Nous sommes actuellement le 25/10/2021 03:49

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 12/09/2021 15:38 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13/08/2009 11:02
Message(s) : 2894
Localisation : Lyon
Image
Citer :
2039. Hannah Mitzvah émigre à Tourmens pour rejoindre une école expérimentale qui a révolutionné l'apprentissage du soin depuis 2022, en concentrant ses efforts sur l'accueil bienveillant et la formation de professionnelles de santé empathiques. La médecine est centrée sur la santé des femmes. Au bout de quatre années, Hannah entre en résidence au pôle Psycho dans lequel exerce Djinn Atwood.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12/09/2021 15:39 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13/08/2009 11:02
Message(s) : 2894
Localisation : Lyon
Depuis sa création, en 2024, les hommes qui s'enrôlent à l'Ecole des soignantes n'ont jamais été nombreux : l'année où j'ai commencé ma formation, j'étais l'un des rares inscrits. Je m'appelle Hannah Mitzvah. Aujourd'hui, 12 janvier 2039, je commence ma résidence. L'Officiante du pôle Psycho, auquel je suis affecté, se nomme Jean ("Djinn") Atwood. C'est une figure légendaire de la santé des femmes. Je me demande ce qu'elle fait chez les "folles".

Vous le savez, j'ai eu un coup de cœur phénoménal pour le chœur des femmes.
Je me suis donc plongée avec délectation dans l'école des soignantes.
Au début, on peut lire que ce livre fait référence au chœur des femmes ainsi qu'à d'autres ouvrages de l'auteur, mais qu'il peut être lu indépendamment.
Et en effet, on retrouve Djinn Atwood que l'on avait découvert dans le chœur des femmes.

Je n'ai pas autant aimé l'école des soignantes que le chœur des femmes, mais j'ai malgré tout passé un excellent moment de lecture en compagnie des soignantes et des soignées.
J'aurais peut-être aimé que l'on passe plus de temps avec les soignées comme c'était le cas dans le chœur des femmes.
Entre chaque chapitre ou presque, on retrouve une page avec plusieurs phrases qui commencent toujours par les mots "Je suis celles". Ces phrases sont toutes percutantes, féministes, révoltantes, poignantes.

J'aime toujours autant la plume de Martin Winckler et je ne peux que vous recommander cette lecture.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB