Nous sommes actuellement le 10/12/2019 02:26

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 10/12/2007 15:27 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 13/03/2007 14:58
Message(s) : 3764
Localisation : Jura
Image

Maintenant que je l'ai fini et digéré...je viens vous parler de mon gros coup de coeur. Comme en plus je vois que j'ai contaminé pas mal de monde en en parlant ici et là et qu'à Montigny ce livre a été acheté par pas mal de plumistes. : sifflote :

Une intrigue super bien ficelée, des fausses pistes en veux-tu, en voilà, on plonge et on se fait avoir de façon magistrale. On suit deux personnages forts, qui s'affrontent et en même temps se respectent. Deux femmes, Jeanne Debords la commissaire et Laure Bellanger la psychologue.
Dans cette histoire c'est surtout Laure qui est la plus intense, et il reste beaucoup de zones d'ombres sur la commissaire qui seront sans doute levées dans les prochains tomes.
Les personnages secondaires ne sont pas si fouillés et pourtant ils sont attachants et je me demande si l'auteur ne les garde pas sous la main pour les développer plus tard.
Bref, du tout bon, allez-y les yeux fermés.

Et maintenant moi je stresse, est-ce que cela va vous plaire?
Est-ce qu'il faut que je recopie en italique la 4ème de couv?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10/12/2007 16:52 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/09/2006 13:16
Message(s) : 13692
Il fait partie de mes prochaines lectures ! :grin: J'ai d'ailleurs dit à Lalie Walker que c'était grâce à toi que j'avais envie de découvrir ses romans ! Elle était toute contente la dame !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10/12/2007 16:57 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28/06/2006 15:17
Message(s) : 13403
Localisation : Ravenie du nord de l'est.
Pareil, elle m'a posé la question pour savoir ou j'avais entendu parler de ses livres j'ai dit "c'est la faute à Dup" et comme je suis passée la voir après Monste elle à dit " Haaaa oui je connais" :grin:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10/12/2007 17:58 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 13/03/2007 14:58
Message(s) : 3764
Localisation : Jura
Cool, merci Montse et Raven!
Dup' internationalement connue maintenant :lol:

Auto-flood :lol: :jesors:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 17/12/2007 12:38 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10/09/2007 18:39
Message(s) : 3808
Localisation : Dijon
Voilà, je viens de le finir, j'ai trouvé ça très bien, ces deux femmes au caractère bien trempé sont très attachantes, combien de fois ai eu-je envie de leur dire de coopérer, qu'elles ont tout pour s'entendre !

Un premier roman qui croise une histoire de serial killer et une affaire de famille bien sordide comme je les aime... Je me demande si on recroise le personnage de Laure dans les opus suivants, elle ferait vraiment un bon duo avec Jeanne ! J'ai hâte d'en savoir un peu plus sur cette dernière aussi, notamment sur ses méthodes "olfactives"...

Le seul reproche que je pourrais faire est que j'ai trouvé que l'histoire autour du Daydream ne rajoutait pas grand chose à l'intrigue, mais ça vient peut-être du fait que j'ai lu "la Nuit interdite" il n'y a pas si longtemps et que ce livre traitait déjà très bien le thème du sommeil et des rêves...

_________________
Je ne sais pas ce qui est beau, mais je sais ce que j'aime et je trouve ça amplement suffisant.
(Boris Vian)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 17/12/2007 14:45 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 13/03/2007 14:58
Message(s) : 3764
Localisation : Jura
Sybil a écrit :
Le seul reproche que je pourrais faire est que j'ai trouvé que l'histoire autour du Daydream ne rajoutait pas grand chose à l'intrigue, mais ça vient peut-être du fait que j'ai lu "la Nuit interdite" il n'y a pas si longtemps et que ce livre traitait déjà très bien le thème du sommeil et des rêves...


Pareil, je pensais que la révélation viendrait de là...
Faut que je lise la suite rapidement! J'ai hâte!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 07/09/2008 12:51 
Hors-ligne
Modérateur

Inscription : 27/06/2006 17:46
Message(s) : 574
Localisation : Là où se trouve la Divine Connexion.
Merci d'avoir créer le sujet Dup (je ne l'avais pas vu lors de ma 1ère recherche.... :oops: )

Je vous mets le lien de l'auteur car son site est intéressant et sympa à découvrir. Cette auteure a écrit d'autres romans que du polar et ses centres d'intérêts semblent aussi diverses que les métiers qu'elle a pu exercer.

Site

http://www.laliewalker.com/Bibliographie

Pour répondre à ta question (un an plus tard : sifflote : ), moi je colle le résumé de l'éditeur. J'aime bien avoir l'avis du lecteur et celui de l'éditeur car dépendemment des romans on peut sentir quelques exagérations (pas pour celui-ci d'après moi).

« Pour toutes les fois » de Lalie Walker

--------------------------------------------------------------------

Série Les Enquêtes de Jeanne Debords

- Pour toutes les fois

- N'oublie pas : Une enquête du commissaire Jeanne Debords]

- Portées disparues : Une enquête du commissaire Jeanne Debords

POUR TOUTES LES FOIS

Présentation de l'éditeur
« Un serial killer obsédé par les filles aux yeux verts et qui tue rituellement avant d'épiler les corps et de tracer sur les reins la même mystérieuse croix blanche. Des jumeaux au comportement psychotique soudés par un secret que personne n'a percé. Une famille où le non-dit pèse et ravage les faibles. Des hommes qui rôdent la nuit en rollers dans une ville balayée par les vents... La vie de Laure récemment revenue de Standford bascule dans le cauchemar. Psychologue spécialisée dans l'étude des rêves et fascinée par l'amnésie, dotée d'un regard couleur d'eau magnifique, elle ne supporte plus les mensonges. Elle sait que le tueur la guette chaque jour. Que la vérité est à la portée de sa main. A-t-elle envie de la connaître ? En aura-t-elle le temps ? »

-----------------------------------------------------
Mon avis :

Jeanne Debords, jeune femme flic, muté contre son gré à Caen, se lance sur la piste d’un serial killer qui semble insaisissable. Son enquête la confronte à la famille Bellanger, puissante par ses relations et intrigante par les membres qui la composent.

Lalie Walker aborde un polar avec comme toile de fond, les rêves, ce thème est le moteur des recherches de Laure Bellanger, second personnage principale qui prend au fil de l’histoire une place aussi importante que Jeanne Debords (si ce n’est plus).

« Le cleaner », reste l’énigmatique tueur en série, qui au fil des pages commet des atrocités sans laisser la moindre trace ni l’ombre d’une piste sur ses motivations. On est confronté à ses forfaits macabres qui ont un sens dans son acharnement à trouver des victimes aux yeux verts.

La tournure que prend les investigations reste incertaine tant le déroulement des évènements se produit de manière inopinée. Au fur et à mesure des prises de conscience de Laure Bellanger sur les secrets de sa famille, on comprend que 2 enquêtes se mettent en place avec à la tête de chacune une femme de trempe. L’auteur nous montre aussi les faiblesses de ses femmes qui malmenée par certains tournants de leur vie tente de garder la tête haute.

Ce roman est le 1er d’une série : Les enquêtes de Jeanne Debords. L’histoire est prenante même si la fin garde un goût d’inachevé pour Jeanne. Certainement une manière d’appâter le lecteur pour la suite à venir.

En bref, une auteure dont on a encore beaucoup à découvrir. Elle a écrit en dehors des enquêtes de Jeanne Debords de nombreux polar dont un qui a été Lauréat du Prix du Zinc 2004 pour : « N’oublie pas » (juillet 2003), nominé pour Sang d’Encre à Vienne 2003, pour le Prix polar de Montigny-lès-Cormeilles 2003.

_________________
"La souffrance n'est pas un mal, c'est la conséquence et presque toujours le remède du mal."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 15/09/2008 10:37 
Hors-ligne
Lecteur gourmand
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15/09/2008 09:48
Message(s) : 606
Gros coup de cœur pour Lalie Walker, qui mérite vraiment que l'on s'attaque à sa série de livres. Voilà ce que j'en disais en juillet 2007 :

Citer :
Très plaisante cette première enquête du commissaire Jeanne Debords. C’est toujours assez jubilatoire de tenter la lecture d’un livre dont on n’a jamais lu ou entendu d’avis et qui se révèle être un petit bijou du genre. Lalie Walker ne révolutionne pas le genre, l’histoire est classique avec un policier et son équipe aux trousses d’un tueur en série.

Là où l’auteur sort très vite son épingle du jeu, c’est d’abord via les pensées de ses personnages. Dans une scène avec de multiples personnages qui interagissent, elle va passer d’une pensée à l’autre. À la manière des dialogues d’une bande dessinée, nous allons passer d’une bulle de pensée à l’autre. Et cela donne un effet de style très intéressant puisque que l’on va alterner ce qui est dit et ce qui est pensé. Cela va permettre à Walker, par exemple, de nous montrer que les collègues de Debords ont tous un traumatisme dans leur passé qui fait écho actuellement à l’enquête. L’auteur en garde sous le coude pour les romans à venir mais cela rend très attachant ces personnages. Cela lui donne du caractère et du poids quand celui-ci parle avec un collègue d’une certaine manière et qu’ensuite, une pensée vient nous remettre en perspective la scène via une image mélancolique, traumatisante ou même une simple rêverie.

Ensuite, l’auteur présente deux héroïnes dans cette histoire selon moi. La commissaire bien sur qui sera le fil rouge de la série mais aussi une psychiatre, Laure Bellanger, qui découvre que le mensonge est le ciment de sa famille, un ciment qui va sérieusement commencer à se fissurer. En alternant les points de vues, Walker nous dresse le portrait de deux femmes fortes, travaillant dans un milieu d’hommes et dont la très forte personnalité leur permet d’affronter leurs patrons et de rivaliser de talents avec leur collègues.

Pour finir, Walker surprend en maltraitant son personnage principal et en n’hésitant pas une seconde à la mettre sur le banc de touche pendant quelques chapitres et ainsi mettre en avant l’équipe de Debords et l’enquête parallèle de la psychiatre sur sa famille.

Au final, je dois avouer que Miss Walker a un nouveau fan et que je vais me ruer sur les deux autres romans de la série qu’il me manque, et sur les deux ou trois autres romans indépendants qu’elle a aussi écrits !


Je suis ravis Dup que tu as toi aussi contribué à prêcher la bonne parole pour ses romans !!!
En plus, elle est charmaaaaaante ... :oops:

edit :

Image
Lalie Walker a écrit :
Normalement (je n’ai pas vérifié) mais depuis quelques jours, mon dernier roman noir paru chez Folio policier est en librairie.
Il s’agit du quatrième épisode des péripéties de mon personnage récurrent, Jeanne Debords.
MAIS ATTENTION : pour rappel, La stratégie du fou est la vrai-fausse suite du précédent roman N’oublie pas. Une partie de l’intrigue et de l’histoire personnelle de Jeanne Debords est résolue dans N’oublie pas ; la fin est résolue dans La Stratégie du fou…
http://www.laliewalker.com/On-parle-de- ... rds-sur-le

_________________
Frédéric Fontès News, chroniques de livres sur 4decouv.com et partenaire de lalibrairie.com


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12/05/2009 17:05 
Hors-ligne
Lecteur gourmand
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15/09/2008 09:48
Message(s) : 606
Rejoignez son groupe sur facebook !
http://www.facebook.com/group.php?gid=1 ... 045&ref=mf

_________________
Frédéric Fontès News, chroniques de livres sur 4decouv.com et partenaire de lalibrairie.com


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB