Nous sommes actuellement le 13/04/2021 01:20

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 03/01/2013 17:14 
Hors-ligne
Lecteur curieux
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10/05/2010 09:53
Message(s) : 473
Un livre qui m'a redonné l'envie d'écrire un avis ! Je l'avais écrit complètement à chaud, il aurait peut-être mérité un peu de recul, mais au moins ça montre qu'il m'avait touchée.

Image

Résumé :
Citer :
Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie



Et voici mon avis :

Je me souviens maintenant pourquoi je faisais des chroniques pour chacun de mes livres il fut un temps : parce que j'avais besoin de parler de livres géniaux que j'avais lus, et pas seulement y penser seule dans mon coin. Parce que je viens de finir The fault in our stars, et là j'ai envie d'en dire des tartines et des tartines dessus.

Pfiou, mais quel auteur ce John Green ! Quelle classe ! Je suis jalouse de ne pas pouvoir manier les mots comme lui, pourtant a priori je connais les mêmes. Il nous raconte ici un pan de la vie de Hazel, adolescente atteinte de cancer mais qui ne se porte pas trop mal, qui rencontre et vit une histoire passionnée avec Augustus. Lui aussi a connu le cancer, dont il s'est débarrassé mais qui lui a coupé les jambes au passages.

Maintenant je me souviens à quel point j'étais nulle pour les résumés dans mes chroniques aussi, mais bref passons. De plus l'histoire n'est pas vraiment le plus important dans ce livre, même si elle n'est jamais ennuyeuse.

Je n'avais pas particulièrement accroché avec Hazel, ni avec l'histoire d'ailleurs, au début du livre. Son personnage ne me paraissait pas particulièrement hors du commun, et la rencontre amoureuse m'a semblé un peu facile, voire édulcorée. Je ne devais pas être de bonne humeur (ou bien le début était peut être vraiment en dessous ?), et passé le premier tiers le déclic s'est fait et la magie était là pour moi.

Car en fait oui Hazel et Augustus sont vraiment des personnages qui valent le détour. Leur humour est génial, leur amour est celui qu'on voudrait tous vivre, et leur répartie vaut son pesant d'or. Et toujours avec John Green, on retrouve cette sorte de quête du sens de la vie qui prend place pendant l'adolescence, décrite de manière très intelligente mais jamais, jamais de manière pompeuse.

Si je faisais partie des malheureux qui aiment surligner leur livres pour en retenir des citations (écrire sur un livre, on n'a pas idée), mon exemplaire aurait été très coloré. Beaucoup de phrases , de dialogues de nos deux protagonistes dont j'ai envie de me souvenir pour sourire, réfléchir, ou juste me replonger dans l'ambiance du roman.

Et bien sûr, est-il besoin de le préciser mais le thème du cancer n'est jamais traité avec pitié ni condescendance. Au contraire, ce roman pétille et ne connait aucune lourdeur.

Je sais que les avis dithyrambiques et sans nuances amènent souvent les lecteurs suivants à la déception, mais là vraiment je n'arrive pas à nuancer. J'adore.

En bref, pour moi John Green est un magicien, et sa magie opère toujours même une fois le spectacle terminé.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03/01/2013 18:04 
Hors-ligne
Librophage
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09/07/2011 18:37
Message(s) : 1718
Localisation : Nantes
Je précise, pour ceux qui l'ignorent, que ce livre ne sera disponible chez nous le 21/02/2013, aux éditions Nathan.
Nathan l'a visiblement envoyé chez un paquet de blogueurs, ce qui fait qu'on voit fleurir les avis sur ce livre... Mais, pour le commun des mortels il faudra attendre encore un peu pour le découvrir :wink:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03/01/2013 21:46 
Hors-ligne
Lecteur curieux
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10/05/2010 09:53
Message(s) : 473
Effectivement, j'avais oublié de préciser qu'il n'était pas encore sorti ! Pour ma part je l'avais commandé en VO, trop impatiente. :grin:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16/01/2013 15:48 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/09/2006 13:16
Message(s) : 14104
Je viens de me rendre compte qu'il s'agit du même auteur que Qui es-tu Alaska ? que tu avais déjà adoré et que j'avais un peu perdu de vue.
Je viens de me le re-noter car tes avis sur cet auteur donnent vraiment très très envie. :wink:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16/01/2013 17:03 
Hors-ligne
Lecteur curieux
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10/05/2010 09:53
Message(s) : 473
Oui oui c'est le même ! J'espère que tu ne seras pas déçue après mes avis très enthousiastes, mais vraiment moi j'adore !
J'ai préféré Qui es-tu Alaska entre les deux, c'était le premier que j'avais lu de cet auteur. J'ai adoré Nos étoiles contraires, mais Qui es-tu Alaska ? avait été un méga coup de coeur. Celui-là m'avais aggripée dès le tout début, contrairement à Nos étoiles contraires.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17/01/2013 07:22 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23/06/2010 11:10
Message(s) : 2166
Localisation : Yvelines - Région Parisienne
Il me tente bien celui-ci !!

_________________
http://lire-lire-lire.over-blog.com


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26/02/2013 18:23 
Hors-ligne
Lecteur curieux
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22/02/2013 14:19
Message(s) : 85
Localisation : Gwendalavir
J'en ai entendu tellement de bien partout, de ce livre, que quand je l'ai vu en librairie j'ai craqué ! ^^"
Je vous en dirai des nouvelles quand je l'aurai lu =)

_________________
Le livre suit des chemins propres,
Les voies secrètes de l'âme et du cœur.


L'Alliance ~ Pauline Alphen


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30/03/2013 16:51 
Hors-ligne
Lecteur curieux
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22/02/2013 14:19
Message(s) : 85
Localisation : Gwendalavir
Ca y est, je l'ai lu !
Et je dois dire que je n'ai pas du tout été déçue, j'ai adoré ce livre ! =)

C'est le premier que je lis de John Green, mais Qui es-tu Alaska ? me fait les yeux doux depuis très longtemps, et je pense que je vais finir par céder ^^
En attendant, Nos étoiles contraires, c'est l'histoire d'ados qui sont ou ont été malades du cancer et qui se rencontrent lors d'une séance de groupe de soutien. Mais au-delà de tout ça, c'est un véritable roman sur la vie !
Les personnages sont attachants, les sentiments sont très justes et loin de tout sentimentalisme déplacé, et j'ai beaucoup aimé le déroulement de leur aventure à Amsterdam !
Spoiler: Afficher
Si l'auteur rencontré avait été gentil et tout, ça aurait fini par faire beaucoup et un peu mièvre, genre "cadeau cancer" comme dit Hazel. Mais le fait qu'au contraire ça se passe mal, montre que la vie ne se plie pas toujours à nos désirs et ça donne une force supplémentaire au récit.

Bon, je ne m'attendais clairement pas à cette fin là... Oui, la fin est triste et j'ai bien pleuré... Mais en même temps tout le reste du roman est d'une telle force, Hazel et Augustus ont une telle envie de vivre, que ça donne un équilibre.
Quand on ferme ce livre, on ne peut que se demander : et moi qui suis en bonne santé, est-ce que je vis ma vie comme je le voudrais, est-ce que j'en profite vraiment ?

Un vrai beau livre =)

_________________
Le livre suit des chemins propres,
Les voies secrètes de l'âme et du cœur.


L'Alliance ~ Pauline Alphen


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28/01/2014 15:52 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23/06/2010 11:10
Message(s) : 2166
Localisation : Yvelines - Région Parisienne
Voici un petit livre qui aurait pu être complètement différent de ce qu'il est !

Déjà je ne sais pas trop dans quelle catégorie on pourrait le classer, si c'est en livre jeunesse-ados, jeunes adultes ou littérature tout simplement.

J'ai beaucoup aimé l'écriture de John Green, j'appréhendais, cependant, le thème du livre, j'avais peur que ça tourne au pathétique et larmoyant au possible.

Alors certes, ce n'est pas gai non plus, c'est triste et émouvant mais c'est un beau livre nous parlant d'une belle relation entre deux adolescents presque adultes, deux adolescents réunis par la maladie et par un livre qui prend une place importante dans l'histoire.

Il a su trouver le ton juste pour ce livre.

Je pense essayer de lire son 1er livre "Qui es-tu Alaska".

_________________
http://lire-lire-lire.over-blog.com


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15/07/2020 05:39 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13/08/2009 11:02
Message(s) : 2792
Localisation : Lyon
Contrairement à ce que je pensais, je n'ai pas spécialement été émue par ce livre.
Peut-être que j'en attendais trop vu les retours dithyrambiques sur ce livre depuis sa sortie.
Pourtant j'ai attendu un paquet d'années avant de le lire exprès. Mais la mayonnaise n'a pas pris quand même.

L'écriture de John Green est très belle certes, mais "dans la bouche" d'une ado de seize ans, je trouve que ça ne colle pas.
Le sujet est très triste c'est certain, mais heureusement, on ne tombe pas dans le patho, ce qui m'aurait encore plus gênée.
Et j'ai été "agréablement" surprise par la fin, car je ne pensais pas du tout que ça se finirait comme ça.

Avis mitigé donc. Je ne pense pas que ce livre restera bien longtemps dans ma mémoire.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15/07/2020 07:05 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/09/2006 13:16
Message(s) : 14104
Je n'ai pas lu le livre, qui est pourtant dans ma PAL, par contre, j'ai vu le film et qu'est-ce que j'ai pu pleurer...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15/07/2020 07:37 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13/08/2009 11:02
Message(s) : 2792
Localisation : Lyon
Je pense que je serais plus touchée par le film. Du coup, je vais probablement le regarder dans très peu de temps.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15/07/2020 10:28 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/09/2006 13:16
Message(s) : 14104
Tu me diras.... Même si, du coup, tu connais la fin...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15/07/2020 13:38 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13/08/2009 11:02
Message(s) : 2792
Localisation : Lyon
Ça dépend...ils seraient bien capables de changer la fin ces abrutis :mrgreen:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB