Nous sommes actuellement le 20/11/2017 14:17

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 53 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message :
Message Publié : 29/07/2008 18:47 
Hors-ligne
Auteur

Inscription : 28/10/2007 08:31
Message(s) : 31
Nicole a écrit :
Je ne sais pas si c'est le cas pour tous les auteurs, mais j'adore la période de corrections avec mon éditeur, c'est une phase intense, où chaque page, chaque phrase prend une réelle forme, il ne faut pas négliger ce passage, n'oublions pas que le diamant n'est que du carbone compressé et travaillé !!


Bonjour Franck... :cool:

J'aime ce que tu as écrit. ( même si je n'en suis pas arrivée a tes performances :grin: :grin: )
Au début, je ne voyais pas ça de cet oeil...tu sais le genre un peu vexée q"on " remette en cause mon écriture, ma façon d'expliquer et de décrire.....et j'ai découvert combien c'était enrichissant "d'écouter" ce que l'on te suggèrait, et "de lire" avec d'autres yeux que les siens.... ..
.C'est finalement parce qu'on aime ton roman et qu'on veut lui donner toutes ses chances.
je suspecte tout de même un peu notre éditeur ou correcteur de vouloir y mettre aussi un peu de son âme, de sa "patte"........pourquoi pas si cela ne change rien à ce que l'on voulait écrire car je veux rester maîtresse de mon "oeuvre" et j'ai refusé certaines corrections qui transformaient ce que je voulais exprimer.

Maintenant j'aime retravailler un texte, lui donner la meilleure forme qui soit, le "fignolage" comme j'aime à le dire, c'est un plaisir.... parce que je désire que le lecteur apprécie pleinement l'histoire que j'ai écrite, et aussi pour moi car chaque roman est un pas que j'espère accomplir dans le meilleur.

Alors Franck, pour toi, "c"est tout bon!" :grin:[/quote]


Merci Nicole pour ton message !! J'espère que tout va bien de ton côté (désolé les Plumes, on se partage une petite tranche de conversation !!))


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 29/07/2008 18:49 
Hors-ligne
Auteur

Inscription : 28/10/2007 08:31
Message(s) : 31
stfoch a écrit :
Franck, est-il possible d'avoir un petit résumé de la 4ème de couverture de l'anneau de Moebius ?


Yep j'ai mis un truc sur mon blog !
http://www.auteursdunord.com/rubrique.php3?id_rubrique=21


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 29/07/2008 18:55 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07/05/2007 17:58
Message(s) : 5734
Localisation : Worldcity (14) près de Caen
Une petite question qui me démange depuis longtemps et que je vais de ce pas poser à tous les auteurs. Comment choisissez-vous les noms de vos personnages ? :?

_________________
Je ne sais jamais si je vais aller jusqu'au bout d'un livre, mais j'y plonge à chaque fois sans a priori, seulement guidé par la nécessité de rêver.
JL Bizien
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 31/07/2008 11:44 
Hors-ligne
Lecteur gourmand
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02/11/2007 11:48
Message(s) : 1189
Localisation : Ramonville loin du Québec
:grin: Bonjour Frank, Je vais d'abord faire un préambule. Je reviens de vacances , j'étais au Québec. J'ai fait le tour de quelques librairies et j'ai fait le tour pour voire ce qu'ils proposaient pour ce qui est des auteurs français.

J'ai vu beaucoup de Marc Levy, Gillaume Musso, Thierry Serfaty, Maxime Chattam entre autres.Par contre très peu de frank Thilliez, et aucun de Patrick Graham ou Nicole Provence, pour ne nommer que ceux la.

Donc ma question est la suivante, Quest ce qui fait qu'un auteur est diffusé a l'extérieur de son pays.Quel est l'élément le plus important, la maison d'édition, le sujet du livre ou la quantité de livre vendu dans son pays d'origine.

Passer une bonne journée.

_________________
Il y a trop de livres à lire.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 02/08/2008 18:28 
Hors-ligne
Auteur

Inscription : 28/10/2007 08:31
Message(s) : 31
Belgarpatounet a écrit :
Une petite question qui me démange depuis longtemps et que je vais de ce pas poser à tous les auteurs. Comment choisissez-vous les noms de vos personnages ? :?


Alors.... ça dépend.

Choix "personnel", d'abord. Pourquoi je trouve que "Sarah" sonne mieux que "Cécile" ? Pourquoi j'ai décidé d'appeler mon fils Esteban ? Il y a cet aspect "consonance", propre à l'auteur, qu'on ne peut enlever.

Pour les "noms", si mes romans se passent en France (c'est souvent le cas), alors j'utiliserai des noms français (ou Polonais si ça se passe dans le Nord). Pourquoi utiliser d'autres noms ? Qui s'appelle "Fisher" ou Kennedy en France ? EN général, je ferme les yeux et pense à des noms de personnes de ma classe de 4ieme, 5ieme, lycée...

Parfois, j'ai envie de creuser un peu plus. Dans l'anneau de Moebius, mon médecin légiste s'appelle "Gisèle Demectin". Je vous laisse trouver l'anagramme. Mon personnage principal s'appelle Stéphane Kismet. Quel rapport avec Stephen King ? Au départ, un scientifique fan des "voyages dans le temps" s'appelait Sainmenoux (j'ai changé le nom depuis). Sainmenoux... En référence à Saint-Menoux, personnage de Barjavel qui voyage dans le temps... Dans la chambre des morts et la Mémoire fantome, "Lucie Henebelle"... Haine, Belle.. En plus, Henebelle est un nom du nord...

Voilà...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 02/08/2008 18:45 
Hors-ligne
Auteur

Inscription : 28/10/2007 08:31
Message(s) : 31
belougas4ever a écrit :
:grin: Bonjour Frank, Je vais d'abord faire un préambule. Je reviens de vacances , j'étais au Québec. J'ai fait le tour de quelques librairies et j'ai fait le tour pour voire ce qu'ils proposaient pour ce qui est des auteurs français.

J'ai vu beaucoup de Marc Levy, Gillaume Musso, Thierry Serfaty, Maxime Chattam entre autres.Par contre très peu de frank Thilliez, et aucun de Patrick Graham ou Nicole Provence, pour ne nommer que ceux la.

Donc ma question est la suivante, Quest ce qui fait qu'un auteur est diffusé a l'extérieur de son pays.Quel est l'élément le plus important, la maison d'édition, le sujet du livre ou la quantité de livre vendu dans son pays d'origine.

Passer une bonne journée.



Intéressant...
D'abord, il faut que le livre se vende beaucoup en France. Il faut savoir qu'en France, des "agents" missionés par des maisons d'édition étrangères (ils s'appellent les "Scouds" [[[[[C'est phonétique, je ne sais pas si ça s'écrit ainsi]]]]] lisent les romans qui marchent, afin de les proposer à leur maison d'édition étrangère. Si la maison dit "OK", le roman sera traduit. Un éditeur étranger qui décide de traduire un nouvel auteur français part de zéro, car personne, en Italie par exemple, ne connait "Franck Thilliez" qui a publié la chambre des morts en France ! Donc, l'éditeur étranger doit y croire, assurer la promo, investir, etc, celui lui coute de l'argent...

Après, je pense qu'il y a une espèce "d'échange de bons procédés" entre gros éditeurs. "D'accord, je publie certains de vos auteurs Danois, mais vous publiez certains de mes auteurs Français, OK ?" Mon éditeur "Le Passage" ne publie que des auteurs français, donc la mission est plus délicate...

Autre curiosité. Je suis par exemple publié aux Pays-bas, et là-bas, personne ne connait Coben, Grangé ou Chattam, ils ne sont tout simplement pas publiés ! Par contre, je ne suis pas publié en Turquie, où eux le sont... Difficile de savoir pourquoi...

Me concernant, toujours (quel égoïsme)
- au Japon, ils ont déjà traduit "Train d'enfer pour ange rouge" et "Deuils de miel"
- En Allemagne, c'est "La chambre des morts" et "La mémoire fantôme",
- En pologne, c'est "la chambre" et "la forêt..."
(il y a encore 5 autres pays, avec des ordres différents)
==> Pourquoi l'un et pas l'autre ? Au Japon, ils sont sages mais "extrêmes", ça ne m'étonne pas qu'ils aient commencé par "Train d'enfer", le + terrible... Les Allemands n'ont pas voulu publier "la forêt des ombres", qui se passe en Forêt-noire et en donne une image plutôt négative (ah bon ?)... les Italiens ont trouvé dans "La chambre" une similitude avec leur région Nord... etc, etc...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 02/08/2008 18:51 
Hors-ligne
Lecteur gourmand
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02/11/2007 11:48
Message(s) : 1189
Localisation : Ramonville loin du Québec
:grin: réponse très instructive, mes félicitations mon cher sharko.

_________________
Il y a trop de livres à lire.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 03/08/2008 08:50 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 30/07/2007 16:41
Message(s) : 3777
Localisation : Saint Etienne
mon médecin légiste s'appelle "Gisèle Demectin". Je vous laisse trouver l'anagramme.

trouvé et c'est dans la même phrase :mrgreen:

Comme vous parlez d'édition à l'étranger, êtes vous ivitez dans les pays où vous l'êtes justement ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 07/08/2008 06:10 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 30/07/2007 16:41
Message(s) : 3777
Localisation : Saint Etienne
Suite à une conversation avec Nicole Provence à propos d'un avis de lecture qu'elle a fait sur un roman une question (enfin deux ...) a émergé dans mon esprit pour vous auteur et sans doute lecteur aussi :mrgreen:

Pensez -vous que le fait d'être écrivain gâche ou seulement modifie vos lectures ?

et depuis que vous écrivez lisez-vous moins ?



Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09/08/2008 17:21 
Hors-ligne
Auteur

Inscription : 28/10/2007 08:31
Message(s) : 31
Didili a écrit :
mon médecin légiste s'appelle "Gisèle Demectin". Je vous laisse trouver l'anagramme.

trouvé et c'est dans la même phrase :mrgreen:

Comme vous parlez d'édition à l'étranger, êtes vous ivitez dans les pays où vous l'êtes justement ?


==> ça dépend si l'éditeur veut faire une grosse sortie ou pas. En général, quand on est invité à l'étranger, on l'est pour 3 jours où s'enchainent les interviews avec les journalistes. Je suis allé en Italie, Pays-bas et Belgique. Ailleurs, les romans sont sortis sans que j'aille sur place.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09/08/2008 17:26 
Hors-ligne
Auteur

Inscription : 28/10/2007 08:31
Message(s) : 31
Didili a écrit :
Suite à une conversation avec Nicole Provence à propos d'un avis de lecture qu'elle a fait sur un roman une question (enfin deux ...) a émergé dans mon esprit pour vous auteur et sans doute lecteur aussi :mrgreen:

Pensez -vous que le fait d'être écrivain gâche ou seulement modifie vos lectures ?

et depuis que vous écrivez lisez-vous moins ?



Pensez -vous que le fait d'être écrivain gâche ou seulement modifie vos lectures ? ==> Non, pas du tout. Je suis un lecteur naïf ! J'aime me laisser embarquer par une histoire, donc ça ne change rien pour moi.

et depuis que vous écrivez lisez-vous moins ? ==> Oui, malheureusement. Pour deux raisons
1) Je passe ma journée à écrire ou à être en rapport avec l'écriture, et donc le soir, je n'ai plus vraiment envie de lire !
2) Ecrire un roman demande pas mal de documentation. Je lis donc pas mal d'ouvrages en rapport avec le prochain roman que je vais écrire, et ça prend tu temps parce que les "documents" ne sont pas toujours en français. Pour le roman qui suivra "L'anneau de Moebius", j'ai dû me farcir un livre de 500 pages en français, et un autre de presque 100 pages (format A4) sur la psychiatrie ! (En français heureusement !!)

Mais ça ne m'empêche pas de continuer à lire de bons livres tout de même !! Cependant, je ne suis pas un "liseur de masse..."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 22/08/2008 10:20 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29/06/2006 10:22
Message(s) : 3242
Localisation : Là où mènent les mots
Justement une petite question à propos de vos documentations.
Cela concerne "La mémoire fantôme". Dans ce roman il y a un passage qui m'a cloué sur place. Je le mets en spoiler pour ne pas gâcher l'intrigue.
[spoiler]
Lucie découvre le phénomène de perte de mémoire immédiate.
Un médecin fait un test sur un patient. Il rentre dans la pièce lui serre la main et le pique. Puis il sort. Il rerentre peu après et va pour lui serrer la main. Le patient qui a oublié l'incident à un réflexe de recul.
Vous parler alors de la mémoir du corps je crois.
[/spoiler]

Donc ma question est simple. Est-ce un phénomène réel ou bien est-ce sortit tout droit de votre imagination ? Car personnellement je trouve cela dément.

Sinon "L'anneau de Moebius" sort bientôt. Vous êtes en train d'écrire le suivant. Comme vous avez toujours deux trois livres d'avance sur nous, est-ce que vous savez quelque thème allez vous aborder ?

Et enfin je sais que je suis pénible avec cela je vous en ai déjà parlé mais allez vous un jour (prochain ?) enfin écrire le roman français sur le thème des hacker, social engineering. Bref de l'informatique :mrgreen:
Bon, pour la dernière question vous êtes pas obligé de répondre : sifflote :

_________________
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 26/08/2008 18:40 
Hors-ligne
Auteur

Inscription : 28/10/2007 08:31
Message(s) : 31
Lynchmaniac a écrit :
Justement une petite question à propos de vos documentations.
Cela concerne "La mémoire fantôme". Dans ce roman il y a un passage qui m'a cloué sur place. Je le mets en spoiler pour ne pas gâcher l'intrigue.
[spoiler]
Lucie découvre le phénomène de perte de mémoire immédiate.
Un médecin fait un test sur un patient. Il rentre dans la pièce lui serre la main et le pique. Puis il sort. Il rerentre peu après et va pour lui serrer la main. Le patient qui a oublié l'incident à un réflexe de recul.
Vous parler alors de la mémoir du corps je crois.
[/spoiler]

Donc ma question est simple. Est-ce un phénomène réel ou bien est-ce sortit tout droit de votre imagination ? Car personnellement je trouve cela dément.

Sinon "L'anneau de Moebius" sort bientôt. Vous êtes en train d'écrire le suivant. Comme vous avez toujours deux trois livres d'avance sur nous, est-ce que vous savez quelque thème allez vous aborder ?

Et enfin je sais que je suis pénible avec cela je vous en ai déjà parlé mais allez vous un jour (prochain ?) enfin écrire le roman français sur le thème des hacker, social engineering. Bref de l'informatique :mrgreen:
Bon, pour la dernière question vous êtes pas obligé de répondre : sifflote :



==>Concernant la mémoire fantôme :

[spoiler]Si, c'est vrai, un célèbre neurologue américain avait fait cette expérience. Pour aller plus loin, il y aurait même une mémoire au niveau cellulaire. Par exemple, des cellules se font attaquer par une bactérie. Pour faire simple, au début, elles se laissent "surprendre", et après, il y aurait une espèce de mémoire qui éviterait cela. De même, on parle aussi de mémoire des gênes (comme dans les phobies, la phobie de type "sang-injection" semble héréditaire...)
[/spoiler]

Pour la suite, après l'anneau de Moebius... Oui, j'ai commencé depuis longtemps, décembre quasiment. Cela traitera du thème de la psychiatrie et des dérives mentales... Mais il y a un paquet de doc à ingurgiter, on devient pas psy du jour au lendemain !!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 06/09/2008 18:32 
Hors-ligne
Lecteur gourmand
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14/09/2006 13:06
Message(s) : 608
Localisation : Savoie
:mefie: ben euh, c'est pas facile..mais je n'ai pas du tout aimé un de vos livres, je peux quand même en parler ?? trop de violence gratuite...vous voyez duquel je parle ?? :oops:

_________________
pou pou pidou bouh !!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 19/09/2008 15:45 
Hors-ligne
Auteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15/06/2007 15:20
Message(s) : 361
Salut mon Sharko

Petit bisou en passant. Et question tout de même qui nous concerne tous : est-ce que ton inspiration provient aussi de ce que tu as vécu (souvenirs enfouis, enfance agitée, vacances sur le sable, crème à bronzer, petits animaux torturés à l'âge tendre) ou est-ce que tu as l'impression que tes histoires n'ont rien à voir avec ton propre passé ? Autrement dit, si tu n'étais pas devenu romancier, est-ce que tu aurais pu/voulu/aimer devenir un tueur en série ? La vache je viens de comprendre la question. Attends il faut que j'appelle mon psy. la vache je viens de comprendre sa question !

_________________
Initium libri Evangelii secundum Satanam....


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 53 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB