Nous sommes actuellement le 31/10/2020 23:32

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 28/02/2014 06:25 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09/11/2007 09:00
Message(s) : 9290
Localisation : Normandie
Image

Willibald Adrian Metzger n’a pas vraiment le profil d’un héros. Il vit reclus avec ses bouteilles de rouge dans l’atelier où il restaure des meubles anciens. Il s’évanouit quand il respire de la fumée de cigarette, ne possède pas de téléphone portable et a un faible pour les femmes mures et girondes. Pourtant, lorsqu’un cadavre barre le chemin qu’il emprunte chaque matin à travers un parc enneigé, il est bien obligé de sortuir de sa routine et de se mettre à enquêter. D’autant que la victime ne lui est pas inconnue : Felix Dobermann, ancien de la Terminale B promo 1980, celui qui le bourrait de coups au lycée, sous l’œil goguenard de sa petite bande. Metzger plonge dans ce passé avec pour seule arme son sens aigu de l’observation, des objets anciens comme de l’âme humaine.

Dans ce premier opus des enquêtes de Metzger, Thomas Raab nous livre le portrait cru d’un misathrope pétri d’humanité et d’une Autriche froide et bien ténébreuse sous des airs paisibles.

_________________
"on est tous l'étranger de quelqu'un" Marc Lévy
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17/03/2014 12:19 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09/11/2007 09:00
Message(s) : 9290
Localisation : Normandie
Willibad est loin des enquêteurs stéréotypés que l'on peut croiser au détour des pages. Pourquoi ? Parce qu'il n'est pas enquêteur, voilà pourquoi.

Le voilà donc sorti de son train train quotidien, lorsqu'il tombe (c'est le cas de le dire) sur le cadavre d'un de ses anciens camarades de lycée. Tous les souvenirs de cette époque remontent à la surface et ce n'est pas la meilleure époque pour Metzger. De son lycée, il se rappelle surtout du sol de la cour qu'il voyait pour ainsi dire tous les jours.

Il veut comprendre pourquoi c'est tombé (encore une fois) sur lui et sa méthode de réflexion est pour le moins surprenante et m'a provoqué un sacré fou rire.

De par son métier, il est restaurateur de meubles anciens, il est minutieux, pointilleux bref il aime la méthode. Ne sont-ce pas les qualités d'un bon enquêteur ? Cette enquête va révéler Metzger non seulement à ses propres yeux mais également aux yeux des autres.

J'ai tout de suite aimé ce personnage totalement à part et son évolution tout au long du livre. Cette première enquête va révéler de nombreux secrets pour certains bien enfouis et pour d'autres non. Metzger, une fois qu'il aura tiré le fil de la bobine, ne finira que lorsqu'il sera arrivé au bout de la pelote.

L'enquête démontrera que l'omerta existe aussi dans les lycées mais que la vérité finit tôt ou tard par sortir.

Cerise sur le gâteau, Metzger est le héros d'une série d'enquête dont celle-ci est la première et je serais au rendez vous pour les suivantes,

_________________
"on est tous l'étranger de quelqu'un" Marc Lévy
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB