Nous sommes actuellement le 06/07/2022 09:15

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 09/11/2012 08:42 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/09/2006 13:16
Message(s) : 14281
Image :arrow: Lire la chronique sur Plume Libre

Citer :
Ample et envoûtant, un premier roman qui entremêle les voix et les époques pour évoquer le déracinement, la force de l'amour et l'incroyable volonté de survie de ceux qui ont affronté les drames de l'Histoire.

22 Britannia Road : c'est ici que Janusz, soldat polonais réfugié en Angleterre, s'apprête à retrouver sa femme Silvana et leur fils Aurek. Après sept ans de séparation, un nouveau pays, une nouvelle adresse pour se reconstruire loin de la Pologne dévastée.

Mais sur le bateau qui la ramène, Silvana s'interroge : comment renouer le fil ? Et si Janusz ne les reconnaissait pas, elle et Aurek ? Et si l'amour n'était plus là ?
Car la guerre a laissé des traces. L'exode, la faim et la souffrance ont imprimé de la tristesse dans les yeux de Silvana. Sans parler de leur fils Aurek, muet et méfiant devant ce père qu'il nomme l'Ennemi. Face au malaise, Janusz choisit le silence.

Quelques lettres jaunies dans une boîte à chaussure, des soupçons qu'on refuse de formuler... Et un terrible secret qui pourrait bien détruire à jamais cette famille.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09/11/2012 08:43 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/09/2006 13:16
Message(s) : 14281
Ma prochaine lecture ! :grin:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09/11/2012 09:07 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05/04/2007 19:16
Message(s) : 6831
Localisation : 42
celui-là avait attirait mon attention sur FB.
J'attends ton avis avec impatience Montse. :grin:

_________________
"Tant que tu ne peux pardonner à autrui d'être différent de toi, tu es encore bien loin du chemin de la sagesse."
(Proverbe chinois)

http://lepetitmondedauryn.over-blog.com/


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09/11/2012 09:14 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23/06/2010 11:10
Message(s) : 2166
Localisation : Yvelines - Région Parisienne
Idem !!!!

_________________
http://lire-lire-lire.over-blog.com


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09/11/2012 09:49 
Hors-ligne
Lecteur

Inscription : 07/11/2012 12:47
Message(s) : 14
Localisation : Paris
Il me donne envie aussi ,je vais attendre ton avis.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09/11/2012 11:12 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17/08/2008 15:31
Message(s) : 2627
Localisation : près de lille
repéré aussi !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09/11/2012 14:03 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/09/2006 13:16
Message(s) : 14281
Que d'enthousiame ! :cool:

Je vous tiens au courant les filles !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09/11/2012 14:39 
Hors-ligne
Lecteur gourmand
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23/06/2010 18:45
Message(s) : 756
C'est vrai que le résumé donne envie et je trouve la couverture sublime !!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 22/11/2012 09:33 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/09/2006 13:16
Message(s) : 14281
C'est vrai que la couverture est vraiment très belle.

Mais j'aime beaucoup aussi la couv' américaine qui représente aussi très bien le roman :
Image

En effet, 22 Britannia road, c'est l'histoire d'un couple qui se retrouve après 7 ans de séparation, une séparation marquée par la 2ème guerre mondiale, la violence, la misère et sans aucun contact l'un avec l'autre, sans même savoir si l'autre est toujours vivant.
Mais c'est aussi l'histoire d'Aurek, ce petit garçon qui n'a, pour ainsi dire, jamais connu son père car il était encore bébé quand la guerre a commencé.
Les retrouvailles seront, par la force des choses, un peu "froides", ces 7 ans les ayant tous changés, ils se retrouvent presque comme des étrangers les uns pour les autres.

Amanda Hodgkinson nous raconte leur nouvelle vie en Angleterre entrecoupée de flashback sur toutes les épreuves qu'ils ont traversé chacun de leur côté pendant ces 7 années.
Les secrets et les non-dits sur cette période sont au coeur du roman, pas pour le lecteur qui les découvrira assez rapidement mais pour Janusz et Silvana qui eux les découvriront au fur et à mesure.
Et puis il y a Aurek, ce petit garçon de 7 ans, particulièrement attachant et émouvant.

Une belle leçon d'histoire, de survie, d'amour et d'espoir que nous offre Amanda Hodgkinson.

La chronique arrive ! :wink:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10/04/2013 09:34 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23/06/2010 11:10
Message(s) : 2166
Localisation : Yvelines - Région Parisienne
En cours de lecture !

_________________
http://lire-lire-lire.over-blog.com


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27/09/2013 12:56 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28/06/2006 15:17
Message(s) : 13568
Localisation : Ravenie du nord de l'est.
Parution chez Pocket le 3 octobre

Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30/09/2013 06:44 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23/06/2010 11:10
Message(s) : 2166
Localisation : Yvelines - Région Parisienne
Attirée souvent par les histoires se déroulant pendant ou après la guerre, j'ai découvert aussi des personnages polonais cette fois-ci

Mêlant passé et présent, c'est l'histoire d'un couple déchiré par la guerre, déchiré par la séparation, par l'absence, par les horreurs de la guerre...

En se retrouvant après de longues années d'absence, ils doivent ré-apprendre à se connaître et à vivre ensemble avec leur fils de 7 ans... chacun des deux disimulant sa part d'ombre pendant tous le temps de la séparation...

On alterne par chapitre Janusz et Silvana, leur histoire, toujours tout en retenu j'ai trouvé... C'est un roman triste mais avec toujours de l'amour et de l'espoir.... Les émotions ne sont jamais exacerbées, toujours un peu en retrait comme non-dites mais toujours bien présentes à chaque page...

Difficile de se reconstruire après tant d'horreur, tant au niveau personnel qu'au niveau du couple et de la famille...

J'ai trouvé que c'était malgré tout, un joli moment de lecture... Je dis malgré tout car quand on lit des livres en rapport avec la guerre ce n'est jamais bien gai mais ce qui en fait un joli moment de lecture c'est justement l'espoir, l'amour qui est toujours là envers et contre tout...

_________________
http://lire-lire-lire.over-blog.com


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB