Nous sommes actuellement le 09/07/2020 00:10

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 82 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
Auteur Message
 Sujet du message :
Message Publié : 16/06/2010 05:17 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 25/08/2006 08:41
Message(s) : 3377
Localisation : Le centre - Blue Cove -Delaware
:cool:

_________________
Il existe des êtres doués d'une intelligence supranormale, des génies qui possèdent entre autre la faculté d'assumer n'importe quelle identité


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 23/06/2010 18:28 
Hors-ligne
Lecteur curieux
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10/05/2010 09:53
Message(s) : 473
Eh bien fini aujourd'hui...et, désolée de ternir l'enthousiasme général, mais j'ai détesté.
.
.
.
Hum, quelqu'un m'a cru? Bien évidemment, comme tout le monde ici, j'ai adoré me faire berner, ballader, avoir jusqu'à la toute fin. C'est vraiment intelligent, et ce que j'ai tout particulierement aimé c'est le rythme, insuflé notamment par les pages du journal de l'enfant que l'on voit grandir. Souvent dans les polars, au début et au milieu de l'enquête, il y a un passage où je m'ennuie presque, je préfère quand le suspense est à son comble. Mais ici, je n'ai pas trouvé de tel moment, gràce au journal donc, mais aussi parce que le récit ne traîne pas, bien que l'auteur n'use pas du cliffhanger à chaque fin de chapitre. Et ça m'a fait du bien aussi de ne pas lire un pavé de 450 pages.

Et bien sûr:
Spoiler: Afficher
je ne me suis pas douté une seconde que le journal était celui d'une fille.


Et enfin, il y a l'humour:
Spoiler: Afficher
celui de Garance: "pouvez-vous me parler de leur pénis et me passer le sel s'il vous plaît?", le jeu de mot avec pas niqués dès la deuxième page, le hara kiri-ra bien le dernier...


Tout ça pour dire, merci pour ce bon moment Mme/Mlle Desjours, et j'ai hâte de me mettre à Potens.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10/07/2010 13:01 
Hors-ligne
Lecteur curieux

Inscription : 09/02/2010 11:18
Message(s) : 385
Localisation : Castres-Gironde (33)
Ça y est, je l'ai enfin lu ! 8)
C'est un petit bijou du thriller.

Les personnages sont excellents, très bien travaillés.
Certaines scènes sont terrifiantes bien qu'elles ne soient parfois que suggestives. Il y a un gros travail de fait derrière ce récit, bravo à l'auteur.

: sifflote :
Spoiler: Afficher
Et merci à celles qui m'ont bougé pour que je le lise. :cool:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10/07/2010 17:45 
Hors-ligne
Lecteur gourmand
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22/11/2009 08:08
Message(s) : 1120
Localisation : Somewhere over the Rainbow
Terminé il y a quelques jours....

Garance m'est d'abord apparue comme plutôt antipathique, jusqu'à ce qu'on gratte un peu sous le vernis et qu'on sente les fêlures. J'espère qu'on en découvrira plus sur son passé dans Potens.


J'ai bien aimé, même si :
Spoiler: Afficher
Il m'est apparu comme une évidence que le journal était écrit par une petite fille


donc au bout d'un quart du livre, j'avais déjà une idée du coupable

Spoiler: Afficher
j'ai un peu soupçonné la légiste mais le personnage ne revenait pas assez dans le livre...
Il aurait fallu plus de personnages "secondaires" pour "noyer le poisson"
Par contre, je ne voyais pas trop les motivations de la coupable au début...


La partie que j'ai préféré a été le journal, notamment
Spoiler: Afficher
le moment où l'on voit Doudoune passer du statut de victime à celui de bourreau, lorsqu'elle se rebelle contre son frère et commence à lui donner des claques, puis des coups de poing et que cela lui plaît. A ce moment là elle bascule "du mauvais côté"



J'ai trouvé certains passages vraiment horribles :
Spoiler: Afficher
le fait que Marie Levaillant décide de faire un enfant avec son propre frère pour ensuite le livrer en patûre à ses frères ; comme un vieux jouet qu'on donne à un chien pour qu'il puisse le déchiqueter


J'ai bien aimé aussi le parallèle avec la mythologie et


Spoiler: Afficher
le mythe de Narcisse où le titre a enfin pris tout son sens pour moi



Bref, même si je regrette de ne pas m'être fait plus ballader ( j'adore qu'on me prenne pour une gourde :mrgreen: : sifflote : ), je retrouverai avec plaisir Garance et Patrick dans leur prochaine aventure

_________________
Je me disais que, tant qu'il y aurait des livres, le bonheur m'était garanti - Simone de Beauvoir (Mémoires d'une jeune fille rangée)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 11/07/2010 17:11 
Hors-ligne
Lecteur gourmand
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15/09/2008 09:48
Message(s) : 606
En attendant ma chronique, mon avis sur PP :
Citer :
Une héroïne séduisante, attachante, envoutante et parfois venimeuse, une romancière dont l'image vient forcément se superposer sur celle de Garance, comme un écho et un premier roman au style maitrisé comble ma lecture. Je n'ai désormais qu'une envie : me ruer sur Potens pour retrouver ces personnages.

_________________
Frédéric Fontès News, chroniques de livres sur 4decouv.com et partenaire de lalibrairie.com


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12/07/2010 11:12 
Hors-ligne
Lecteur gourmand
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15/09/2008 09:48
Message(s) : 606
Nous n'avons pas tous les jours l'occasion de tomber sous le charme d'une héroïne de roman. Et c'est amusant de lui trouver autant de points communs avec Ingrid Desjours, la créatrice du personnage. Certainement là la clef de l'envoûtement qui s'opère pendant la lecture d'Écho.

La vidéo d'une conférence où la romancière décryptait les grandes lignes de ses anciennes fonctions de psychologue spécialisée en sexocriminologie donnait le ton. Un phrasé particulier, une voix qui capte l'attention, une gestuelle qui sert de ponctuation, tout est là : Ingrid Desjours ne laisse pas son auditoire indifférent. Bien plus tard, une nouvelle occasion nous est donnée de voir s'exprimer la romancière en visionnant l'émission le Journal de la Santé sur France 5 où elle est invitée à parler de son nouveau roman Potens, la suite d'Écho. Le sourire malicieux et le regard pétillant de la romancière sont à l'œuvre.

La cerise sur le gâteau prend la forme de deux rencontres avec Ingrid Desjours, la première aux Blancs-Manteaux, la seconde le lendemain au salon des livres en format poche de Saint Maur. L'occasion pour moi de constater que le filtre de mon écran tv n'a rien déformé : sourires et espiègleries sont toujours au rendez-vous!

Avec cette petite introduction, on s'éloigne un peu du sujet de la chronique, mais pas tant que ça... Même si l'on sait que Garance Hermosa est un personnage fictif, on ne peut s'empêcher de la considérer comme une sorte d'avatar littéraire d'Ingrid Desjours. Il n'y a certainement que ses proches qui connaissent le pourcentage de points communs qui existe entre les deux. Mais au final, on s'en fiche!

L'important, c'est de constater l'efficacité avec laquelle Garance captive l'attention de son lecteur. C'est là qu'il devient intéressant d'analyser le phénomène qui se produit : rencontrer la romancière avant de découvrir son héroïne m'aura permis de voir de mes propres yeux certains détails qui donnent corps au personnage.

On peut dire que Garance est l'écho d'Ingrid. Ces deux femmes là ne sont ni tout à fait identiques, ni tout à fait différentes. Une déformation professionnel en quelque sorte ...

Pour ce qui est de l'identification à l'héroïne, c'est le carton plein. Mais qu'en est-il de l'histoire ? Et bien là aussi, la romancière relève haut la main le challenge du premier roman, tant elle semble maîtriser son art d'un bout à l'autre. Ingrid Desjours prend plaisir à écrire et ça se voit.

Elle joue avec ses narrateurs : régulièrement dans le roman, nous avons l'occasion de voir s'enchaîner les pensées intérieures d'un personnage principal à l'autre, un peu comme dans une case de BD. Et pour le lecteur, c'est une bien belle manière pour lui de comprendre les mini rivalités ou la connivence qui opère.

Garance joue avec son auditoire comme le fait Ingrid avec ses lecteurs. C'est toujours passionnant quand un auteur nous explique les rouages de la psychologie, en nous montrant de quelle manière sont piégés les personnages et donc, de quelle manière sont piégés les lecteurs. Deux faces d'une même pièce pour mener à bien l'écriture du parfait thriller.

Un autre élément complète le portrait de cette héroïne sucrée-salée, c'est son côté James Bond. Pas pour la référence au métier d'espion. Mais pour le côté charmeur et prédateur sexuel jouant souvent avec le feu et qui mélange allègrement travail et vie privée. Pour son look et pour son mordant : oui, Garance ferait une superbe James Bond Girl, vous ne trouvez pas ?

Potens est à portée de mains pour les semaines à venir, avec ce proverbe en tête : « Comment mange t-on une baleine ? Bouchée après bouchée ... »

Et au fait, vous voyez quoi sur cette couverture ? On dirait la main d'un marionnettiste ou un ruban de tissu qui s'enroule autour d'une tringle ...

http://4decouv.blogspot.com/2010/07/ech ... nique.html

_________________
Frédéric Fontès News, chroniques de livres sur 4decouv.com et partenaire de lalibrairie.com


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09/09/2010 09:19 
Hors-ligne
Lecteur curieux

Inscription : 07/08/2009 08:35
Message(s) : 90
J'ai adoré Echo. Un super rythme, pas de longue description ni d'ennuyeux détails style "les experts", on va droit au but, des personnages très intéressants, une écriture très très sympa et surtout une intrigue passionnante. J'ai adoré la fin.

Un excellent livre ! Bravo, bravo, bravo !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 82 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot] et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB