Nous sommes actuellement le 19/01/2020 04:52

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 28/03/2013 16:11 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/09/2006 13:16
Message(s) : 13737
Image :arrow: Lire la chronique sur Plume Libre

Citer :
Broken Harbour, un lotissement fantôme à quelques encablures de Dublin ; un chantier laissé à l’abandon, où de braves gens ont englouti leurs économies avant que les promoteurs et les banques fassent faillite.
Autrefois, cette petite ville accueillait l’été les ouvriers dublinois, quand quelques jours au bord de la mer d’Irlande dans une caravane de location suffisaient à faire d’eux des princes. Depuis, le désespoir a grignoté l’air et contaminé les esprits. Dans une maison sur le rivage, Patrick Spain et ses enfants sont morts, sa femme Jenny a été grièvement blessée.
Or, l’enquête policière n’aboutit pas à une conclusion simple. Si la maison est immaculée, les murs sont percés de trous, on y a dissimulé des caméras partout. La scène du crime ne raconte pas qu’un fait divers tragique. Il y avait bien un mystère, chez les Spain…

Dans ce roman emblématique de l’Irlande actuelle, salué comme son meilleur à ce jour, Tana French déploie tout son art du suspense pour raconter le naufrage d’une famille et d’un pays tout entier.


Le nouveau roman de Tana French est arrivé ! :content2: :love2:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28/03/2013 16:34 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05/04/2007 19:16
Message(s) : 6473
Localisation : 42
Celui-là est sur ma wish-list !! :wink:

_________________
"Tant que tu ne peux pardonner à autrui d'être différent de toi, tu es encore bien loin du chemin de la sagesse."
(Proverbe chinois)

http://lepetitmondedauryn.over-blog.com/


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28/03/2013 17:53 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17/08/2008 15:31
Message(s) : 2564
Localisation : près de lille
Me too ! :smile:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28/03/2013 19:01 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23/06/2010 11:10
Message(s) : 2166
Localisation : Yvelines - Région Parisienne
Idem 8)

_________________
http://lire-lire-lire.over-blog.com


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 08/06/2013 17:09 
Hors-ligne
Lecteur curieux

Inscription : 20/11/2008 19:15
Message(s) : 382
Peux- t-'on être ému par un roman (j'ai bien dit ému pas scotché - même SI c'est en plus le cas ici!) au point d'en oublier toute vie autour de soi le temps de sa lecture? C'est bien ce qui m'est arrivé avec ce livre. Rapidement intrigué par la scène du crime (non pas la mort des protagonistes la famille Spain mais bien des trous dans le mur) , c'est ensuite l'émotion mêlé d'un formidable suspens qui m'a ensuite emporté, pour ne plus me lâcher jusqu'à cette fin à la fois si banal et si merveilleusement agencée. Et jamais de happy end chez cette auteur (trop facile!) ; ainsi la façon dont est éjecté l'assistant pourtant si sympathique du vieil inspecteur qui croit avoir déjà tout vu dans sa carrière...L'empathie que développe Tana French pour TOUS ses personnages est d'ailleurs à souligner car elle ne verse jamais dans le pathos lourdingue, y compris dans la dissection presque enthomologique de la désagrégation d'une famille. C'est triste à en pleurer et une fois terminé ce roman on n'a qu'une envie: serrer très fort ceux que l'on aime...en priant que ne nous arrive jamais le destin des Spain!
UN ROMAN MAJEUR
6/5!!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 09/06/2013 16:56 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23/06/2010 11:10
Message(s) : 2166
Localisation : Yvelines - Région Parisienne
Ah ouais carrément ???? bon... bah je sais ce qu'il me reste à faire !

_________________
http://lire-lire-lire.over-blog.com


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 18/08/2013 07:37 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/09/2006 13:16
Message(s) : 13737
Décidément les romans de Tana French se suivent et ne se ressemblent pas mais ce qui est sûr c'est qu'ils sont tous aussi réussis les uns que les autres.

Dans La maison des absents, l'action va se dérouler sur quelques jours, quelques jours où nous allons suivre minutieusement l'enquête de l'inspecteur Kennedy. Ici pas d'action échevelée, tous les petits détails de leur enquête vont nous être racontés mais ne croyez pas pour autant que vous allez vous ennuyer, non loin de là, le tout s'avère passionnant à suivre.
Il faut dire que le meurtre de la famille Spain, les parents et leurs deux enfants, une famille bien sous tous rapports qui se trouvait dans une mauvaise passe financière, va soulever de nombreuses questions. Peu à peu, nous allons entrer dans leur intimité et apprendre à les connaître, c'en est presque dérangeant tellement leur vie est disséquée sous nos yeux.
Jusqu'au bout, Tana French ménage le suspens, ses personnages sont bien développés et l'on prend plaisir à les suivre. Et comme le souligne Grip, elle ne les ménage pas.
La famille Spain est vraiment au centre du roman et nous n'aurons de cesse de tourner les pages afin de connaître toute la vérité.

Je suis fan de la première heure de Tana French et après 4 romans j'adore toujours autant cette auteure. Vivement le prochain ! :mrgreen:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15/01/2014 12:57 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23/06/2010 11:10
Message(s) : 2166
Localisation : Yvelines - Région Parisienne
Waouh ! Une grosse claque avec ce livre !!

Rien de spécial durant les premières pages et tout à coup, pof, le déclic !

Un roman que je n'ai pas lâché !

J'étais subjuguée !

Subjuguée par l'intrigue en elle-même car plus on tourne les pages et plus on a envie de savoir le pourquoi du comment, ce qui s'est réellement passé... Qu'est ce qui a amené cette horreur ?

Subjuguée aussi par les personnages... TOUS ! Pas par un plus que les autres ! Ils sont tous passionnants !

L'auteur nous plonge avec délice dans une histoire noire, triste, dure en mettant en avant la psychologie des personnages... Tout est décortiqué et c'est ça qui rend le livre très fort....

Si vous voulez être envoutés, lisez le !

_________________
http://lire-lire-lire.over-blog.com


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15/01/2014 15:19 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/09/2006 13:16
Message(s) : 13737
Je suis entièrement d'accord, elle est vraiment douée Tana French ! :cool:

En plus, il vient de sortir en format poche, donc vous n'avez plus aucune excuse pour ne pas le lire !!!!

Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16/01/2014 09:16 
Hors-ligne
Bibliothéquaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17/10/2006 14:00
Message(s) : 1920
Localisation : Belgique- BW
Une bonne occasion pour moi de découvrir cet auteur!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 14/05/2014 17:21 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17/08/2008 15:31
Message(s) : 2564
Localisation : près de lille
Une fois de plus Tana French m'a embarquée complètement dans cette histoire dramatique. On s'attache aux différents personnages, il n'y a pas d'action à toutes les pages et pourtant La maison des absents est difficile à lâcher. Je l'ai refermé à regrets. J'ai adoré l'histoire de la famille Spain.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 18/05/2014 14:29 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05/04/2007 19:16
Message(s) : 6473
Localisation : 42
J'avais beaucoup aimé les précédents romans de Tana French, aussi je me suis lancée avec impatience dans "La maison des absents".

Et bien malheureusement, l'engouement est vite retombé. Malgré un début prometteur, je me suis vite ennuyée pendant cette lecture, avec une impression de tourner en rond.

Une famille assassinée, seule la mère a survécu et la moitié du roman porte sur la signification des trous retrouvés dans le murs de la maison (est-ce que des caméras qui auraient été placées ici ? Est-ce que bête qui les a fait ?...). Les enquêteurs ne se sont pratiquement intéressés qu'à ça et franchement au bout d'un moment c'est vraiment devenu barbant !

Une chose est sure, je ne ne retiendrais pas ce roman dans la bibliographie de l'auteur.

_________________
"Tant que tu ne peux pardonner à autrui d'être différent de toi, tu es encore bien loin du chemin de la sagesse."
(Proverbe chinois)

http://lepetitmondedauryn.over-blog.com/


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB