Nous sommes actuellement le 25/06/2019 16:46

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 06/04/2007 06:13 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 27/06/2006 06:24
Message(s) : 2723
Localisation : Lorient
Le Dormeur du Val d'Arthur Rimbaud

    C'est un trou de verdure où chante une rivière,
    Accrochant follement aux herbes des haillons
    D'argent ; où le soleil, de la montagne fière,
    Luit : c'est un petit val qui mousse de rayons.

    Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue,
    Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu,
    Dort ; il est étendu dans l'herbe, sous la nue,
    Pâle dans son lit vert où la lumière pleut.

    Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant comme
    Sourirait un enfant malade, il fait un somme :
    Nature, berce-le chaudement : il a froid.

    Les parfums ne font pas frissonner sa narine ;
    Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine,
    Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit.

_________________
L'enfer existe, et je sais maintenant que son horreur repose en ceci qu'il n'est fait que de lambeaux de paradis
Alec Covin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 06/04/2007 06:23 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 27/06/2006 06:24
Message(s) : 2723
Localisation : Lorient
Ce poème date de 1870.
Vous le donnez à lire à un élève d'aujourd'hui, il sera persuadé que c'est moderne. Ce texte est intemporel tellement qu'il est bien écrit.

Un soldat dort loin du champ de bataille. Paisible. Mais en fait non. La faucheuse a fait son office.
J'aime beaucoup. Et vous?

_________________
L'enfer existe, et je sais maintenant que son horreur repose en ceci qu'il n'est fait que de lambeaux de paradis
Alec Covin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 06/04/2007 10:19 
Hors-ligne
Bibliothéquaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23/10/2006 17:23
Message(s) : 1958
Je l'ai étudié plus jeune c'est un poeme trés beau et qui m'a marqué puisqu'encore aujourd'hui je le connais presque parcoeur.

_________________
Après la pluie le beau temps!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12/04/2007 05:57 
Toujours resté dans ma mémoire, ainsi que tant d'autres qui ne sont plus étudiés actuellement. Il fait bon se souvenir...


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 05/05/2007 05:46 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24/10/2006 12:33
Message(s) : 2877
la 1ère lecture au temps du collège a été un choc !
un si beau texte qui se finit si mal et vous glace le sang !
quel talent !!!
j'adore...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 05/05/2007 21:30 
Hors-ligne
Lecteur curieux
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05/05/2007 20:55
Message(s) : 205
Localisation : Valenciennes
J'aime bien ce poème, je l'ai étudié en 1ère pour le Bac Français
Je trouve qu'il est vraiment très bien fait, il glace un peu le sang mais bon ^^
Jusqu'à la fin on croit qu'il dort mais en fait il est mourru, c'est triste

_________________
FannyDollz
~*~


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 06/05/2007 06:03 
Hé bien moi , a cette époque, j'avais surtout retenu le contexte Nature, (on s'en douterai)t...et oui, cette déception en fin de poème, la mort...maiis dans un environnement paisible....j'avais ressenti cela comme une " compensation" par rapport aux autres morts sur le champ de bataille, au milieu des horreurs ....J'étais beaucoup plus jeune que vous à l'époque ou je l'ai étudié, et sans doute n'avais je pas envisagé la mort sous cet aspect brutal.


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 06/05/2007 08:26 
Hors-ligne
Bibliothéquaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23/10/2006 17:23
Message(s) : 1958
Je l'ai lu hier à une classe de cm2. Ils sont restés sans voix. Je pensais qu'ils étaient un peu jeunes pour ce poeme mais la maîtresse m'a dit qu'on pouvait quand même essayer de le lire. Ils l'ont bien aimé et ça a été sujet à discussion après mon départ.

_________________
Après la pluie le beau temps!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 06/08/2007 06:35 
Hors-ligne
Auteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15/01/2007 17:19
Message(s) : 82
Fabien a écrit :
Ce poème date de 1870.
Vous le donnez à lire à un élève d'aujourd'hui, il sera persuadé que c'est moderne. Ce texte est intemporel tellement qu'il est bien écrit.

Un soldat dort loin du champ de bataille. Paisible. Mais en fait non. La faucheuse a fait son office.
J'aime beaucoup. Et vous?


Nous, c'était l'époque de Reggiani qui avait superbement dit ce texte.... et qu'on ne pouvait ignorer....

_________________
http://liensutiles.forumactif.com/index.htm
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 11/09/2007 10:30 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10/09/2007 18:39
Message(s) : 3808
Localisation : Dijon
Je l'ai étudié en classe de CM2, et aujourd'hui, je le connais également encore par coeur...
A la première lecture je me rappelle avoir eu presque les larmes aux yeux, en si peu de vers on s'attache à ce soldat qui semble se reposer si paisiblement...

Ma découverte avec Rimbaud, l'un de mes poètes préférés.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09/09/2011 11:08 
Hors-ligne
Lecteur

Inscription : 08/09/2011 16:03
Message(s) : 14
C'est loin d'être le plus beau cela dit.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 26/11/2011 16:01 
Hors-ligne
Lecteur gourmand
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08/05/2011 07:47
Message(s) : 938
Localisation : Entre Saint-Etienne et Lyon
Ce poème est le seul que je connaisse de Rimbaud mais dans le cadre de mes études, il va bientôt falloir que je m'avale la presque totalité des poèmes qu'il a pu écire...

_________________
http://pampoune-lectures.over-blog.com/


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 26/11/2011 19:29 
Hors-ligne
Lecteur curieux
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23/10/2011 06:44
Message(s) : 232
Localisation : Bruxelles
l'interprétation de ce poème par Serge Reggiani m'avait beaucoup plu à l'époque, mais il y a des siècles de ça :mefie:

http://www.youtube.com/watch?v=kOBzWVewDPo


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB