Nous sommes actuellement le 13/12/2019 21:15

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 38 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Fred Vargas
Message Publié : 29/08/2006 13:30 
Hors-ligne
Lecteur curieux
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15/07/2006 14:40
Message(s) : 368
Localisation : Maine et Loire
Voilà, un petit topic sur cette auteur, j'ai lu queques un de ces romans et Raven m'a demandé d'en parler.

Image
Debout les morts
Un arbre pousse-t-il en une seule nuit sans que personne l’ait planté? Rude énigme sur laquelle vont buter les trois chercheurs — Matthias le préhistorien, Marc le médiéviste et Lucien le fou de la Grande Guerre — qui habitent chacun un des étages de la maison toute pourrie (mais chronologiquement stratifiée) de la rue Chasle, à Paris.
Dans le jardin de leur voisine, la cantatrice Sophia Siméonidis, un jeune hêtre surgit un beau matin sans que cela préoccupe outre mesure son époux indifférent. Elle, par contre, n’en dort plus. Ses trois voisins ne pourraient-ils lui venir en aide et creuser pour vérifier ce que cachent les racines de l’arbre ?
Ils s’exécutent. Rien.
Puis Sophia Siméonidis disparaît. Puis apparaît Lex, la nièce de Sophia qui adore sa tante mais a tout à gagner à sa mort.
Et puis il y a le Vieux Vandoosler, l’oncle de Marc le médiéviste, l’ancien flic revenu de tout mais pas des femmes; et puis la belle Juliette, l’amie intime de Sophia, propriétaire du Tonneau où Sophia mangeait tous les jeudis à midi.


L'histoire est intérressante. On fait connaissance avec quatre hommes qui vivent ensemble mais qui ont peu de choses en commun. Le vieux Vandoosler appelle ses colocataires les évangélistes, saint Marc, Saint Matthieu et Saint Luc.
La fin est un peu longue et gache un peu la chute qui du coup devient prévisible.

Image
Un peu plus loin sur la droite
Ex-flic, Louis Kehlweiler découvre par hasard un petit os humain dans un excrément de chien. Il note les habitudes de chaque promeneur de chien du secteur tandis que Vandoosler, son jeune archiviste, épluche les journaux pour déceler la moindre mort suspecte. Leurs recoupements finissent par les conduire à Port-Nicolas, village perdu de la côte du Finistère, où la vieille Marie a chuté d'une falaise deux semaines auparavant. La gendarmerie avait conclu à l'accident mais Kehlweiler refuse de lâcher le morceau. Pour imposer son point de vue, il doit se confronter aux élus et aux notables, ainsi qu'aux rumeurs et aux rancoeurs de la bourgade. Un défi comme aime les relever Kehlweiler, cet esprit indépendant qui n'a pas peur de plonger les deux mains dans la boue.

On fait la connaissance d'un personnage atypique, Louis Kehlweiler, ancien flic de l'Interieur, et d'une de ses amis, ancienne prostitué, la vieille Marthe. On retrouve les évangélistes et le vieux Vandoosler.
J'ai trouvé l'histoire moins interessante mais les personnages sont attachants. Kehlweiler se balade toujours avec un animal de compagnie assez spécial : un crapaud.

Image
Sans feu ni lieu
Clément Vauquer est une rareté. Il est stupide au point d'exécuter ce qu'on lui demande de faire sans se poser de questions, et assez aveugle pour ne pas voir la tombe qu'on creuse sous ses pieds. Pour un manipulateur, c'est une véritable aubaine. Lorsque son portrait s'étale à la une de tous les journaux et qu'on l'accuse d'être le tueur en série de jeunes parisiennes, il n'y a que la vieille Marthe pour croire à son innocence. Cette ancienne prostituée, qui avait pris Clément enfant sous son aile, va tout faire pour prouver l'innocence de "son petit". Elle fait appel à Louis Kehlweiler, ancien client et ami de longue date, qui va mener l'enquête avec son équipe d'érudits, les Évangélistes.

On retrouve Les même personnages que dans Un peu plus loin sur la droite.
L'histoire est sympa. Je crois que c'est celle que je préfère.

Image
L'homme à l'envers
Laisser les loups vivre en liberté dans le Mercantour, c'était une belle idée, dans l'air du temps. Mais ce n'était pas celle des bergers et, quelques mois plus tard, la révolte gronde. Mais est-ce bien un loup qui tue les brebis autour du village de Saint-Victor ? Les superstitions resurgissent, un bruit se propage : ce n'est pas une bête, c'est un loup-garou... Lorsqu'une éleveuse est retrouvée égorgée dans sa bergerie, la rumeur tourne à la psychose. À Paris, le commissaire Adamsberg guette les nouvelles de la Bête du Mercantour : Comme des tisons, mon gars, comme des tisons ça fait, les yeux du loup, la nuit

Best seller et grand prix Cognac 2000
Changement de personnage, je commencais pourtant a être habitué aux autres. Je suis en train de le lire. Une histoire de Loup garou.

Donc voilà, les quatres Vargas que j'ai lu. Il en ressort que j'aime assez ce qu'elle fait mais cela reste plat quand même. Fred vargas écrit des polars qui sont faciles à lire.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 29/08/2006 18:00 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 27/06/2006 06:24
Message(s) : 2723
Localisation : Lorient
Je me permets de rajouter sur ce thread les commentaires sur les autres romans de Fred Vargas déciminés à travers la section.

Lazie a écrit :
Image

Sous les vents de Neptune de Fred Vargas

Revoilà Adamsberg, célèbre pour son flegme et ses rêveries qui en font un des plus fins limiers de France, entouré d'équipiers de chocs, Danglard le logique, Retancourt la déesse mère et autres adjoints ralliés à la cause de leur commissaire très spécial. Mais voilà qu'Adamsberg se met à avoir un comportement étrange. La faute au Trident, un meurtrier en série diabolique, mort depuis 16 ans mais qui continue sa série de crime. Lorsqu'au Québec, alors qu'Adamsberg et son équipe s'initient à la police scientifique, survient un meurtre similaire à ceux du Trident, on soupçonne l'étrange commissaire d'être devenu obsédé au point de tuer ... Cette fois-ci, s'en sortira-t-il ???

Mme Vargas, vous êtes le meilleur écrivain de notre temps. Entre une intrigue à couper le souffle, des personnages que vous rejoignez comme une famille, d'autres qui vous semblent plus réels que vos voisins car décrits plus vrais que nature ( aaaah le dialecte canadien ... un vrai ravissement pour les yeux ), des images et des mots chimiquement parfaits et un sens incroyable de la situation romanesque, on n'a qu'une envie, le terminer, mais non, faisons-le durer, et zut c'est déjà fini !

DU PUR GENIE !!!

_________________
L'enfer existe, et je sais maintenant que son horreur repose en ceci qu'il n'est fait que de lambeaux de paradis
Alec Covin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 29/08/2006 18:02 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 27/06/2006 06:24
Message(s) : 2723
Localisation : Lorient
Image

    Pour avoir rossé un armateur responsable de la mort de deux marins, Joss Le Guern, capitaine du chalutier Le Vent de Norois, a connu la prison, puis le chômage avant d'échouer à Paris et de devenir "crieur", place Edgar Quinet. Trois fois par jour, Joss relève les messages, accompagnés de pièces ou de billets, que ses clients ont déposés dans sa boîte et, trois fois par jour, perché sur une estrade, il crie les nouvelles devant les habitués du quartier. Un jour, Joss découvre dans sa boîte une étrange missive qui se révèle inquiétante. C'est tout au moins ce que pense Hervé Decambrais, un septuagénaire qui allie à la broderie de napperons une érudition peu commune. Et comme ces messages bizarres continuent d'arriver trois fois par jour, il va déployer tous ses efforts pour en détecter le sens caché.
    Le commissaire principal Jean-Baptiste Adamsberg, qui vient d'être affecté à l'antenne du XIIIe arrondissement de la brigade criminelle, reçoit Maryse. La jeune femme est affolée d'avoir découvert peint en noir sur presque toutes les portes de son immeuble un grand 4 inversé accompagné des lettres CLT. Le policier se décide à prendre l'affaire au sérieux lorsque des tags similaires sont découverts dans un autre arrondissement et qu'un cadavre est retrouvé, la peau enduite de charbon. Bientôt les deux affaires vont se recouper.


C'est le premier livre de Vargas que je lis. Entendant beaucoup parler de cet auteur, j'ai voulu en essayer un. J'ai tout de suite accroché sur la couverture de celui-ci.
Et je l'ai dévoré dans la journée. J'ai beaucoup apprécié la personnalité d'Adamsberg. Un flic qui se fie à son intuition alors qu'il ne la comprend pas toujours. Une véritable galerie de portraits originaux et attachants.
Des fausses pistes à foison, de l'humour et un auteur de talent. Le livre peut être ainsi résumé.

_________________
L'enfer existe, et je sais maintenant que son horreur repose en ceci qu'il n'est fait que de lambeaux de paradis
Alec Covin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 29/08/2006 18:05 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 27/06/2006 06:24
Message(s) : 2723
Localisation : Lorient
Cabosche a écrit :
Ma collègue,(toujours elle !), me disait cette nuit, qu'après avoir lu plusieurs Vargas, elle s'était aperçu que l'auteur était une femme et en avait été surprise car pour elle, le style de l'écriture correspondait plus à un homme.

_________________
L'enfer existe, et je sais maintenant que son horreur repose en ceci qu'il n'est fait que de lambeaux de paradis
Alec Covin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 29/08/2006 18:05 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 27/06/2006 06:24
Message(s) : 2723
Localisation : Lorient
Lynchmaniac a écrit :
Bon désolé de faire désaccord mais perso je n'ai jamais réussi à accrocher à Vargas. J'ai lu deux bouquins d'elle et chaque fois je trouve que le pont de départ est intérressant mais le développement m'ennuie et contrairement à cabosche je ressent bien l'écriture féminine. Pour être tout à fait honnete je ne suis pas super à l'aise avec l'écriture féminine dans le polar. Vous pouvez me traiter de macho (je sais que certaine par ici vont le faire ;-)).
Mais il ya peu d'auteur de polar femme qui m'ont séduit. Attention je n'ai aucune prétention exhaustive, je fonde d'ailleurs de grand espoir sur Japp et Reichs. Donc espérant avoir tort, je ne crois pas que je me relancerais dans un vargas de sitôt.

_________________
L'enfer existe, et je sais maintenant que son horreur repose en ceci qu'il n'est fait que de lambeaux de paradis
Alec Covin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 29/08/2006 18:05 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 27/06/2006 06:24
Message(s) : 2723
Localisation : Lorient
Lynchmaniac a écrit :
Pour être tout à fait honnete je ne suis pas super à l'aise avec l'écriture féminine dans le polar. Vous pouvez me traiter de macho (je sais que certaine par ici vont le faire ;-)).

Ouuhhhhhhhh Le macho!!! :jesors:

Par rapport à celui-ci, un film est en préparation!
Image
Avec notamment
José Garcia, Marie Gillain, Michel Serrault et lucas Belvaux qui jouera le rôle du commissaire Adamsberg

_________________
L'enfer existe, et je sais maintenant que son horreur repose en ceci qu'il n'est fait que de lambeaux de paradis
Alec Covin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 29/08/2006 18:40 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 25/08/2006 08:41
Message(s) : 3377
Localisation : Le centre - Blue Cove -Delaware
Lynchmaniac, je suis comme toi j'en ai lu un ou deux et j'accroche pas.
S'il vous plaît ne me lynchez pas, je suis pas macho, je suis une fille, je donne simplement mon avis :baaa:

Miss Parker

_________________
Il existe des êtres doués d'une intelligence supranormale, des génies qui possèdent entre autre la faculté d'assumer n'importe quelle identité


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 30/08/2006 05:07 
Hors-ligne
Lecteur curieux
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15/07/2006 14:40
Message(s) : 368
Localisation : Maine et Loire
merci fabien d'avoir compléter ma liste et d'avoir rajouter les photos !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 30/08/2006 06:00 
Hors-ligne
Lecteur curieux
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15/07/2006 14:40
Message(s) : 368
Localisation : Maine et Loire
je rajoute les avis sur polars pourpres

DEBOUT LES MORTS : noté7.5/10 en moyenne
Cabosche : Interréssant, on fait connaissance avec les évangélistes qu' on retrouve dans d'autres histoires. 21/08/2006 à 02:40
6/10

Vanessa : Ca se laisse lire, l'univers de Fred Vargas semble bien à elle mais il n'est pas désagréable ni compliqué, l'intrigue est classique mais bien faite, des longueurs sur la fin malgrès l'histoire qui s'accélère mais j'ai trouvé sa façon de nous livrer la solution agaçante, trop hachée, pas du tout fine. Meme si ce livre, ce titre là, ne pas emballée plus que ça je retenterai, j'ai le sentiment qu'il ne faut pas rester que sur un seul avis, un seul livre de Fred Vargas. 21/06/2006 à 20:21
7/10

Tduvi : Vraiment trés trés bon, un style à part. 12/05/2006 à 09:57
9/10

Sophie : A mon avis un des meilleurs romans de Vargas. Personnages savoureux et plein de surprises. 24/11/2005 à 10:13
9/10

Caponale : Roman conseillé par une amie qui m'a fait découvrir la géniale Fred. A ne pas mettre dans toutes les mains.
9/10

L'HOMME A L'ENVERS : noté 7/10 en moyenne

Tduvi : Vraiment un régal, j'ai découvert Fred Vargas avec ce roman.. 12/05/2006 à 09:54
7/10

PARS VITE ET REVIENS TARD : noté 7.8/10 en moyenne

Tduvi : Une fois habitué au style un peu lent, le livre devient prenant 17/07/2006 à 10:35
8/10

Fabien : Mon premier Vargas... que j'ai dévoré en une journée. J'ai vraiment adoré! Fred Vargas a un nouvel adepte! 17/07/2006 à 09:43
7/10

Hoel : Mon premier et seul Vargas lu à ce jour. J'ai eu un peu de mal à me mettre dans l'histoire mais après ça allait mieux. Pas mal, mais sans plus. 11/07/2006 à 18:00
8/10

Caponale : Le style excellent et très spécifique à notre chère Fred nous place dans une atmosphère et une ambiance de 3ème type pour cette intrigue policière avec des pointes d'humour.
8/10

L'HOMME AUX CERCLES BLEUS : noté 6.7/10 en moyenne

Tduvi : Je l'ai lu dans la continuité de l'homme à l'envers. Je n'ai pas été décu du tout. Bravo un bon roman 12/05/2006 à 09:55
7/10

Tato : Une découverte agréable, un bon moment de lecture... agréable pour changer de style... On est loin des romans de 400 pages... 08/05/2006 à 00:11
6/10

Steve-O : Un melange entre le "Mystère de la Chambre jaune" et un bouquin d'Agatha Christie... C''est bizarre dans cette époque de voir une auteur avec ce style et cette fraicheur dans le recit... Pourtant ce n'est pas ma tasse de thé totalement, un peu trop gentillet. 20/06/2005 à 11:31
6/10


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 30/08/2006 06:11 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03/07/2006 06:35
Message(s) : 7225
Localisation : Lille
Lynchmaniac a écrit :
Pour être tout à fait honnete je ne suis pas super à l'aise avec l'écriture féminine dans le polar. Vous pouvez me traiter de macho (je sais que certaine par ici vont le faire ;-)).



je suis un peu comme toi j'ai du mal avec les auteurs feminins mais je pense que c'est plus qu'en le personnage central est une heroine j'arrive moins à m y identifer

je vous donne mes 3 "ecrivaines "preféres :
agatha christie la reine
chrystine brouillet une canadienne dur à trouver en france
fred vargas pour retomber sur mes pieds avec le sujet du post :D


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 30/08/2006 06:36 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 27/06/2006 06:24
Message(s) : 2723
Localisation : Lorient
stfoch a écrit :
fred vargas pour retomber sur mes pieds avec le sujet du post :D
:lol: Il est trop fort le Stfoch!
J'ai bien envie d'en essayer un autre de Vargas!
Peut être le nouveau!

_________________
L'enfer existe, et je sais maintenant que son horreur repose en ceci qu'il n'est fait que de lambeaux de paradis
Alec Covin


Dernière édition par Fabien le 30/08/2006 10:36, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 30/08/2006 09:39 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29/06/2006 10:22
Message(s) : 3243
Localisation : Là où mènent les mots
J'en ai essayer 2 et demi mais je ne désespère pas car il y a quand même du bon dans les romans de Vargas. Je suis peut être pas assez réceptif ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 30/08/2006 10:38 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 27/06/2006 06:24
Message(s) : 2723
Localisation : Lorient
C'est vrai que j'ai remarqué chez les auteure une certaine sensibilité et épaisseur des personnages. Leur psychologie est en général plus construite.
C'est donc possible que tu sois pas réceptif, espèce de brute sans coeur! :mrgreen:

_________________
L'enfer existe, et je sais maintenant que son horreur repose en ceci qu'il n'est fait que de lambeaux de paradis
Alec Covin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 30/08/2006 11:46 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28/06/2006 15:17
Message(s) : 13403
Localisation : Ravenie du nord de l'est.
C'est bien beau tout ça ... Mais moi je suis encore plus perdue qu'avant ...

D'abord merci Caboche pour ce sujet :D

Ensuite, je ne connais pas Vargas et au cas ou si je devais en lire un lequel me conseillez-vous ??


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 30/08/2006 14:25 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 27/06/2006 06:24
Message(s) : 2723
Localisation : Lorient
C'est bien simple je n'ai lu que Pars vite et reviens tard, et j'ai adoré!
Il paraît que son meilleur est Sous les vents de Neptune.

Alors à toi de voir!... :)

_________________
L'enfer existe, et je sais maintenant que son horreur repose en ceci qu'il n'est fait que de lambeaux de paradis
Alec Covin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 38 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : MSN [Bot] et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB