Nous sommes actuellement le 08/08/2020 13:30

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 09/06/2012 04:58 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28/06/2006 15:17
Message(s) : 13507
Localisation : Ravenie du nord de l'est.
Image :arrow: Lire la chronique sur Plume Libre


Citer :
Été 1845. Après des années de débats politiques, New York crée son département de police. Timothy Wilde intègre malgré lui ce fameux NYPD. Ancien barman, il a tout perdu dans un récent incendie : son bar, ses économies et une partie de son visage.
La nuit du 21 août, pendant une ronde, Timothy est bousculé par une petite fille terrifiée. Elle porte une chemise de nuit couverte de sang. Au milieu d'un tissu de mensonges, elle finit par lui révéler qu'elle fuit un homme au capuchon noir qui découpe les enfants en morceaux. Le lendemain matin, le corps d'un petit Irlandais est retrouvé dans une poubelle, une large incision sur le thorax, les organes à nu. La fillette disait vrai, un fou s'en prend aux enfants, mais pas n'importe lesquels, les plus démunis, les immigrés. Timothy se lance dans une traque effrénée pour démasquer cet assassin et éviter que ses sinistres desseins ne mettent la ville de New York à feu et à sang...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09/06/2012 05:10 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28/06/2006 15:17
Message(s) : 13507
Localisation : Ravenie du nord de l'est.
Ce roman sort le 14 juin et j'avoue que le résumé était plus que tentant avec surtout ces petites phrases "Un univers comparable à celui de L'Aliéniste de Caleb Carr" et "Un rythme et une énergie dignes du film Gangs of New-York de Martin Scorsese" et une couverture aussi énigmatique comment voulez-vous résister !!!

Après un début un tout petit peu long, mais qui finalement ne dérange pas plus que ça bien au contraire, je dois dire que j'accroche bien à ce roman.
Je reviens en dire plus une fois terminé.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09/06/2012 08:26 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/09/2006 13:16
Message(s) : 13907
J'ai hâte d'avoir ton avis. :wink:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09/06/2012 09:43 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17/08/2008 15:31
Message(s) : 2616
Localisation : près de lille
Rien que le résumé met dans l'ambiance. Tentant et la couv est jolie.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 11/06/2012 18:37 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23/06/2010 11:10
Message(s) : 2166
Localisation : Yvelines - Région Parisienne
sofihm a écrit :
Rien que le résumé met dans l'ambiance. Tentant et la couv est jolie.



Idem :wink:

_________________
http://lire-lire-lire.over-blog.com


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20/06/2013 15:34 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/09/2006 13:16
Message(s) : 13907
C'est un plaisir de faire la connaissance de Timothy Wilde. Un personnage auquel on s'attache de suite. Il n'a pas eu une vie facile et vient tout juste d'intégrer les toutes nouvelles forces de police de NY. De barman, il devient policier ! Pas très crédible... Mais il s'agit de la création (quasi du jour au lendemain) de la New York Police Department ("les flics à l'étoile") et les débuts sont toujours difficiles.
C'est surtout l'occasion pour Lindsay Faye de nous brosser un portrait très vivant de la ville de New York, les quartiers pauvres, la surpopulation due à l'arrivée en masse des immigrants irlandais, la précarité, les enfants des rues, les conflits religieux dus toujours et encore à la peur de l'inconnu, etc, etc.... Bref, on se passionne pour l'histoire de la ville.

Timothy va se retrouver sur les traces d'un tueur d'enfants. A force de faire travailler sa matière grise, il va aller de découvertes en découvertes.
Les personnages secondaires sont également très réussis, à commencer par les enfants, mais aussi le frère de Tim ou encore sa logeuse ou certains de ses collègues.
Le style est très plaisant et est parsemé de nombreux mots et expressions d'argot utilisées au 19ème siècle. Autant certains sont accessibles car restés dans notre langage autant d'autres sont totalement passés dans les oubliettes... Heureusement, un lexique d'argot est disponible en fin de roman et il est bien utile.

Bref, un roman bien sympa où indépendamment de l'intrigue en elle-même, la ville de New York tient un rôle important.

Et la bonne nouvelle c'est qu'il vient de sortir en édition poche !
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 09/09/2013 08:48 
Hors-ligne
Lecteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/11/2007 22:05
Message(s) : 11
Localisation : Suisse
Bonjour, Je viens de le finir.
C'est intéressant du point de vue historique mais il n'y a pas assez d'action pour moi.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB