Nous sommes actuellement le 22/09/2019 09:04

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 06/04/2012 11:51 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23/06/2010 11:10
Message(s) : 2166
Localisation : Yvelines - Région Parisienne
Je pensais qu'on avait déjà fait un post sur celui ci je ne l'ai pas trouvé ?!!!!

Image :arrow: Lire la chronique sur Plume Libre

Citer :
Ce qui sépare l'amitié de la haine ? Parfois, une simple haie de jardin...

D'un côté, il y a Tiphaine et Sylvain ; de l'autre, il y a Laetitia et David.
Deux couples voisins et amis, ayant chacun un enfant du même âge.
Deux couples fusionnels et solidaires qui vivent côte à côte dans une harmonie parfaite.

Jusqu'au jour du drame.

Un tragique accident fait voler en éclats leur entente idyllique, et la cloison qui sépare leurs maisons tout comme la haie qui sépare leurs jardins ne seront pas de trop pour les protéger les uns des autres. Désormais, les seuls convives invités à la table des anciens amis s'appellent Culpabilité, Suspicion, Paranoïa et Haine...

Derrière la haine est un roman psychologique à glacer les sangs, d'une noirceur implacable.

_________________
http://lire-lire-lire.over-blog.com


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 06/04/2012 16:39 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13/08/2009 11:02
Message(s) : 2387
Localisation : Lyon
Il me tente beaucoup celui-là !! Le résumé est très alléchant :smile:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18/04/2012 04:32 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28/06/2006 15:17
Message(s) : 13382
Localisation : Ravenie du nord de l'est.
Je l'ai terminé hier et je peux vous dire qu'il fait partie de mes coups de coeur !! Le temps de remettre mes idées en places et la chronique arrive mais une fois de plus Barbara Abel arrive à nous glacer d'effroi avec une douceur qui fait qu'on ne voir rien venir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18/04/2012 11:31 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23/06/2010 11:10
Message(s) : 2166
Localisation : Yvelines - Région Parisienne
Tu donnes encore plus envie !

_________________
http://lire-lire-lire.over-blog.com


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18/04/2012 14:16 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17/08/2008 15:31
Message(s) : 2538
Localisation : près de lille
ça sent le craquage ! : sifflote :


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18/04/2012 18:39 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28/06/2006 15:17
Message(s) : 13382
Localisation : Ravenie du nord de l'est.
Ha c'est du très très bon vous pouvez y aller les yeux fermés !!
J'aime beaucoup la plume de Barbara Abel mais quand elle fait du "noir" c'est encore mieux.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 31/05/2012 14:40 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/09/2006 13:16
Message(s) : 13620
Bon ben je n'ai qu'une chose à dire concernant ce roman : foncez !!!!!! :mrgreen:

Plus sérieusement, je l'ai littéralement dévoré, ça faisait bien longtemps que je n'avais pas lu un livre en moins de 24 h... :schock:
Barbara Abel a le chic pour nous coller littéralement à son roman, une fois commencé, vraiment difficile de s'arrêter donc on continue à coup de "allez encore un petit chapitre" et quand on s'en rend compte on a lu la moitié du roman.

L'histoire est pourtant simple. Deux couples qui deviennent voisins, qui entretiennent de bonnes relations de voisinage, puis tissent une amitié qui devient de plus en plus forte. Ils deviennent parents à la même période d'un petit garçon chacun et la vie avance bercée par cette belle amitié.
Jusqu'au jour où tout bascule et là les réactions des uns et des autres deviennent incontrôlables. Une spirale infernale...et tellement crédible en même temps.
Barbara Abel n'hésite pas à bousculer ses personnages et c'est, sans doute, ce qui donne tant de force au récit.
Quant à la fin, j'en suis restée bouche bée...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 31/05/2012 15:08 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17/08/2008 15:31
Message(s) : 2538
Localisation : près de lille
Je l'ai terminé et adoré !

j'émerge un peu de la tonne de boulot du moment et je donne mon avis détaillé...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 11/06/2012 10:32 
Hors-ligne
Lecteur curieux
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17/12/2009 19:51
Message(s) : 322
J'ai également beaucoup aimé ce livre dont j'ai fait une petite critique sur mon blog.

La voici :

Lu en moins de deux jours, ce roman est une belle découverte. C'est un roman inquiétant où tout est décrit avec finesse. Une fois passées les pages qui décrivent des moments simples et positifs du quotidien des deux familles, on cerne que le pire est à venir. C'est sans compter sur la plume de Barbara Abel, qui arrive à nous faire frissonner à mesure que l'on tourne les pages vers un dénouement des plus noirs.

Le premier chapitre donne tout de suite le ton puis l'on revient sur les quelques mois qui précèdent pour comprendre ce qui peut amener deux familles à une telle altercation, jusqu'au point de non-retour.

Ce livre est bien écrit, riche en rebondissements, ce qui donne toute sa dimension à la noirceur voulue par l'auteur.

Au départ le lecteur découvre la vie paisible et le quotidien des deux familles voisines. Elles s'entendent à merveille, leurs enfants Milo et Maxime sont comme des frères, et elles formeraient presque une seule et même famille "recomposée". Personne ne s'imagine que la perfection de leur relation puisse être troublée.

Mais un accident va chambouler leur vie et va faire éclater l'harmonie des deux familles, créant un fossé entre ceux qui jusque-là vivaient une relation quasi fusionnelle. Les personnages vont alors montrer leur vrai visage. De la culpabilité à la compassion, de la rancoeur au déni, le drame qui va les toucher va les plonger dans une sombre histoire machiavélique.

Qu'est ce qui se cache derrière la haie qui sépare deux maisons?
Quelle haine ou désir de vengeance peut nourrir un homme envers un voisin ?

Il y a dans ce récit quelque chose de dérangeant, une ambiance malsaine et palpable. Un malaise s'installe entre les deux couples. Les soupçons nourris à la suite de cette tragédie deviennent omniprésents.

Laetitia perd toute confiance face à un couple qui reprend vie. On comprend ses peurs et inquiétudes et on imagine ce que l'on ferait si l'on se trouvait à sa place.Elle et son mari vont devoir faire face aux troublantes coincidences dont ils vont être la cible.

La famille n'est plus à l'abri et Laetitia murit cette méfiance, tout en se heurtant à l'incompréhension de son mari qui tente de la raisonner. Elle présage le danger pour sa famille et tente tant bien que mal de protéger son fils du monde qui l'entoure.

Barbara Abel réussit une fin fracassante. Jusqu'au dernier moment la situation peut changer. Tout s'accèlère et les dernières pages sont déterminantes, laissant chez le lecteur un sentiment étrange d'effarement.


http://les-livres-d-opales.over-blog.co ... 03489.html


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 11/06/2012 12:07 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/09/2006 13:16
Message(s) : 13620
Et pour en savoir un peu plus sur l'univers de Barbara Abel, vous pouvez lire sa dernière interview pour Plume Libre. :cool:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 11/06/2012 19:21 
Hors-ligne
Lecteur curieux

Inscription : 20/11/2008 19:15
Message(s) : 377
Qu'ajouter de plus à tout ce qui a été (bien) dit auparavant?
...Si ce n'est qu'on n'est pas habitué à des fins aussi cyniques!
Avec les derniers chapitres, on est littéralement happé et l'on prie pour ce que l'on espère être une fin heureuse...
Oui, j'ai bien apprécié ce roman et j'avoue que je serais passé à côté si je n'avais pas été curieux de lire cette critique sur ce site.
Donc en mot , MERCI PLUME-LIBRE et Isa!
Sinon, je le conseille fortement aussi, mais ça je pense que cela s'était senti!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 29/09/2012 16:24 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09/11/2007 09:00
Message(s) : 8953
Localisation : Normandie
L’auteur a su brillamment dépeindre toute une galerie de sentiments : l’amour, l’amitié, la trahison, la suspicion, la culpabilité, le chagrin. Ces deux couples et ses deux enfants donnaient l’image d’un tableau idyllique : tout le monde se rend service, se dépanne, diner chez les uns, apéro chez les autres, garde d’enfants pour cas d’urgence.

Puis le drame et tout ce bel ensemble se brise en mille morceaux comme le destin de tous les protagonistes. Difficile de faire comme avant, on essaie de faire semblant mais plus rien ne sera jamais pareil.

La haine et l’amour sont deux sentiments puissants qui poussent les gens à des extrémités auxquelles on ne pourrait penser.

Il est difficile de parler du livre sans en dire trop. Mais tout ce que je peux vous dire c’est que ce livre nous montre que Barbara Abel a un talent monstrueux et prometteur.

_________________
"on est tous l'étranger de quelqu'un" Marc Lévy
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 30/09/2012 08:31 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23/06/2010 11:10
Message(s) : 2166
Localisation : Yvelines - Région Parisienne
Dès les premières pages, le livre m'a plu...

Barbara Abel sait y faire... Je n'en doute plus une seule seconde.

Elle nous pose les personnages, la situation... et nous met directement sous pression !

Elle sait faire monter la tension au fil des pages, faisant basculer deux couples, amis et voisins, dans une situation inextricable.

L'angoisse nous prend vite à la gorge et d'un quotidien que nous pourrions connaître, la vie de rêve se transforme en cauchemar.

La fin est tout simplement énorme et contrairement à d'autres, Barbara Abel a su nous entraîner jusqu'au bout sans dévier de sa ligne de conduite... Ceux qui l'ont lu comprendront et ceuix qui vont le découvrir vont comprendre !

Un suspense psychologique qu'il ne faut rater sous aucun prétexte !

_________________
http://lire-lire-lire.over-blog.com


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 11/04/2013 17:26 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 30/11/2007 18:23
Message(s) : 2158
Localisation : Giberville
Quel démarrage !!! Pourquoi tant de haine ???

Il est donc indispensable de revenir sur ce qui a mené ces deux femmes à cette violente altercation.

Deux couples, une maison mitoyenne, ils deviennent des amis… proches, très proches (trop proches ?) les deux femmes se retrouvent enceintes à quelques mois d’intervalle et leur amitié se resserre encore plus, c’est le bonheur parfait, on s’entraide, les enfants sont comme des frères, la confiance est intacte... Pas de fausse note, une harmonie parfaite !

Une vraie famille à 6 alors que de leur côtés respectifs c’est plutôt calme plat à ce niveau, les mauvaises relations des uns, l’absence des autres…
Et puis, c’est le drame ! Un des deux enfants décède.
Une vague des sentiments va alors déferler sur ces deux couples et les plonger au plus profond de la noirceur de la relation. La tension du thriller psychologique se fait gentiment sentir…
L’accusation, la délation, l’injustice, le doute, les craintes, la peur viscérale d’une mère… Tous ces sentiments vont monter crescendo… Tout est plausible face à un tel drame.
Sans oublier cet enfant de 6 ans qui reste perdu au milieu de ses deux couples qui se déchirent sous ses yeux, s’aiment à nouveau, puis se haïssent… Il se sent seul face à la mort de son camarade qu’il n’assimile pas.

Jusqu’à cette fin qu’on n’imagine même pas, on en reste estomaqué… La vitesse à laquelle elle se déroule ne nous laisse aucun répit… on plonge et on cherche l’air…

Un auteur que je ne connaissais pas et que je ne regrette pas d’avoir découvert !!!

_________________
«Il y a comme ça des jours où on se demande si Dieu ne boit pas.»
Pierre Desproges


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24/04/2013 06:50 
Hors-ligne
Lecteur gourmand
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23/06/2010 18:45
Message(s) : 724
Je viens de le terminer et c'est un coup de coeur pour moi aussi.

L'auteur décrit de manière très brillante la plongée en enfer de ces deux couples. C'est vraiment épouvantable de voir qu'il est possible de passer aussi vite d'une amitié aussi forte à une haine aussi féroce. Ce livre nous glace le sang au fur et à mesure jusqu'au dénouement final totalement terrifiant.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB