Nous sommes actuellement le 22/11/2019 12:46

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Tony Corso
Message Publié : 08/06/2007 08:20 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03/07/2006 06:35
Message(s) : 7226
Localisation : Lille
Tony Corso de Berlion

Image


On l’appelle le privé de la jet-set. Une belle gueule assortie d’un culot certain, Tony Corso a fait de la région de Saint-Tropez son camp de base. C’est là qu’il vit d’enquêtes pas toujours très claires : les eaux de la grande bleue sont parfois troubles…



Entre Le Cadet des Soupetard et les aventures de Tony Corso, il y a un gouffre. Si Berlion nous fait craquer avec les tendresses enfantines, il se révèle virtuose dans l'art de bâtir les péripéties politico financières. L'action est sportive et plutôt saignante, les personnages bien typés, on ne s'ennuie pas une seconde, et son privé tranche nettement sur le modèle classique : basé à Saint-Tropez, pas cafardeux pour un rond, il ignore tout des impasses poisseuses où s'égarent généralement ses confrères. Lui, il fait dans la jet-set et les bords de mer sous un soleil torride - ce qui ne l'empêche pas de cultiver l'humour à froid. Résultat : une aventure palpitante pleine de charme, portée par un dessin efficace et des dialogues hautement réjouissants.

Né à Lyon en 1969, Olivier Berlion tombe dans la bande dessinée tout petit. Malgré tout, il passe son bac d'abord, puis, encouragé par Gilbert Bouchard, l'un de ses professeurs aux ateliers culturels de Lyon, il s'inscrit à l'école Émile Cohl. Après divers travaux de formation dans l'illustration, la presse et la publicité, il rencontre le scénariste Éric Corbeyran en 1992 au Festival d'Angoulême. Ensemble, ils donnent naissance au Cadet des Soupetard, dont la première aventure, La Louche, paraît l'année suivante chez Dargaud. Toujours sur un scénario de Corbeyran, il dessine Lie-de-vin, album nominé à Angoulême 2000, ainsi que la série Sales Mioches chez Casterman. En 2003, il adapte avec brio la nouvelle de Tonino Benacquista, Coeur Tam-tam. Également scénariste et dessinateur d'Histoires en ville (Glénat), il publie le premier Tony Corso en 2004.






Tony Corso , T1
La comtesse Volodine

Image
La première fois que Tony entendit “Seules les petites gens paient des impôts”, il comprit qu’il y avait là un filon à exploiter. Ses commanditaires ne sont pas toujours regardants sur les moyens utilisés et leurs intentions pas toujours claires, surtout quand il s’agit de léser l’administration fiscale. À Saint-Tropez, les clients ne manquent pas : stars du show business, hommes d’affaires, politiciens, dictateurs en exil, mafiosis, un vrai défilé ! Tony sait rester discret, travaille seul mais connaît tout le monde, surtout dans les boîtes de nuit, bars branchés et autres lieux où le beau monde se côtoie.
Chaque album de Tony Corso constituera une histoire complète





Tony Corso , T2
Prime time

Image
Tony Corso surveille donc Dustin, comme un chien surveille son os. Mais Dustin ressemble plutôt à un chanteur qui a connu le succès trop vite et qui semble perturbé par ce contexte menaçant. Capricieux, paranoïaque, il agace aussi son producteur pourtant endurci par une longue carrière. Faudrait pas qu’il en fasse trop ce petit péteux ! La tension monte d’autant plus qu’une émission en prime-time est programmée avec la participation de Dustin. Ce programme, intitulé “Star de l’été”, est tourné en direct de Saint-Tropez, camp de base de Tony. Autant dire qu’il va devoir redoubler de vigilance mais aussi qu’il va devoir supporter les crises de son client. Pas toujours facile d’âtre détective privé !





Tony Corso , T3
La fortune de Warren Bullet

Image
Nouveau client pour le privé Tony Corso: le richissime Warren Bullet, à qui son avocat a fait miroiter une opération juteuse au Belize (ex-Honduras britannique). Bullet a expédié là-bas son "crétin" de fils, histoire de lui apprendre les subtilités de la finance - en clair, les stratégies de la fraude fiscale.

Mais une bande de tordus a kidnappé Bullet junior, et le rendra contre sept millions d'euros. Après un échange d'amabilités pittoresques (Corso et Bullet s'entendent comme chien et chat), Corso accepte la mission. Il part donc pour le Belize avec son copain Madgid, et s'aperçoit sur place que tout est beaucoup plus compliqué que prévu. Ce qui le ramène à Marseille, pour en finir (ou presque) avec une sombre histoire mafieuse qui remonte à dix ans.






Tony Corso , T4
L'affaire Kowalesky

Image
Un journaliste, d’abord sévèrement passé à tabac, est ensuite assassiné par deux tueurs dans une villa de la côte. Le début d’une sale affaire qui, si elle explose, risque de faire du dégât jusqu’au sommet de l’Etat…

Petit détail : le journaliste, Denis Lambert, était sur le point de boucler un reportage explosif sur une affaire de corruption et de trafic d’influence compromettant un géant pharmaceutique français, un ancien chef d’état africain (Togo) et des hauts fonctionnaires français… Pour couronner le tout, le manuscrit destiné à un éditeur, dans lequel le journaliste balançait tout, a disparu. Vargas, l’éditeur, décide alors de faire appel au talent de Tony réputé efficace surtout quand il s’agit de rester discret sur les méthodes employées. Tony, amusé par l’aspect « roman noir » de l’affaire, accepte la proposition. Sa seule piste : un certain Kowalesky qui était l’indic du journaliste et qui se trouve dans une position délicate !

Des dialogues qui font mouche, un sens aigu du découpage : du très bon Berlion !



Dernière édition par Stéphane le 08/06/2007 08:44, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 08/06/2007 08:24 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03/07/2006 06:35
Message(s) : 7226
Localisation : Lille
Une excellente série , pleine d'action , d'humour on pense aux aventures de Magnum


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 08/06/2007 08:35 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27/06/2006 16:29
Message(s) : 5420
Localisation : Rédalie du Sud
En fait les chemises me faisaient penser à Magnum tiens. Quelle communion d'esprit c'est effrayant


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB