Nous sommes actuellement le 16/10/2019 11:27

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Ivoire de mike resnick
Message Publié : 11/09/2008 10:40 
Hors-ligne
Bibliothéquaire

Inscription : 20/11/2007 13:57
Message(s) : 1988
Mike RESNICK est le désespoir des biographes et le nutella des lecteurs de SF

Jolie citations non? :mrgreen:

Ca définit très bien Mike RESNICK. Difficile de ne pas tomber sous le charme de ses romans. Que ce soit du pur plaisir de lecture comme dans la trilogie du "faiseur de veuves" dont je vais vous parler bientot ou dans des oeuvres un peu plus "politiques" comme dans sa série sur 'l'Afrique.

Ivoire et sa suite Kirinyaga sont un bel exemple d'utopie en SF, dénoncant les effets de la colonisation. Theme central aussi de"L’infernale comédie" du meme auteur.

Ivoire tome1:

An 6303 de l'Ère galactique. Il y a encore plus difficile que retrouver une aiguille dans une botte de foin : retrouver les défenses de Malima Temboz, le grand Éléphant du Kilimandjaro, trophée légendaire dont on a perdu la trace depuis plus de trois mille ans. C'est pourtant le défi que va relever Duncan Rojas à la demande d'un certain Bukoba Mandaka qui se prétend le dernier des Masaïs. Sherlock Holmes d'un nouveau genre pour le compte de l'éditeur des Annales du gros gibier, passionné de mystère et épaulé par un ordinateur capable de dépouiller en un clin d'œil des bibliothèques entières, Rojas est bien armé pour retracer l'épopée des fabuleuses défenses d'une planète, d'une époque ou d'un propriétaire à l'autre. Mais est-il sûr d'être à la hauteur des surprises que lui réservent l'Afrique et ses sortilèges ?

Image


Ivoire tome2:


An 6303 de l'Ere galactique.Chargé par le dernier des Masaïs de retrouver les défenses perdues de Malima Temboz, le grand Eléphant du Kilimandjaro tué en l'an 1898 de notre ère, Duncan Trojas a réussi à en reconstruire partiellement les tribulations grâce à son ordinateur.Il les a vues passer de mains en griffes et de musées en vaisseaux spatiaux. Il les a même vues redevenir un temps la propriété du Kenya.Mais il lui reste encore à suivre le fil qui va le faire remonter jusqu'au plus lointain passé, lointain passé, jusqu'à la mort de Malima Temboz et la malédiction qui s'ensuivit pour les Masaïs. Et à apprendre que ce qu'il prenait pour une iliade, une reconquête, était en fait une odyssée. Une odyssée qui ne peut s'accomplir qu'au prix d'un sacrifice sur le plus majestueux des autels : LE MYTHIQUE KILIMANDJARO.

Kirinyaga


Kirinyaga est le nom que portait le mont Kenya à l'époque où y siégeait encore Ngai, le dieu des Kikuyu. C'est aussi, en ce début du XXIIe siècle, l'une des colonies utopiques qui se sont créées sur des planétoïdes terraformés dépendant de l'Administration.
Pour Koriba, son fondateur - un intellectuel d'origine kikuyu qui ne se reconnaît plus dans un Kenya profondément occidentalisé -, il s'agit d'y faire revivre les traditions ancestrales de son peuple, en refusant coûte que coûte tout ce qui pourrait menacer la permanence de cette utopie africaine.
Mais l'existence de Kirinyaga, fondée sur des valeurs du passé, est-elle viable, dans ce monde de progrès en constante évolution


Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB