Nous sommes actuellement le 27/11/2022 14:43

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 04/09/2022 12:00 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13/08/2009 11:02
Message(s) : 3110
Localisation : Lyon
Image
Citer :
Une jeune femme de vingt-cinq ans perd la voix à la suite d’un chagrin d’amour, revient malgré elle chez sa mère, figure fantasque vivant avec un cochon apprivoisé, et découvre ses dons insoupçonnés dans l’art de rendre les gens heureux en cuisinant pour eux des plats médités et préparés comme une prière. Rinco cueille des grenades juchée sur un arbre, visite un champ de navets enfouis sous la neige, et invente pour ses convives des plats uniques qui se préparent et se dégustent dans la lenteur en réveillant leurs émotions enfouies.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04/09/2022 12:01 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13/08/2009 11:02
Message(s) : 3110
Localisation : Lyon
Alors qu'elle rentre chez elle après sa journée de travail, Rinco trouve l'appartement qu'elle partage avec son amoureux entièrement vide.
Elle vient d'être quittée et son copain est donc parti avec tout...
Rinco en perd sa voix... Et décide sur un coup de tête de retourner dans son village natal, ou elle retrouve sa mère qu'elle n'a pas vue depuis dix ansans et qu'elle déteste.
Pour reprendre sa vie en main, Rinco décide d'ouvrir un restaurant dans lequel elle laissera sa passion oeuvrer pour ses clients.

Deuxième livre d'Ito Ogawa que je lis, et je dois me faire une raison... Ses livres ne sont pas faits pour moi ! Je n'ai pas réussi à entrer dans l'histoire, ni à m'attacher aux personnages que j'ai trouvé très distants par rapport à ce qui leur arrive.
Dès le début, on sait que Rinco a été larguée et, pour quelqu'un qui vient de se faire lâchement quittée, elle gère ça d'une façon extrêmement stoïque :x
Elle ne cherche même pas à savoir pourquoi, ni à contacter son ex pour avoir quelques explications. Pas de crise de larmes, pas de tristesse... Bref, je suis restée hermétique à l'histoire et même les passages au restaurant, qui auraient dû me mettre l'eau à la bouche, ne m'ont pas touchée non plus. Le seul moment où j'ai eu quelque émotion, concerne une scène centrée sur Hermès, le cochon...
Donc, je ne ferme pas totalement la porte à la littérature nipponne mais entre Ito et moi, c'est fini :lol:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB