Nous sommes actuellement le 01/03/2024 00:47

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 18/06/2013 18:01 
Hors-ligne
Lecteur

Inscription : 17/06/2013 19:53
Message(s) : 4
Image :arrow: Lire la chronique sur Plume Libre

Résumé :
Quelque part dans les Highlands de Papouasie Nouvelle Guinée, un Secret s'est perdu... De nombreuses années plus tard, une étrange statuette sans visage est volée dans un grand musée parisien et l'inspecteur Ulysse Treilhard est appelé pour enquêter. Peu à peu, il sera entraîné jusque dans les terres de Papouasie, à la recherche d'un assassin, d'un mystère profondément enfoui dans les montagnes couvertes de Jungle, de souvenirs perdus dans son passé

Extrait :

Prologue
1976. Quelque part dans les Highlands de Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Cela faisait maintenant deux jours qu’Ekape courait, suivant une route que lui seul pouvait voir au travers de cette jungle inextricable. La peur au ventre il sentait un danger invisible le poursuivre, se rapprochant inexorablement. A bout de souffle, il s’appuya quelques instants sur le tronc d’un arbre pour reprendre haleine et réajuster son précieux paquetage autour de ses épaules nues, ruisselantes de sueur. Il prit une profonde inspiration et écouta les sons de la forêt à la recherche des bruits qui ne lui appartenaient pas. Il ferma les yeux et focalisa ses sens pour essayer de percevoir l’imperceptible.

Une voix au loin. Un cri. Un ordre crié.

Quelque part sur le flanc de la montagne ses poursuivants se rapprochaient.

Il reprit sa course effrénée en prenant garde à ne pas perdre son orientation, et de laisser le moins de traces possible de son passage, trop faciles à repérer pour les traqueurs qui guidaient les Honabi.

L'auteur :

Sébastien Cazaudehore est anthropologue spécialisé sur la culture Huli de Papouasie Nouvelle Guinée. La Tourment du Serpent est née de son imagination, de son goût pour l'aventure et de ses expériences au sein du clan Pina près de Tari dont il a partagé le quotidien. A l'instar de son héros, Sébastien a découvert les mystères que ces montagnes recèlent, un monde d'esprits et de légendes qui enflamment l'imagination. Il vit aujourd'hui dans l'Amazonie Equatorienne.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19/06/2013 07:31 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/09/2006 13:16
Message(s) : 14313
Bonjour et merci pour la présentation de votre roman sur Plume Libre.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20/06/2013 11:22 
Hors-ligne
Lecteur

Inscription : 17/06/2013 19:53
Message(s) : 4
Avec plaisir,
vous me direz ce que vous en avez pensé
bonne journée


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 21/06/2013 20:25 
Hors-ligne
Lecteur

Inscription : 17/06/2013 19:53
Message(s) : 4
En attendant, je pensais offrir un peu du contexte dans lequel "La tourmente du Serpent" a été écrite. Mais pas tant parler du roman en lui-même, sinon plus des Huli, ce groupe ethnique de Papouasie, au sein duquel se déroule la majorité de l'intrigue.

Ce roman n'est pas le premier écrit que j'ai produit sur les Huli de Papouasie Nouvelle Guinée. Lors de mes terrains dans les régions de Kulu et Kerniba (deux vallées au coeur du territoire Huli qui abritaient les membres du clan Pina auquel je m'étais rattaché) j'ai produit nombres d'écrits académiques sur leurs coutumes et modes de vie.
Un aspect important de cette culture d'une grande richesse humaine, c'est que malgré la quantité de légendes et d'histoires qu'ils possèdent, ils n'ont aucune tradition écrite, chacune de ces histoires passant oralement de génération en génération.

Les Huli ont été "découverts" en 1951 par Hides, un ranger australien, depuis cette époque récente, ils ont été envahis par des missionnaires de plus d'une dizaine d'églises différentes et se sont vus interdire certaines de leurs pratiques traditionnelles, taxer leurs croyances de blasphématoires, ou certains modes de vie d’inappropriés. En 60 ans, peu à peu, des larges morceaux de cette culture ont été oblitérés. Evidemment, cela ne s'est pas fait d'un coup. La première génération a accusé le coup d'une grande frayeur face aux avions ou tous les autres éléments de la civilisation occidentale introduits brutalement, mais n'ont pas pour autant renié leurs croyances et mode de vie. Les générations suivantes ont elles eu une certaine dualité introduite dans leur éducation. L'apprentissage d'une nouvelle langue à l'école et un enseignement (à l'époque donné par les missionnaires eux-mêmes) teinté de valeurs et notions qui n'appartenaient pas à leurs parents.
Ce schéma est commun à des dizaines de cultures tout au long de l'Histoire, mais presque aucun de ces schémas n'existe de nos jours. Les Hulis font partie de ce rare club de cultures humaines qui ont échappé au monde moderne jusqu'à récemment. Cette déculturation progressive creuse un fossé entre les générations, rendant d'autant plus compliqué la possibilité de passer les informations culturelles, les jeunes perdant l'intérêt pour les histoires racontées par les anciens, les légendes et la généalogie. Ces mêmes anciens sont une source inépuisable d'informations pour un anthropologue, étant capables de citer de mémoire (forcément) jusqu'à 17 générations de leurs généalogies.

Cette mémoire culturelle qui s'efface doucement, seules quelques personnes tentent de la conserver et de la préserver en la couchant sur papier. C'est un peu ce que j'ai fait durant mon année à vivre parmi eux, comme d'autres anthropologues l'ont fait depuis les années 60 ; cataloguant les histoires, les légendes, décrivant les coutumes et modes de vie. Alors c'est vrai que ces écrits sont très académiques, abordant parfois des sujets très pointus et relativement obscurs pour les non-anthropologues, d'où cette volonté que j'ai eu de présenter cette culture dans mon roman, particulièrement dans un contexte où leur culture et leur mode de vie sont mis en danger par les réalités du monde moderne.
Aujourd'hui, le seul rempart qui protège leur culture des assauts de l'industrie et de la société de consommation est l'impossibilité de franchir ces hautes montagnes couvertes d'une jungle épaisse. Malgré cela, un aspect intéressant qu'avait noté Hides lors du premier contact avec les Huli était que plusieurs hommes étaient déjà en possession de haches et machettes de métal, passées de groupe ethnique en groupe ethnique depuis la côte au travers d'échanges traditionnels, comme une nouvelle monnaie, un premier élément annonciateur de l'arrivée d'un nouveau monde, comme le décrivait l'une de leur légende qui parlait d'hommes barbus et blancs qui envahiraient leur territoire.

Le roman de fiction, basé sur un ensemble de faits réels et notamment une légende importante de leur folklore, m'avait paru être un bon moyen de consigner un morceau de plus de leur identité, cachée si loin de notre coin de la planète. Même s'il est bien évidemment que le fait que ce soit une fiction est important, car (et heureusement) ce qui se passe dans le roman n'est pas réel, mais malgré tout, le monde moderne semble parfois réussir à les atteindre jusque dans les vallées les plus reculées, les rendant à leur tour victimes d'une mondialisation écrasante : le développement industriel dont ils ne profitent que très peu, malgré les immenses richesses minières qu'abritent ces montagnes sur lesquelles ils chassent en est un exemple concret.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12/07/2013 14:43 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/09/2006 13:16
Message(s) : 14313
Les personnages de Sébastien Cazaudehore sont très agréables. Son héros, Ulysse, est tout comme lui, un ancien anthropologue reconverti ; dans le cas d'Ulysse, c'est dans la police scientifique de Paris. Une très belle ambiance règne au sein de son équipe.
Ils vont être chargés d'élucider le vol d'une statuette Huli, une ethnie de Papouasie Nouvelle Guinée. Après l'enquête à Paris qui va très vite tourner court, le voilà parti, en compagnie de Claire, un membre de son équipe, vers la Papouasie. Commence alors pour eux un périple semé d'embuches et de danger.
Tout en passant un très bon moment, on apprend plein de choses sur la culture Huli (dont je n'avais jamais entendu parler :oops: ). Un peuple attachant dont le monde est rempli de croyances et de légendes et qui vit toujours dans la jungle.
Les Hulis et la région du monde où ils habitent sont vraiment à la base du livre. C'est la grande originalité du roman.
Un mix entre roman d'aventures et enquête policière qui s'avère très prenant.
Une belle surprise !

P.S. : Petit bémol concernant les nombreuses coquilles qui sont restées dans le roman. Cela gêne un peu la lecture par moments mais l'intrigue et le suspens reprennent vite le dessus.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12/07/2013 22:02 
Hors-ligne
Lecteur

Inscription : 17/06/2013 19:53
Message(s) : 4
Merci encore Montse pour cette très belle critique. Crois bien que j'enrage à ce problème de coquilles, j'aurais rêvé de pouvoir me payer un correcteur professionnel, mais ce n'était pas dans le budget ; cela viendra si le livre doit être édité un jour.
En tout cas, je reste à la disposition des lecteurs ou des curieux pour toute question sur le livre ou sur les Huli de Papouasie Nouvelle Guinée.
C'est un pays lointain, géographiquement, mais qui appartient aussi à une autre époque, celle des rangers Australien qui, il y a finalement peu de temps, découvraient de nouvelles cultures. Les Highlands se sont récemment entrouverts au monde, sautant à pieds joints de l'âge de pierre pour découvrir les voitures et les avions. Les Huli sont un peuple d'une grande richesse culturelle et je suis toujours ravi d'en parler.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28/08/2013 16:13 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 30/11/2007 18:23
Message(s) : 2158
Localisation : Giberville
Toujours curieuse de découvrir de nouvelles plumes, de nouvelles contrées, j’ai lu l’ouvrage de Sébastien Cazaudehore, proposé en SP pour un autre site.

L’histoire nous emmène sur le territoire des Huli et autres ethnies en Papouasie Nouvelle Guinée. L’intrigue quant à elle met notre anthropologue reconverti en policier de la Scientifique dans de bien drôles de situations pour résoudre une simple enquête de vol de statuette à l’origine.

Des croyances, des légendes desquelles il faut tirer le vrai du faux pour oser s’aventurer dans les sentiers peu utilisés de cette jungle car surveillés par des esprits maléfiques ou non, ou quelques mercenaires pas très engageants… La connaissance de l’auteur à ce sujet n’est pas à mettre en doute. J’aurais même aimé en découvrir plus, certains passages méritaient qu’on développe. (enfin pour qui recherche en plus de l’intrigue à découvrir quelque chose en profondeur)

Le personnage principal arrive à nous convaincre (sûrement la petite part autobiographique de l’auteur) tout comme son amie. Leur bluette sentimentale est un peu cousue de fil blanc mais ça fait partie du charme.

Par contre, j’ai été vraiment gênée par la forme, l’écriture, l’orthographe… jusqu’à la typographie.

SI je peux comprendre qu’on ne puisse pas avoir de correcteurs quand on s’édite seul, il faut quand même penser au lecteur. Ici, une première relecture sérieuse aurait permis de voir les mots manquants, les phrases coupées… Quant à l’orthographe, on a tous sous le coude un ami qui maîtrise le français, cela aurait évité certaines horribles coquilles.

Cette découverte est donc pour moi sympathique sur le fond, un bon roman d’aventures mais je reste déçue par la forme qui pénalise vraiment l’ensemble et c’est dommage.

_________________
«Il y a comme ça des jours où on se demande si Dieu ne boit pas.»
Pierre Desproges


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB