Nous sommes actuellement le 15/04/2021 07:44

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Rebecca, de Daphné du Maurier
Message Publié : 08/09/2008 18:45 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10/09/2007 18:39
Message(s) : 3808
Localisation : Dijon
Image

Dès les premières heures à Manderley, somptueuse demeure de l'ouest de l'Angleterre, le souvenir de celle qu'elle a remplacée s'impose à la jeune femme que vient d'épouser Maxim de Winter. Rebecca, morte noyée, continue d'exercer sur tous une influence à la limite du morbide. La nouvelle madame de Winter, timide, effacée, inexpérimentée, se débat de son mieux contre l'angoisse qui l'envahit, mais la lutte contre le fantôme de Rebecca est par trop inégale. Daphné Du maurier, dans Rebecca, qui est sans doute le roman le plus caractéristique de son talent, fascine le lecteur et l'entraîne à la découverte d'inquiétantes réalités sans quitter le domaine familier de la vie quotidienne.

_________________
Je ne sais pas ce qui est beau, mais je sais ce que j'aime et je trouve ça amplement suffisant.
(Boris Vian)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 08/09/2008 18:51 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10/09/2007 18:39
Message(s) : 3808
Localisation : Dijon
Un livre certes rangé parmi les policiers, mais qui est avant tout un livre d'ambiance, où, à l'instar de l'héroïne, on découvre une maison encore très marquée par la présence d'une femme morte, dans de bien mystérieuses circonstances...

Un gros coup de cœur découvert à l'époque par hasard (vive les bibliothèques des villages de vacances), à conseiller à tous ceux pour qui l'atmosphère prime sur l'action !

Hitchcock en a également tiré un très bon film (mais pas aussi bien que le roman comme souvent).

_________________
Je ne sais pas ce qui est beau, mais je sais ce que j'aime et je trouve ça amplement suffisant.
(Boris Vian)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 08/09/2008 19:00 
Hors-ligne
Auteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08/04/2008 13:18
Message(s) : 62
Localisation : Val D'Oise (95)
Lu il y a très longtemps... J'avoue ne plus m'en souvenir mais je n'ai oublié ni son nom, ni le nom du livre :grin:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09/09/2008 05:52 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29/06/2006 10:22
Message(s) : 3243
Localisation : Là où mènent les mots
Excellent roman à conseiller à tous. Du même auteur il y aussi l'auberge de la Jamaïque très intense dans l'ambiance.

_________________
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09/09/2008 06:07 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27/06/2006 16:29
Message(s) : 5420
Localisation : Rédalie du Sud
C'est vrai qu'il est difficile de classer ce roman dans un "genre" mais je plussoie sur le coté ambiance. Je l'ai lu plusieurs fois, et un pti détail marrant : jamais on ne connait le nom de la narratrice, le seconde femme de Maxim de Winter .


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 22/11/2020 16:16 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13/08/2009 11:02
Message(s) : 2792
Localisation : Lyon
Rebecca est le premier livre de Daphné du Maurier que je lis.
J'ai trouvé la première moitié assez lente. Trop lente pour moi. J'ai eu du mal à restée concentrée pendant ma lecture. D'ailleurs, j'ai mis plusieurs semaines à lire les trois cents premières pages.
Ensuite, un évènement a relancé ma lecture et j'ai lu les trois cents et quelques pages en quelques jours seulement. Par rapport au début, on peut dire que j'ai lu vite ^^
En fait, la mise en place du récit prend vraiment son temps. L'atmosphère de Menderley est très bien décrite, ainsi que la présence de la défunte Mme de Winter, Rebecca.
Je me suis beaucoup attachée aux serviteurs du manoir, ainsi qu'à Mme de Winter (la vivante, pas Rebecca), malgré son côté nunuche, mais au final elle n'est pas nunuche, juste un peu trop effacée au début. Maxim de Winter est peu présent et assez taciturne. Du coup, j'ai eu du mal à m'attacher à lui.
Je n'ai rien vu venir de l'histoire de Rebecca et de Max. Je pense que cela vient du fait, que je n'avais lu aucun résumé du livre avant de commencer ma lecture. Sinon, je pense que j'aurais pu savoir vers quoi allait le roman.

J'ai beaucoup aimé l'écriture de Daphné du Maurier. C'est lent, mais pas long ou ennuyeux. Sinon, je pense que j'aurais arrêté ma lecture.
Je vais donc lire les autres livres de l'autrice. Ma cousine Rachel et L'auberge de la Jamaïque me tentent beaucoup. Je pense que c'est parce que je les voient beaucoup sur les réseaux.

Alors par contre, j'ai regardé l'adaptation Netflix, et clairement, j'ai pas aimé !
J'ai trouvé Mme de Winter très "nunuche", beaucoup plus que dans le livre. De nombreux éléments ont été changés, mais complètement changés quoi ! Genre on parle beaucoup d'un portrait d'une femme avec une robe blanche dans le livre...Bah dans le film, la robe est rouge. Mais pourquoi ???
Et la fin est complètement différente ! C'est beaucoup moins palpitant dans le film !
Donc je vous conseille de prioriser le livre avant le film.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB