Nous sommes actuellement le 20/11/2017 14:17

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 18/04/2008 09:46 
Hors-ligne
Librophage
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/01/2007 15:08
Message(s) : 1632
Localisation : Au coeur des choses
Image

_________________
Nul n'y parvient qui n'a combattu dans les règles


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18/04/2008 10:06 
Hors-ligne
Librophage
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/01/2007 15:08
Message(s) : 1632
Localisation : Au coeur des choses
La terre se meurt.

Dès la nuit tombée, dans sa maison transformée en camp retranché, Robert Neville se retrouve assiégé par ses anciens voisins ou amis devenus vampires et qui tapent à sa porte ou grattent à ses murs, lui demandant de sortir.

Seul contre tous, mort de solitude, guetté par la folie, Robert Neville n'a plus que le whisky pour tenter d'oublier la perte des êtres qui lui étaient chers et trouver quelques heures d'oubli chèrement payées car, au matin,
devant sa porte, le cadavre d'une femme vidée de son sang est souvent là pour lui rappeler l'horreur quotidienne dans laquelle désormais il vit.

Parfois l'envie d'en finir le pousse à ouvrir sa porte ou peut-être est-ce le désir de rejoindre dans un dernier accouplement bestial une de ces femmes vampires qui tentent de l'aguicher pour l'entraîner dehors. Car le désir est là aussi, qui le taraude toutes les nuits.

Robert Neville ne sort de chez lui que le jour, en quête de nourritures ou de produits de première nécessité mais aussi pour essayer de diminuer le nombre de ses assiégeants en les retrouvant pendant leur sommeil pour leur planter un pieu dans le coeur.

Un chien malade capte un instant toute son attention avant que n'apparaisse en plein jour une femme. Une femme ... ou autre chose ?

C'est que dehors tout n'est pas si simple. Si une pandémie d'origine bactérienne a tranformé la population dans un état proche du vampirisme, une société parallèle s'est organisée. Les néo-vampires ne sont-ils pas la société de demain et Neville simplement une légende, la dernière légende d'une humanité désormais révolue ?

J'ai pensé parfois à la pièce de théâtre de Ionesco, Rhinocéros, où tous les êtres humains se transforment au fur et à mesure en Rhinocéros, sauf le héros, Bérenger. L'humanisme est périmé, dit-il car c'est maintenant lui l'être anormal.

Une légende, seulement une légende qui comme toutes les légendes doit disparaitre ...

_________________
Nul n'y parvient qui n'a combattu dans les règles


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18/04/2008 10:15 
Hors-ligne
Bibliothéquaire

Inscription : 20/11/2007 13:57
Message(s) : 1988
C'est un excellent roman que j'ai lu il y a bien longtemps (dans une lointaine galaxie...). très poignant. qu'esty ce que la "normalité "finalement.
je n'ai pas voulu voir le film qui en a été tiré tellement je suis sure que toute la dimension philosophique en a été retirée et il reste donc une histoire vide de sens...
Dommage aussi que la nouvelle couverture soit une image de film et que du coup cela donne une impression de "thriller de science fiction"..

En tout cas, pour tout ceux qui ne l'ont pas -encore- lu, jetez vous dessus!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18/04/2008 10:21 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 13/03/2007 14:58
Message(s) : 3764
Localisation : Jura
Vous allez arrétez de donner envie :x

_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... j'ai la certitude d'être encore heureuse.
Julette Renard.


Plus une eau est pure, moins il y a de poissons. (proverbe chinois)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18/04/2008 10:23 
Hors-ligne
Bibliothéquaire

Inscription : 20/11/2007 13:57
Message(s) : 1988
Ca se lit très vite Dup'.... 8)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18/04/2008 10:35 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 13/03/2007 14:58
Message(s) : 3764
Localisation : Jura
Bon, z'ètes pardonnés alors :wink:

_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... j'ai la certitude d'être encore heureuse.
Julette Renard.


Plus une eau est pure, moins il y a de poissons. (proverbe chinois)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18/04/2008 15:09 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24/10/2006 12:33
Message(s) : 2877
lu lors d'une période ou rien de ce qui ce faisait en matière de vampire ne m'échappait, j'avais trouvé l'histoire originale...
le vampirisme causé par un virus et un malheureux encore non infecté qui se débat dans cette horrible humanité...

comme c'est dit plus haut, le roman n'est pas "tout neuf" mais il n'a pas une ride !

:cool:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 20/04/2008 14:34 
Hors-ligne
Librophage
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/01/2007 15:08
Message(s) : 1632
Localisation : Au coeur des choses
Richard Matheson est plutôt sombre comme écrivain : l'homme qui rétrécit ou Je suis une légende mettent en scène un homme seul face à des forces qui le dépassent, sans espoir de vaincre donc, sans espoir d'aucune forme mais qui lutte quand même jusqu'au bout.

Un peu comme dans la mythologie nordique dans laquelle les dieux et héros se battent contre l'inévitable ... ou comme dans les derniers temps du 1er empire :wink: ... un héroïsme désespéré ...

_________________
Nul n'y parvient qui n'a combattu dans les règles


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 22/04/2008 07:03 
Hors-ligne
Lecteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24/02/2008 11:08
Message(s) : 49
Localisation : Toujours plus près
Je déconseille le film, à fortiori à ceux qui ont lu préalablement le livre...

Un vrai massacre à la pellicule comme souvent dans les adaptations cinématographiques.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 22/04/2008 08:05 
Hors-ligne
Bibliothéquaire

Inscription : 20/11/2007 13:57
Message(s) : 1988
Pour moi c'était une évidence. je n'ai meme jamais été tentée de le voir! :wink:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 22/04/2008 21:41 
Hors-ligne
Lecteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24/02/2008 11:08
Message(s) : 49
Localisation : Toujours plus près
Ma curiosité l'a malheureusement emportée... 8)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 23/04/2008 06:14 
Hors-ligne
Bibliothéquaire

Inscription : 20/11/2007 13:57
Message(s) : 1988
Si un jour ca passe a la télé et que j'ai rien de mieux a faire (je sais ca fait bcp de conditions qui ont peu de chances d'etre réunies! :mrgreen: ), je pense que je ne résisterais pas al'envie d'y jeter un oeil et je sais aussi que je passerais mon temps a pester! :mrgreen:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 28/04/2008 17:42 
Hors-ligne
Librophage
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/01/2007 15:08
Message(s) : 1632
Localisation : Au coeur des choses
Adapter un livre au ciné, c'est bien. Ca peut lui redonner un coup de jeunesse et lui gagner d'autres lecteurs.
Le trahir, c'est autre chose.
Les adaptations de livres aux states montrent trop souvent le vrai mépris qu'ont les majors cies envers la littérature.
Une seule chose de certaine se confirme : il faut toujours lire le livre avant de voir le film !

_________________
Nul n'y parvient qui n'a combattu dans les règles


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 26/02/2010 09:32 
Hors-ligne
Lecteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26/02/2010 08:44
Message(s) : 6
Localisation : Auvergne
Le fait de voir le film avant ne procure pas de frustration, et peut donner envie de lire le roman (pour peu que le film soit bien fait avec un minimum de respect de l'histoire... ce qui n'est pas gagné). J'ai par exemple vu le film "La 25ème heure" qui m'a donné l'envie de lire le roman (que je conseille!).
L'inverse m'a toujours déçu...
Pour "Je suis une légende", il y a 2 film :
Un avec Charlton Heston des années 70 et le dernier avec W.Smith (où le cri des bêtes est fait par Mike Patton - chanteur de faith no more, M.Bungle & Fantomas entre autre !)

_________________
"Ce n'est pas parce que j'ai un pied dans la tombe que je me laisserai marcher sur l'autre..."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 26/02/2010 15:26 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13/08/2009 11:02
Message(s) : 2001
Localisation : Près de Lyon
Thyas a écrit :
le cri des bêtes est fait par Mike Patton - chanteur de faith no more, M.Bungle & Fantomas entre autre !

:schock: :schock: :schock:
C'est pas un bruitage fait avec des objets ???? J'en reviens pas :schock:

Je suis même sur le c... :lol:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB