Nous sommes actuellement le 07/08/2020 03:45

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Thierry Crifo ~ Flambeur
Message Publié : 28/10/2006 05:31 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 27/06/2006 06:24
Message(s) : 2723
Localisation : Lorient
Image

    " Son royaume pour un cylindre, la valse des numéros, des couleurs, le monde est rouge, le monde est noir, le rythme des plaques et des jetons qui frottent, crissent, caressent la feutrine verte et dorée, adorée, puis qui vont mourir. " Flambeur, sa passion pour le jeu, son implacable descente aux enfers, pas à pas, neurone après neurone, ses spéculations délirantes, sa tête viciée, son exclusion inexorable et sa terrible solitude. Alors que chaque lancer de bille lui donne l'espoir, l'illusion d'une résurrection virginale et l'enfonce un peu plus vers le néant, à deux pas du casino, la Station Balnéaire, elle, brûle de tous ses feux, avec ses palaces, ses restaurants, ses campings, sa promenade illuminée, son port, ses bateaux, son passé glorieux et son présent en béton armé, ses badauds, ses starlettes et ses nymphettes, ses seniors, ses vacanciers costumés et heureux, ses nantis intouchables, ses saisonniers aventuriers des temps modernes et enfin, ses employés municipaux qui, dans leur superbe salopette fluo, feront aux aurores, pour un salaire de misère, place et plage propre...

_________________
L'enfer existe, et je sais maintenant que son horreur repose en ceci qu'il n'est fait que de lambeaux de paradis
Alec Covin


Dernière édition par Fabien le 28/10/2006 17:03, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 28/10/2006 05:40 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 27/06/2006 06:24
Message(s) : 2723
Localisation : Lorient
Flambeur fait partie de ces hommes qui joue pour vivre, ou plutôt qui vivent pour jouer. Ca a commencé avec le tiercé et les jeux de la Française des jeux. Et ca finit avec les casinos. Notamment le casino de la Station Balnéaire. Une station comme les autres avec ses élus opportunistes, ses hôtels de luxe qui acceuillent les chômeurs et surtout leur argent. Avec ses amoureux du week-end et avec Flambeur.

Ce roman est, pour moi, un pur exercice de style. Nous ne suivons pas une histoire de façon linéaire. Mais une ligne dirextrice se dessine très vite. Il s'agit simplement de nous raconter l'histoire d'amour entre Flambeur et la Station Balnéaire. Cette façon de ne pas véritablement nommer les personnage et lieux principaux donnent au récit un corps que l'on peut appliquer à tous. Et c'est un tour de force.
Je conseillerai ce livre à tous les apprentis écrivains. Vous verrez alors ce que c'est de décrire. Vous aprrendrez l'art de l'allitération et autres figures littéraires. Pas forcément facile d'accès, ce roman est un petit bijou dont il faut comprendre la nature de l'écrin.

Pour finir, je vous signale que vous pouvez lire les premières pages de ce roman sur le nouveau site des éditions Le Passage==>Les premières pages

L'adresse du sitre des éditions ==> Image http://www.lepassage-editions.fr/index.html

_________________
L'enfer existe, et je sais maintenant que son horreur repose en ceci qu'il n'est fait que de lambeaux de paradis
Alec Covin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB