Nous sommes actuellement le 22/09/2020 19:30

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Une vie de chat d'Yves Navarre
Message Publié : 10/06/2009 13:24 
Hors-ligne
Lecteur curieux
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03/05/2008 20:21
Message(s) : 128
Localisation : pays imaginaire
Image

"Je m'appelle Tiffauges. Je suis un chat. J'écris. Comme si quelqu'un pouvait écrire à ma place." Voici un roman de chat, écrit par un chat. Oui, les chats savent écrire. Parce qu'ils savent se taire, observer, écouter et donner le meilleur d'eux mêmes, rien que le meilleur. Le chat Tiffauges écrit donc, ici, le roman de sa vie. Il dit "Je", ce qui est en principe le privilège des humains, bipèdes, doués de raison. Il dit Tiffany, sa première épouse; Abel, son maître, écrivain de métier, un obstiné qui écrit toujours le même roman, jamais le même roman et qui, malgré tout, contre vents et marées, persiste et signe. Ce roman écrit par le chat Tiffauges est un chant d'amour, et d'humour, à ses épouses et à son maître. C'est aussi et surtout, un chant de tous les jours, une vie de chat, rien qu'une vie de chat, et ce n'est pas rien, du début à la fin. Dans ce roman innatendu, vif, alerte, souvent drôle, parfois poignant, on retrouve le Yves Navarre des jours fastes et vrais.

" Yves Navarre vient d'écrire son meilleur, son plus tendre et plus cruel récit: Une vie de chat. L'auteur du "Jardin d'acclimatation" (prix Goncourt 1980) a réussi une superbe réincarnation littéraire: il a sorti ses griffes. Il ne fait patte de velours que côté coeur. Il est devenu un chat pour le temps d'un récit."
Christine Arnothy, le Parisien

prix 30 Millions d'Amis

_________________
Les livres sont des chats, ce sont eux qui vous adoptent et vous domptent...

{Mode lecture: Entretien avec un vampire}


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10/06/2009 13:34 
Hors-ligne
Lecteur curieux
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03/05/2008 20:21
Message(s) : 128
Localisation : pays imaginaire
Le récit est vif, poignant. Je me suis prise au jeu du chat écrivain qui comprend les états d'âme de chacun. Il s'analyse et observe les autres. Nous savons déjà la fin du roman dès le début mais n'empêche l'histoire de ce chat est trop intéressante et trop emplie d'humanité pour reposer le livre avant les dernières pages. Ce chat est touchant.

J'ai aussi "découvert" la complexité du statut d'écrivain. (Est-il le même dans la réalité?).
[spoiler]Les refus de manuscrit, les éditeurs qui attendent un récit particulier ne correspondant pas au souhait de l'écrivain, l'insastisfaction, travailler beaucoup le même document, écrire que des premières pages d'histoires et ne pas les finir, la page blanche, les récits que l'on écrit et qui ne seront jamais montrés...[/spoiler]

C'est un très beau livre sur l'amour d'un chat pour son maître et pour ses épouses et sur la difficulté d'être un chat...

Je me demande si l'auteur s'est inspiré de sa vie pour écrire ce livre. je sors de ce récit avec une curiosité sur Yves Navarre.

_________________
Les livres sont des chats, ce sont eux qui vous adoptent et vous domptent...

{Mode lecture: Entretien avec un vampire}


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB