Nous sommes actuellement le 14/12/2019 05:20

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 20/03/2008 07:10 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10/09/2007 18:39
Message(s) : 3808
Localisation : Dijon
Image

Dix cadavres, dont un sans mains ni tête, sont retrouvés dans un pavillon de banlieue anonyme.
Vu leurs armes, et surtout le laboratoire de chimiste clandestin découvert à la cave, tout porte à croire qu'il s'agit d'un classique règlement de comptes entre trafiquants de drogue rivaux. Chargée de l'enquête, la commissaire principale Valérie Valencia va en fait mettre au jour la croisade vengeresse d'un homme trahi, sur fond de manœuvres politico-financières douteuses qui remontent jusqu'au sommet de l'état.
Tâche difficile pour la commissaire qui a du chien (un labrador sable) ; l'ennemi serait plutôt chat : mystérieux, insaisissable. Et sans pitié. Pour tous, la peur a un nom... Un livre à lire d'urgence avant les élections... Et à relire après, à la lumière des résultats ! Un livre captivant où Oppel donne toute la mesure de son talent.


Mon avis : Chaton, dont le nom se décline dans toutes les langues, a tout perdu. Et il veut se venger, en s'en prenant aussi bien aux exécutants responsables directs de sa situation mais aussi aux commanditaires, même s'ils sont "hauts placés". Face à lui, deux groupes veulent l'arrêter : la police, la commissaire Valérie Valencia en tête, mais aussi tous ceux qui risquent gros en le sachant en vie...
On a ici un polar très rythmé (phrases courtes, emploi du présent donnent cette impression de mouvement continuel) sur fonds de magouilles politico-boursico-financières et de vengeance personnelle. Avec deux éléments en toile de fond du récit : les animaux, les chats en tête bien sûr, et la Ville, souvent citée, jamais nommée, ce qui donne une impression de proximité au lecteur.

J'étais par contre de temps en temps un peu perdue lors de chapitres un peu trop techniques sur l'informatique ou la bourse, mais en fin de compte, on retombe toujours sur nos pattes !

_________________
Je ne sais pas ce qui est beau, mais je sais ce que j'aime et je trouve ça amplement suffisant.
(Boris Vian)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 20/03/2008 08:52 
Hors-ligne
Auteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09/06/2007 02:23
Message(s) : 1697
Jean Hugues Oppel....qui sera présent au salon du polar à Neuilly Plaisance les 4-5-6 avril....un écrivain particulièrement apprécié des " Jeunes"....et adorateur de chats!.... :smile:

_________________
Quand l'homme aura fini de saccager le monde,
il lui restera le chat, qui s'est toujours fait à ses défauts.
(Catherine Rihoit)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB