Nous sommes actuellement le 22/09/2020 16:11

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : La fille sauvage - Jim Fergus
Message Publié : 19/10/2008 12:12 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 25/08/2006 08:41
Message(s) : 3377
Localisation : Le centre - Blue Cove -Delaware
Après la relance du sujet "mille femmes blanches" par Guillaume de Baskerville, j'ai eu le malheur de dire que j'avais lu il n'y a pas longtemps "la fille sauvage" du même auteur....Je me suis fait houspiller par Patounet car je n'ai pas fait de sujet sur ce livre.... :lol: Il veille mine de rien le Patounet, tu as de la chance que je t'aime bien :oops: ...le voilà ci dessous ton sujet :grin:


Image :arrow: Lire la chronique sur Plume Libre

Citer :
Commentaire sur le livre LA FILLE SAUVAGE
En 1932, au coeur des territoires vierges de la Sierra Madre, un chasseur de pumas fait une bien étrange capture : celle de la Ni?a Bronca, jeune femme appartenant à l'une des dernières tribus apaches vivant à l'état « sauvage » dans les montagnes. Exposée aux yeux de tous comme une bête de foire, ligotée à moitié nue sur le sol glacial d'une cellule, elle ne souhaite plus qu'une seule et unique chose : se laisser mourir.
C'est compter sans l'aide miraculeuse de Ned Giles, apprenti photographe qui, accompagné d'une courageuse anthropologue, d'un étudiant dandy et de deux éclaireurs indiens, va braver la mort et les dangers afin de ramener l'envoûtante sauvageonne parmi les siens. Au risque de croiser le chemin du terrifiant Indio Juan, redoutable chef apache dont la barbarie n'a d'égale que sa monstrueuse difformité physique...

Né à Chicago en 1950 d'une mère française et d'un père américain, Jim Fergus est chroniqueur dans de nombreux journaux américains. Passionné par l'histoire des Indiens d'Amérique, il a toujours eu le projet d'écrire une biographie de Little Wolf. Afin de trouver matière à son livre, il s'est beaucoup documenté et a sillonné le Middle West, de l'Oklahoma au Montana, seul pendant plusieurs mois, en suivant les pistes des Cheyennes. À partir d'un fait authentique, Jim Fergus a imaginé le journal d'une des femmes qui ont été données en mariage aux Indiens en 1875. Mille femmes blanches a obtenu le prix du premier roman étranger. Il poursuit son oeuvre avec La fille sauvage, roman dont l'héroïne est une jeune Apache.


Présentation de l'éditeur
Citer :
Après Mille femmes blanches, Jim Fergus confirme son exceptionnel talent de conteur en nous livrant ici le destin bouleversant d'une héroïne hors du commun : La Fille sauvage.
Sierra Madre, 1932 : capturée par un chasseur de pumas, une jeune Indienne, la niña bronca, est livrée en spectacle aux curieux dans une sordide geôle mexicaine. Elle appartient à l'une des dernières tribus apaches qui, ayant refusé de pactiser avec les Blancs, vivent à l'état " sauvage " dans les montagnes. Un jeune photographe, Ned Giles, et la niña bronca vont devenir les héros d'une épopée mouvementée et meurtrière, doublée d'une merveilleuse histoire d'amour à l'issue improbable. Pour cette fresque épique et romantique, Jim Fergus s'inspire de faits tragiques et dissimulés de l'histoire de l'Ouest : la niña bronca a réellement existé, de même que la Grande expédition apache, ligue de " gentlemens " fortunés qui, au nom de la défense de l'Amérique, sont allés aveuglément " massacrer de l'Indien ". Hymne à la culture indienne, qu'une " civilisation " s'acharne à anéantir, mais aussi magnifique portrait de femme, La Fille sauvage est un roman captivant.


je l'ai lu ou plutôt dévoré (merci à ma copine de me l'avoir offert :oops: ) Encore une belle réussite pour Jim Fergus, une belle histoire avec une belle description des paysages au milieu desquels on découvre l'amitié, l'amour, la douleur, la vie, la mort......

Jim Fergus nous donne à réfléchir sur le monde moderne qui a détruit beaucoup de choses....la sagesse indienne...on devrait s'y référer plus souvent :oops:

à lire sans hésitation..

Voilà Patounet :lol:

_________________
Il existe des êtres doués d'une intelligence supranormale, des génies qui possèdent entre autre la faculté d'assumer n'importe quelle identité


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 19/10/2008 12:16 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07/05/2007 17:58
Message(s) : 5734
Localisation : Worldcity (14) près de Caen
Houspiller, houspiller... : sifflote : :marteau: :mrgreen:
Ben non, mais c'est un auteur que j'aime bien, alors autant parler de ses livres. :wink:
Celui-ci je ne l'ai pas encore lu, mais si c'est aussi bien que Mille femmes blanches, n'hésitez pas une seconde. :grin:

_________________
Je ne sais jamais si je vais aller jusqu'au bout d'un livre, mais j'y plonge à chaque fois sans a priori, seulement guidé par la nécessité de rêver.
JL Bizien
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 19/10/2008 12:21 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 25/08/2006 08:41
Message(s) : 3377
Localisation : Le centre - Blue Cove -Delaware
je te fais enrager Patounet :lol:

n'hésites pas à le lire, je l'ai autant aimé que "mille femmes blanches" et tu replonges facilement dans l'univers de Jim Fergus...

j'ai hâte d'avoir ton avis :oops:

_________________
Il existe des êtres doués d'une intelligence supranormale, des génies qui possèdent entre autre la faculté d'assumer n'importe quelle identité


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 28/04/2011 12:58 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28/06/2006 15:17
Message(s) : 13517
Localisation : Ravenie du nord de l'est.
A l'occasion de la parution du nouveau roman de Jim Fergus "Marie Blanche" ce roman est réédité chez Pocket (5 mai 2011)
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 27/06/2011 16:52 
Hors-ligne
Lecteur gourmand
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08/05/2011 07:47
Message(s) : 938
Localisation : Entre Saint-Etienne et Lyon
Ca a été une des lectures de mes vacances.
Je me suis régalée et même si je me doutais que ce serait bien, je n'imaginais pas à ce point.
Il y a tout : des descriptions magnifiques, une aventure très belle et un plongeons dans l'histoire. On est témoin de la cruauté des hommes, quelle que soit la couleur de leur peau, et de l'amitié qui peut naître au coeur de cette barbarie. J'ai beaucoup apprécié les différents points de vues au court du roman et la façon dont l'auteur change son style en fonction du point de vue.
J'ai aussi beaucoup aimé lire à la fin que ce roman est tiré de faits réels car bien que totalement romancé, on se dit que finalement, toute la cruauté dont on est témoin est la simple réalité de la mentalité de certains hommes.

Je suis vraiment très contente d'avoir découvert ce roman et j'ai hâte maintenant de lire Mille femmes blanches.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09/07/2011 19:43 
Hors-ligne
Lecteur gourmand
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22/11/2009 08:08
Message(s) : 1120
Localisation : Somewhere over the Rainbow
Après avoir lu Mille femmes blanches il y a quelques semaines, j’ai retrouvé avec plaisir la plume de Jim Fergus et notamment sa façon de nous conter des histoires sous forme de carnets.

Ici, ce sont les carnets de Ned qui nous raconte l’histoire de la Nina Bronca, une jeune apache capturée par un chasseur de pumas, que Ned et ses compagnons vont tenter de reconduire parmi son peuple.

Comme dans Mille femmes blanches, on retrouve des thèmes qui semblent chers à Fergus : l’incompréhension entre deux peuples et deux cultures totalement différentes ; incompréhension qui se transforme en haine et conduira au massacre et à la spoliation du peuple amérindien.
Mais Jim Fergus ne nous livre pas une vision manichéenne de cette guerre entre les «oeils blancs » civilisés et les « peaux rouges » sauvages : il sait nous dépeindre certains apaches cruels et aussi certains « oeils blancs » qui ne voient pas des ennemis dans les Indiens

On apprend également beaucoup de choses sur les mœurs et les coutumes des apaches.

J’ai également aussi apprécié (et été étonnée) que cette histoire soit tirée de faits réels qui ont servi de base à l’écriture de ce roman

Une jolie lecture avec des personnages attachants dont les sentiments sont bien dépeints par Jim Fergus

_________________
Je me disais que, tant qu'il y aurait des livres, le bonheur m'était garanti - Simone de Beauvoir (Mémoires d'une jeune fille rangée)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB