Nous sommes actuellement le 24/09/2021 21:03

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 22/09/2008 06:58 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/09/2006 13:16
Message(s) : 14211
Image :arrow:Lire la chronique sur Plume Libre

Citer :
Erica Falck, trente-cinq ans, auteur de biographies installée dans une petite ville paisible de la côte ouest suédoise, découvre le cadavre aux poignets tailladés d’une amie d’enfance, Alexandra Wijkner, nue dans une baignoire d’eau gelée. Impliquée malgré elle dans l’enquête (à moins qu’une certaine tendance naturelle à fouiller la vie des autres ne soit ici à l’oeuvre), Erica se convainc très vite qu’il ne s’agit pas d’un suicide. Sur ce point – et sur beaucoup d’autres –, l’inspecteur Patrik Hedström, amoureux transi, la rejoint.
A la conquête de la vérité, stimulée par un amour naissant, Erica, enquêtrice au foyer façon Desperate Housewives, plonge dans les strates d’une petite société provinciale qu’elle croyait bien connaître et découvre ses secrets, d’autant plus sombres que sera bientôt trouvé le corps d’un peintre clochard – autre mise en scène de suicide.
Au-delà d’une maîtrise évidente des règles de l’enquête et de ses rebondissements, Camilla Läckberg sait à merveille croquer des personnages complexes et – tout à fait dans la ligne de créateurs comme Simenon ou Chabrol – disséquer une petite communauté dont la surface tranquille cache des eaux bien plus troubles qu’on ne le pense.

Camilla Läckberg, née le 30 août 1974, est à ce jour l’auteur de cinq polars ayant pour héroïne Erica Falck et dont l’intrigue se situe toujours à Fjällbacka, port de pêche de la côte ouest en Suède, qui eut son heure de gloire mais désormais végète. En Suède, tous ses ouvrages se sont classés parmi les meilleures ventes de ces dernières années, au coude à coude avec Millénium de Stieg Larsson.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 22/09/2008 07:36 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/09/2006 13:16
Message(s) : 14211
Quand on a adoré la trilogie Milénium, comment ne pas être attiré par la couverture de ce roman ? Et quand en plus en lisant la 4ème de couverture, on apprend que les romans de Camilla Läckberg se classent dans le hit des ventes en Suède au coude à coude avec Larsson, on finit par se dire banco, j'achète....
(oups, j'ai failli oublier la référence à "Desperate housewives" qui dans mon cas a également joué un rôle....)

Donc me voilà avec ce livre à la maison depuis quelques mois et avec un peu d'appréhension à l'idée de le lire, car on sait bien au fond qu'un des buts des 4ème de couvertures est quand même l'appât du lecteur... Et très honnêtement, je pense qu'Actes Sud l'a bien compris... :? et encore plus honnêtement, je ne suis pas sûre du tout que j'aurais acheté ce livre si je n'avais pas lu Stieg Larsson au préalable....
Donc en ce qui me concerne, pari gagné pour Actes Sud....

Pour en revenir à La princesse des glaces de Camilla Läckberg, je dois dire que j'ai passé un bon moment en compagnie de son héroîne Erica Falck. C'est frais, léger, ça se lit tout seul en quelque sorte.
C'est un roman psychologique, l'auteur prend son temps pour nous présenter les différents acteurs de l'histoire, et ils sont nombreux (trop peut-être par moments) et mettre en place le décor. La vie privée des protagonistes tient également un rôle important dans le roman. L'enquête sur le meurtre d'Alexandra, avance doucement (mais sûrement) et fait ressurgir plein d'interrogations jusqu'à ce que la vérité éclate. Tout à fait, le genre de romans que j'affectionne en fait....

Au final, je dirais qu'il s'agit d'un bon divertissement relativement classique et qu'il faut le prendre comme tel et ne surtout pas le comparer à "Milénium" qui est à des années lumières.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 22/09/2008 09:55 
Hors-ligne
Lecteur curieux
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26/10/2007 17:25
Message(s) : 89
Je viens juste de le terminer et je n'ai pas du tout été emballée.

Bien sûr, je me doutais que ça ne pouvait pas rivaliser avec Larsson, et je ne m'attendais pas à ce que ce soit le cas. Mais personnellement, je me suis ennuyée à mourir. Les ficelles de l'intrigue sont trèèès lentes à se mettre en place et elles sont si grosses que j'avais compris environ 80 pages avant la fin.

Et puis l'histoire d'amour est très gnan-gnan... Enfin bref, je n'ai pas été convaincue par Camilla Läckberg... :mefie:

Mais comme tout avis, le mien est forcément très subjectif, hein... :wink:

_________________
"Etre le maître de ses caprices est exquis, être leur esclave est encore mieux." (Oscar Wilde)

Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 22/09/2008 13:26 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/09/2006 13:16
Message(s) : 14211
Alwenn a écrit :
Les ficelles de l'intrigue sont trèèès lentes à se mettre en place et elles sont si grosses que j'avais compris environ 80 pages avant la fin.


C'est vrai que côté "ficelles", on devine certaines choses assez facilement....

Spoiler: Afficher
le fait qu'Alexandra ait été enceinte la fameuse année où personne ne savait où était parti sa famille, c'était vraiment cousu de fil blanc...
Quand au coup du calepin où on passe un crayon dessus pour voir ce qu'il y avait d'écrit sur la page précédente, c'est vraiment un très très grand classique... :mrgreen:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 22/09/2008 19:05 
Hors-ligne
Lecteur curieux
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26/10/2007 17:25
Message(s) : 89
Exactement ! C'est à partir de ce moment-là que tout s'est imbriqué dans ma tête que j'ai compris ! :grin:

_________________
"Etre le maître de ses caprices est exquis, être leur esclave est encore mieux." (Oscar Wilde)

Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 26/01/2010 09:31 
Hors-ligne
Lecteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20/10/2009 12:55
Message(s) : 45
Localisation : Suisse
Je partage votre avis... C'est très classique, et comme montse, je me suis surtout laissée embarquée par l'apparence et la référence à Stieg Larson. Et là, c'est claire qu'il n'y a pas photo, c'est beaucoup, beaucoup moins bon.

Mais je me suis aussi laissée entraînée et on peut pas dire non plus que c'était mauvais. L'intrigue assez prévisible sur certains points... Mais j'avoue n'avoir pas trouvé le coupable final avant les dernières pages.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 07/03/2010 16:26 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27/06/2006 16:29
Message(s) : 5420
Localisation : Rédalie du Sud
Ben moi bizarrement j'ai beaucoup aimé.C'est vrai que l'intrigue policière passe franchement au second plan et que le pourquoi-du-comment de la chose se devine assez facilement, mais j'ai adoré les intrigues "secondaires" (Erica et Patrik vont-ils conclure ? Anna va-t-elle quitter son salopard de mari ?) et surtout, surtout c'est plein d'un humour franchement noir sur les travers des petites villes et sur les défauts de leurs habitants (moi je décerne le Boulet d'Or au commissaire Mellberg et ses créations capillaires !!!).
Franchement j'ai trouvé le roman à la fois très bien écrit, triste mais aussi très drôle.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 19/07/2010 15:25 
Hors-ligne
Lecteur gourmand
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02/11/2007 11:48
Message(s) : 1189
Localisation : Ramonville loin du Québec
:oops: Je vais réécrire mon message qui s'est perdu. je vais le faire plus court.

J'ai reçu un coffret de trois livres de cet auteur. a l'intérieur on y retrouve un fascicule, a l'école du polar ou comment écrire un polar en 7 leçons.

Pour faire bref, elle recommande de soigner les dialogues, les personnages, de varier le cadre, en choisir un qu'on connait bien, faire des recherches car on ne peut tout connaître mais ça n'a pas besoin d'être vrai mais crédibles.

Le suspense est l'essence de ce que recherche un auteur. elle recommande d'introduire tôt le meurtrier mais il faut un certain nombres de suspects. brouiller les pistes, bien sure, utiliser la technique du cliffhanger, c'est à dire terminer un passage sur une situation de suspense. Procéder par insinuation nous dit elle pas besoin de dire toute la vérité, une petite partie. Il faut surtout toujours d'après madame Lackberg, donné un ton au dialogue. L'age, le sexe, la situation sociale, les rapports hommes femmes donnent ce ton. Le personnage principal est aussi très important nous dit elle.

J'ai lu le premier chapitre, pour ma part j'estime que les personnages jusqu'a maintenant sont bien fouillé mais vu la leçon du polar qu'elle donne, elle pourrait ajouter; leçon 8, la structure du récit. 50 pages c'est long pour un chapitre. de plus, on passe d'une situation a l'autre, a la fin d'un paragraphe pour entrer dans un autre sans aucune séparation. juste un petit dessin pour démontrer que, une nouvelle scène commence, qu'on est le lendemain. ce serait déjà plus clair.

Bon je vais continuer ma lecture et je vous tient au courant. Malgré cette structure, a mes yeux inadapté. La lecture de ce fascicule m'as intéressé. très utile pour les jeunes auteurs.

_________________
Il y a trop de livres à lire.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 14/08/2010 08:16 
Hors-ligne
Lecteur gourmand
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02/11/2007 11:48
Message(s) : 1189
Localisation : Ramonville loin du Québec
:grin: J'ai terminé la lecture de la princesse des glaces pendant les vacances. Je suis partagé sur mon avis. Il y a des point positifs et des points négatifs.

La comparaison s'opère finalement avec la trilogie Millénium. Même couverture sombre, même maison d'édition, même traducteur. Les livres sont l'un a côté de l'autre dans les librairies : sifflote : De plus, en ce qui me concerne, c'est la même personne qui m'a offert la trilogie millénium et la trilogie de Camillia Lackberg. : sifflote :

La traduction parlons-en, certains ont prétendu dans d'autres forums qu'elle était mauvaise dans Millénium. Encore une fois comme dans le roman de Stieg Larson. Ils ont abusées du mot matériel, pas conjugué en plus. Pour ma part le mot documentation me semble plus d'adéquat pour des papiers;

Autres points négatifs, d'habitude, j'aime bien quand les personnages sont fouillées. Pas assez, c'est pas bien mais trop c'est trop.Est -il nécessaire d'écrire trois pages pour dire qu'un personnage très secondaire est maniaque? :marteau:

je ne parlerai pas d'un interminable chapitre 5 d'une centaine de pages. Un moment donné, il faut faire une séparation.

Lorsque il a plusieurs intrigues dans une histoire c'est bien mais dans ce cas notre esprit est parasité sur l'essentiel , a savoir qui est le meurtrier.

Comme point positif, j'ai remarqué la capacité de l'auteur de bien sondée la noirceur de l'âme humaine. Bien que certains soient stéréotypés,( femme soumise, homme violent, mégère acariâtre, patron profiteur).

Finalement, c'est la pudeur des relations qui s'établit dans le couple formé par Patrik et erica. L'auteure laisse le temps au couple de se former. J'ai tellement vu souvent soit au cinéma ou dans la littérature, des personnages pressé de conclure, genre trente secondes plus tard, ils étaient nus, que je crois qu'il est important de le souligner comme point positif. :wink:

_________________
Il y a trop de livres à lire.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 06/10/2010 12:11 
Hors-ligne
Lecteur gourmand
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02/11/2007 11:48
Message(s) : 1189
Localisation : Ramonville loin du Québec
:grin: Je ne vais pas ouvrir un sujet supplémentaire sur cet auteur car en fait je veux vous parler du Prédicateur qui est a la suite de la princesse des glaces.

Encore un avis mitigé en raison de quelques irritants. j'ai l'impression que cette dame ne change jamais sa recette de polar. Comme j'ai commencé par le tailleur de pierre et puis après je me suis rendu compte qu'on avait sauté des étapes. En revenant sur le prédicateur. j'ai eu des impressions de déjà vu.Mêmes ficelles, mêmes styles d'intrigue.mêmes frustration de boucle qui ne sont pas bouclé avec des personnages secondaires. La soeur d'érica par exemple.

Tour n'est pas négatif. Il y a de l'humour bienvenu. La pauvre erica enceinte envahit pas des parasites. parlant de parasite l'enquête est moins parasité, c'est le moins qu'on puisse dire par des personnages secondaires.

Tant qu'a savoir si je vais lire le tailleur de pierre qui est dans ma pal. Je vais le lire parce qu'il est la mais je ne recommande pas nécessairement d'acheter des livres de cet auteur. A emprunter a une bibliothèque serait le plus adéquat.

_________________
Il y a trop de livres à lire.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 06/10/2010 12:43 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/09/2006 13:16
Message(s) : 14211
Belou, il existe déjà un sujet sur Le prédicateur ICI
J'y ai donc rajouté ton avis également ! :wink:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB