en apprend l'existence lorsque débarque dans son bureau Parker Harrison - ancien détenu et "pensionnaire" de la Crête aux murmures - l'implorant de retrouver Alexandra, mystérieusement disparue.
Déconcerté et embarrassé par l'instinctive méfiance que lui inspire son client, Perry décide de prendre l'affaire mais se rend vite compte que les os de Joshua Cantrell, l'époux d'Alexandra, ont été découverts au moment même ou Parker s'est décidé à faire appel à lui. Coïncidence ? Sûrement pas. Pour régler ce dossier dont les pistes sont froides depuis des années, Lincoln Perry, aidé d'un autre détective, va devoir plonger le nez dans les enquêtes de la police mais aussi du FBI, et enfin résoudre disparition et meurtre au risque et au prix de sa vie.



Vous qui me suivez depuis un moment vous n'êtes pas sans savoir que Lincoln Perry est mon pote ! J'ai découvert Michael Koryta avec lui ou vice versa. Bref ce fut le coup de foudre. Nous vécumes heureux et eumes beaucoup d'enfants. Pardon je m'enflamme. Mais bon vous l'aurez compris j'ai une affection toute particulière pour ce héros et son géniteur.

Lincoln est donc seul à l'agence depuis le départ de son associé. Quelques affaires occupent son quotidien mais bon ce n'est pas l'éclate totale.

Surgit alors une affaire qui sent super mauvais à des kilomètres. Malgré tout Lincoln l'accepte du bout des lèvres même si dans son for intérieur il sait que les ennuis ne vont pas tarder à rappliquer vitesse grand V.

Lincoln est chargé par son client (un assassin qui a certes purgé sa peine) de retrouver un couple disparu sans laisser de traces depuis 12 ans. Sans grande conviction, Lincoln accepte de faire quelques recherches préliminaires. Quelle n'est pas sa surprise d'apprendre que la femme n'est autre que la soeur d'un parrain du coin.

Lincoln laisse tomber. Chat échaudé craint l'eau froide comme on dit. Mais bientot un agent du FBI à la retraite, un flic et un autre détective privé viennent demander à Lincoln son aide.

Cette affaire est un sacré sac de noeuds, tout le monde ment et Lincoln n'a plus le feu sacré. C'est à se demander d'où vient cette neurasthénie soudaine. J'ai même eu envie de le secouer à certains moments. Crotte enfin il est où le chien fou qui fonce tête baissée, qui pense avec son caleçon (bon ok moins depuis qu'il s'est trouvé une copine mais bon) et qui réfléchit une fois les bêtises faites.

Je dirais que ce roman marque un sacré tournant dans la psychologie du héros. A chaque enquete qu'il a mené, des gens sont morts ou ont été gravement blessés. Du coup, la culpabilité a pris de plus en plus de place, il ne veut plus que les siens soient touchés et subissent les dommages collatéraux de ses enquêtes. Il murit ce bon vieux Linc mais dans le bon sens du terme.

Page 1 sur 1 Le fuseau horaire est UTC-1 heure
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
https://www.phpbb.com/