Nous sommes actuellement le 14/12/2019 18:39

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 23/03/2008 21:45 
Hors-ligne
Librophage
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/01/2007 15:08
Message(s) : 1632
Localisation : Au coeur des choses
Image

_________________
Nul n'y parvient qui n'a combattu dans les règles


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 23/03/2008 21:50 
Hors-ligne
Librophage
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/01/2007 15:08
Message(s) : 1632
Localisation : Au coeur des choses
Extrait de commentaires :

Une étude des représentations féminines dans les contes de fée.

Collaboratrice de Jung et continbuatrice de son oeuvre, Marie-Louise von Franz a publié de nombreux ouvrages, en particulier sur l’interprétation des contes de fées.

Le conte de fée est une création poétique qui puise son inspiration dans la mémoire collective. Cette création est adaptée et actualisée en fonction du lieu, de la culture et de l’époque dans lesquels elle s’exprime.

Si le conte est principalement une forme de distraction il a aussi une fonction psychologique et exprime les processus psychiques de l’inconscient collectif.

L'existence d'un inconscient collectif ayant ses propres symboles, communs à différentes cultures et que Carl Gustav Jung a appelé des archétypes est une des découvertes majeurs de ce siècle.

Ainsi les figures féminines des contes de fées expriment certains de ces archétypes, des contenus inconscients qui relèvent du principe féminin.

_________________
Nul n'y parvient qui n'a combattu dans les règles


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 23/03/2008 22:00 
Hors-ligne
Librophage
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/01/2007 15:08
Message(s) : 1632
Localisation : Au coeur des choses
Diverses discussions récentes sur le Forum, tant sur la valeur des contes de fées que sur la position de la femme dans notre société m'amène à vous proposer ce livre. A travers la place de la femme dans les contes de fées, c'est aussi toute une analyse de l'évolution de la place de celle-ci dans la société qui se fait jour.

En hommage à la très pertinente remarque de Deelja sur l'impact de la formation de l'homme par la femme, ce petit passage :

Jung montre l'influence de la mère sur la formation chez l'homme de son image de la femme. La première expérience que l'homme a eue de la femme est, normalement, celle de sa mère, avec tout ce que cela comporte de sensations, d'émotions et de sentiments entremêlés, restés plus ou moins inconscient.

C'est ainsi que la mère marquera non seulement les aspects féminins de son fils mais aussi l'image qu'il se fait de la femme, ses aspirations, ses exigences et ses craintes vis à vis de la femme.

_________________
Nul n'y parvient qui n'a combattu dans les règles


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 23/03/2008 22:04 
Hors-ligne
Librophage
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/01/2007 15:08
Message(s) : 1632
Localisation : Au coeur des choses
Le principe féminin

Pour désigner l’archétype féminin, symbole universel de la femme, Carl Gustav Jung s'est servi du mot latin anima qui signifie âme. Animus en est le complément qui désigne l’archétype masculin, symbole universel de l’homme. Anima et animus sont deux pôles de l'âme, complémentaires et contraires, constituant l'inconscient.

L'anima désigne l'image inconsciente de la femme en général que tout homme porte en lui : « l'idéal féminin ». L'anima désigne aussi la part féminine, c'est-à-dire les caractéristiques habituellement attribuées aux femmes, sensibilité, émotivité, intuition, sentiment qui s'exprime en chaque homme. L'anima est pourvoyeuse d'humeurs. Positive, l'anima développera les dons de l'homme, lui fera idéaliser la femme, le rendra entreprenant. L'anima négative se manifeste chez lui par des difficultés à contrôler sa sensibilité, son émotivité. Il pourra manifester des sautes d'humeur, des tendances aux caprices, se montrer irritable, vindicatif, tyrannique, méfiant. Pour se réaliser de façon équilibrée dans sa totalité, l’homme a besoin de développer son anima, ses qualités féminines et son éros, il devra apprendre à tenir compte des relations individuelles et concrètes et ne pas se perdre dans son monde rationnel. (p. 109)

_________________
Nul n'y parvient qui n'a combattu dans les règles


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 23/03/2008 22:05 
Hors-ligne
Librophage
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/01/2007 15:08
Message(s) : 1632
Localisation : Au coeur des choses
Le principe masculin

La femme porte en elle un « idéal masculin », une représentation inconsciente des hommes en général. L’animus, pôle masculin possède certaines des caractéristiques traditionnellement attribuées à l'homme : rationalité, intellectualité, créativité, indépendance, autonomie. L'animus est pourvoyeur d'opinions.

Les Jungiens nous disent qu'un animus positif rend la femme créatrice, aimante, inspiratrice, conquérante, qu’il développe en elle le courage, la spiritualité, qu'elle apprend à l'homme à mûrir, le soutient dans ses épreuves, assure sa complémentarité. Une des tâches de la femme est de créer une certaine atmosphère autour d’elle…avoir foi en sa famille et nourrir des espoirs pour elle est l’un des rôles de l’attitude maternelle et invite à y répondre (p87)

À l'inverse un animus négatif peut rendre la femme autoritaire, têtue, agressive ou infantile. Marie Louise Von Franz décrit avec détails les diverses formes représentatives de l’animus négatif dans les contes étudiés. Elle insiste également sur les différentes attitudes à adopter lorsque la femme est confrontée aux caprices de l'animus ou signifie les situations desquelles naissent ou se développe un animus négatif.

La façon dont les phantasmes inconscients du père affectent ses filles est une évidence quand l’homme qui ne vient à bout de son problème d’anima reporte ses imaginations sur elles (p. 88).

Le conte « Neige Blanche et Rose Rouge»(p 99) nous montrera les pièges tendus par l’animus qui peut avoir une prise de puissance telle qu’il envahit, la possède totalement tandis que « La jeune fille sans mains » (p. 135) illustrera les difficultés de la femme à faire naître ses dons créateurs. Afin de ne pas se laisser posséder par l'animus la femme devra s'attacher à transformer, cultiver, développer sa justesse intérieure.

_________________
Nul n'y parvient qui n'a combattu dans les règles


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 24/03/2008 18:53 
Hors-ligne
Lecteur curieux

Inscription : 20/12/2007 21:12
Message(s) : 102
Localisation : Peta ouch schnok
Y'en a toute une tartoche mais c'est intéressant ! :lol:
En résumé y'a une partie féminine dans chaque homme et une partie masculine dans chaque femme ? Ve qui explique la sensibilité de certains hommes et l'autoritarisme de certaines femmes ?
Ja tout bon M'sieur ?

_________________
Il naquit avec le don du rire et le sentiment que le monde était un peu fou


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 25/03/2008 12:22 
Hors-ligne
Librophage
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/01/2007 15:08
Message(s) : 1632
Localisation : Au coeur des choses
C'est un peu résumer vite mais c'est pas faux !

Et c'est une clé de compréhension des relations hommes /femmes.

Cela signifie aussi que lorsque l'ont dit une auteur écrit comme ça parce que c'est une femme et un auteur comme ça parce que c'est un homme, c'est un raccourci car il y a en chaque homme et chaque femme dune dimension de l'autre.

_________________
Nul n'y parvient qui n'a combattu dans les règles


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB