Nous sommes actuellement le 10/12/2018 23:04

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Trilogie Maorie - Sarah Lark
Message Publié : 20/08/2018 17:25 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05/04/2007 19:16
Message(s) : 6015
Localisation : 42
Image

Citer :
Irlande, 1846. A 17 et 19 ans, Kathleen et Michael sont amoureux. Ils ne rêvent que d’une chose : quitter leur île natale pour rejoindre les Amériques, y fonder une famille et commencer une vie nouvelle. Car Kathleen est enceinte…
Mais ces projets s’effondrent quand Michael est arrêté pour avoir volé du pain. Il est alors envoyé en Australie pour y purger sa peine. Au cours de la traversée, il fait la connaissance de Lizzie, une jeune prostituée.
Pendant ce temps, Ian Coltrane, un vendeur de bétail, demande en mariage Kathleen, inconsolable depuis le départ de son amant. Ses parents acceptent sans hésiter. Les jeunes époux partent alors tous deux pour la Nouvelle-Zélande, dans l’espoir d’y faire fortune.
Hélas, Ian se révèle vite cupide et violent. De son côté, Michael – qui ne cesse de penser à Kathleen – est courtisé par Lizzie. Pour échapper au sort qui les attend, ils décident tous deux de s’enfuir pour la Nouvelle-Zélande.
Le destin saura-t-il réunir Michael et Kathleen ?


Image :arrow: Lire la chronique sur Plume Libre

Spoiler: Afficher
Nouvelle-Zélande, 1875. Lizzie et Michael cultivent l’espoir d’un jour posséder leur propre domaine. Mais ces perspectives heureuses sont soudain assombries par la disparition de leur fi lle adoptive, kidnappée par un chef maori…
Pendant que Michael se démène pour retrouver sa fi lle, Kathleen – son ancienne fi ancée – apprend une bonne nouvelle : son fi ls Colin rentre au pays. Mais nul ne mesure les conséquences de ce retour pour les deux familles…
Prenant pour toile de fond les paysages grandioses de la Nouvelle- Zélande, Sarah Lark fait la part belle à ses héroïnes, et au combat qu’elles mènent pour conquérir liberté et indépendance.


Image

Spoiler: Afficher
Nouvelle-Zélande, 1899. Kevin, le fils de Lizzie et Michael, se porte volontaire pour se rendre dans une Afrique du Sud déchirée par la guerre des Boers. Un départ qui bouleverse Roberta, secrètement amoureuse du séduisant médecin.

Pendant ce temps, la jeune Atamarie est la première femme – de surcroît d’origine maorie – a être admise a l’université de Christchurch pour y suivre des études d’ingénieur. Une aubaine pour elle qui, depuis l’enfance, est fascinée par le ciel et rêve de construire des machines volantes.

Sarah Lark met en scène des héroïnes éprises de liberté, prêtes a tout pour réaliser leurs rêves, avec en toile de fond les paysages grandioses et sauvages de la Nouvelle-Zélande.

_________________
"Tant que tu ne peux pardonner à autrui d'être différent de toi, tu es encore bien loin du chemin de la sagesse."
(Proverbe chinois)

http://lepetitmondedauryn.over-blog.com/


Dernière édition par auryn le 20/08/2018 17:29, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20/08/2018 17:26 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05/04/2007 19:16
Message(s) : 6015
Localisation : 42
Mon avis sur ce premier tome :

Irlande - Milieu du XIX ème siècle. Kathleen et Michael vivent un amour passionné, leur permettant de survivre à la famine. Mais lorsque Michael est arrêté pour vol, puis envoyer au bagne en Australie, tout s'écroule pour Kathleen.
Par désespoir, elle épouse Ian Coltrane, un maquignon, avec qui elle part vivre en Nouvelle Zélande.
Kathleen et Michael vont vivre et survivre chacun de leur côté, avec une seule idée en tête : se retrouver...

Premier tome de la nouvelle trilogie de Sarah Lark qui devrait rencontrer le même succès que ses romans précédents.

J'avoue avoir eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire. Les lieux étant presque les mêmes que dans "Le pays du nuage blanc", je m'attendais (et j'espérais) à voir débarquer les personnages à tout moment. De plus, le début m'a beaucoup rappellé un roman de Tamara McKinley, ce qui m'a un peu parasité dans ma lecture.

Et puis, petit à petit, l'histoire se met en place et la survie commence pour chacun des personnages. S'échapper du bagne, afin de commencer une nouvelle vie et retrouver son amour de jeunesse pour Michael; echapper à un mari violent et trouver de quoi subvenir au besoin de ses enfants pour Kathleen, avec en tête, l'espoir de retrouver son grand amour.

Un très beau roman qui nous entraine à travers la Nouvelle Zélande et qui nous promet encore de belles heures de lecture.

_________________
"Tant que tu ne peux pardonner à autrui d'être différent de toi, tu es encore bien loin du chemin de la sagesse."
(Proverbe chinois)

http://lepetitmondedauryn.over-blog.com/


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20/08/2018 17:28 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05/04/2007 19:16
Message(s) : 6015
Localisation : 42
Mon avis sur le tome 2 :


Dix ans ont passé. Michael et Lizzie Drury se sont mariés. Michael a adopté l'enfant de Lizzie et ils ont eu également deux garçons.
Kathleen et le révérend Burton filent le parfait amour également.

Si chacun a su trouver son équilibre, leurs enfants, eux, vont devoir le trouver.
Matariki, la fille de Michael et Lizzie, se fait enlever par son père biologique, un Maori, qui veut l'élever dans sa culture. Cette "aventure" va laisser des traces et la jeune fille va se retrouver tirailler entre deux cultures.
Kathleen, quant à elle, est à la fois heureuse et inquiète du retour de son fils Colin. Ce dernier, très indiscipliné, avait été envoyé dans une école militaire en Angleterre. A-t-il vraiment changé après toutes ses années.?


Il s'agit de la suite du roman "Les rives de la terre lointaine".
Michael et Kathleen ont construit leur vie chacun de leur côté, tout en restant amis.
C'est à leurs enfants maintenant de faire la leur, dans une Nouvelle-Zélande tiraillée entre deux cultures. La bataille entre Maoris et "Blancs" fait rage.
La vie des mineurs n'est pas enviable non plus. Surtout les conditions de vie des femmes que nous allons découvrir à travers la vie de Violette, une jeune fille qui se retrouve mariée de force à un ami de son frère et qui élève sa petite soeur depuis la mort de leur mère. A force de courage et de ténacité, Violette va se battre pour changer les conditions féminines et s'engager dans le combats des femmes libres.


J'avoue avoir eu un peu de mal avec cette lecture. Je n'ai pas vraiment eu d'empathie pour le personnage de Matariki et du coup son combat pour le peuple Maori m'a peu intéressé.
Par contre, j'ai beaucoup aimé le personnage de Violette qui va devoir traverser beaucoup de drames avant de trouver le bonheur.

Une lecture en demie-teinte donc pour moi, mais la plume de l'auteur est tout de même très agréable à lire. Et je serai au rendez-vous pour son prochain roman.

_________________
"Tant que tu ne peux pardonner à autrui d'être différent de toi, tu es encore bien loin du chemin de la sagesse."
(Proverbe chinois)

http://lepetitmondedauryn.over-blog.com/


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Exabot [Bot] et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB