Nous sommes actuellement le 28/03/2017 11:06

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 37 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 16/09/2009 04:41 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28/06/2006 15:17
Message(s) : 12758
Localisation : Ravenie du nord de l'est.
Les éveilleurs - Tome 1 : Salicande- parution septembre 2009
Image :arrow: Lire la chronique sur Plume Libre

Claris a 12 ans et vit avec son père, Eben, et son frère jumeau, Jad, dans une vallée reculée et protégée par des montagnes d’accès difficile. Malgré la disparition précoce de leur mère et la mélancolie de leur père, malgré le handicap de son jumeau, Claris est une jeune fille enjouée, téméraire, qui rêve d’aventures. Des aventures comme celles qu’elle lit dans les livres de la tour interdite où s’est réfugié son père depuis la disparition de sa femme, des aventures comme celle que lui lisait sa mère, des aventures comme celles que son jumeau, handicapé, ne peut pas vivre. Mais Claris est persuadée que les aventures n’arrivent jamais aux filles. L’avenir va lui montrer qu’elle ne peut pas se tromper davantage...


Les Eveilleurs tome 2 - Ailleurs - Parution novembre 2010
Image :arrow: Lire la chronique sur Plume Libre

Spoiler: Afficher
A la fin de Salicande, le monde protégé où avaient grandi les jumeaux a volé en éclats. Séparés, Claris et Jad vont explorer des dimensions parallèles et surprenantes. En état de choc, incapable de s’orienter, de penser, de sentir, Claris se laisse guider par les élémentaux, et bascule dans univers inconnu. Le peuple étrange de l’île et sa forêt métamorphe l’aideront à recouvrer une partie de sa mémoire et accepter l’inacceptable : elle a tout perdu ; elle est seule. Le lecteur, lui, apprend ce qu’ignore Claris : son frère n’est pas mort, ni leur ami Ugh. Eux aussi ont basculé dans une dimension fabuleuse où des entités mythiques leur fourniront des clés pour comprendre ce qui s’est passé lors du combat qui a clôt le livre 1. Sur terre, à Vieil Ambre, Blaise a de son côté retrouvé Maya, et lui a appris la disparitions d’êtres qui lui sont chers. Ensemble, ils décident de se mettre à leur recherche. Tandis que de leur côté, les jumeaux chacun à sa manière, se lancent dans la quête de leur mère.


Les Éveilleurs tome 3 - L'alliance parution Juillet 2012
Image :arrow:Lire la chronique sur Plume Libre
Spoiler: Afficher
Les Trois Vallées ne sont plus la région paisible où ont grandi les jumeaux. Le château a été incendié, les routes ne sont plus sûres et le petit village isolé de Salicande est attaqué par des bandits portant des armes surgies des Temps d'Avant. Revenue de l'île dans ce monde changé et qui lui est inconnu, Claris chemine seule vers le Nomadstère pour y accomplir ce qu'elle pense être son destin : devenir Nomade de l'écriture. De son côté, Jad poursuit ses explorations dans les limbes, guidé par Gabriel, et les limbes s'avèrent être un univers lui aussi soumis aux surprises et aux changements. A Salicande, se réunissent tous autres personnages : Ugh, de retour des limbes se retrouve héros malgré lui ; Blaise, qui arrive en compagnie de l'énigmatique Peuple des Arbres ; Maya, qui est là avec Ellel et Blanc-Faucon. Ensemble, ils vont s'attacher à comprendre les nombreuses énigmes qui sillonnent l'univers des Eveilleurs.


Les Éveilleurs - Tome 4 - Le Passage parution octobre 2013

Image :arrow: Lire la chronique sur Plume Libre
Spoiler: Afficher
Salicande est en effervescence. L'équinoxe approche, et avec elle la fête du "Temps Vert" qui célèbre les retrouvailles avec la vie, quand le froid et la nuit cèdent la place à la lumière et à la fécondité. Quatre lunaisons ont passé depuis le tournoi et l'incendie, depuis le mystérieux phénomène des sphères qui a entraîné la mort de Bahir et d'Eben, la disparition de Jad et de Jwel. Quelques décades à peine se sont écoulées depuis l'attaque des bandits, magistralement contrée par Ugh, revenu des limbes doté d'une puissance qu'il découvre. Le peuple des Arbres dans le parc du château et à, leur contact, Salicande s'ouvre à d'autres sensibilités. L'arrivée de Tierra a scellé la reconstitution de l'Alliance qui sait qu'elle doit se préparer à de nouvelles tentatives de "passage" de cet ennemi inconnu et que les Temps d'Avant n'en ont pas fini de menacer la fragile harmonie de Salicande. Mais il faut convaincre le village, plus enclin à profiter de ce Temps Vert qui fait bouillonner toutes les énergies. Un trio amoureux improbable. Un bébé magique. Des deuils qui s'égrènent, des amours qui s'ébauchent. Des échanges qui se tissent, des dons qui éclosent. L'équinoxe approche. Temps de passage. Salicande frissonne, des retrouvailles s'annoncent.

_________________
Ravenie : là où le silence est devenu une légende et ou les hommes n'ont plus d'oreilles.


Dernière édition par Delphine le 23/07/2012 04:29, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 16/09/2009 04:50 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28/06/2006 15:17
Message(s) : 12758
Localisation : Ravenie du nord de l'est.
Il est très difficile de résumer ce livre sans trop en dire ...
Voyage dans un univers très différent du nôtre et pourtant c'est bien dans notre futur que se déroulent les événements de ce roman, une époque où il ne reste plus que les livres pour expliquer ce qui c'est passé.

Ne vous laissez pas abuser par une couv peut-être trop simple, l'univers crée par Pauline Alphen est fabuleux, elle arrive à mélanger Fantasy et anticipation mais ici pas de vaisseau spatial, ni de robot prêts à répondre aux moindres désirs de l'Homme non ... Rhaaa mais je ne peux même pas vous expliquer ce qui se trouve à l'intérieur sans trop en dire.
C'est une fabuleuse promenade qu'il ne faut surtout pas rater !!

_________________
Ravenie : là où le silence est devenu une légende et ou les hommes n'ont plus d'oreilles.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 25/01/2010 16:05 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07/05/2007 17:58
Message(s) : 5734
Localisation : Worldcity (14) près de Caen
pat potter a écrit :
SALICANDE (Tome 1 Les éveilleurs) de Pauline ALPHEN

Image

Citer :
Claris a 12 ans et vit avec son père, Eben, et son frère jumeau, Jad, dans une vallée reculée et protégée par des montagnes d’accès difficile. Malgré la disparition précoce de leur mère et la mélancolie de leur père, malgré le handicap de son jumeau, Claris est une jeune fille enjouée, téméraire, qui rêve d’aventures. Des aventures comme celles qu’elle lit dans les livres de la tour interdite où s’est réfugié son père depuis la disparition de sa femme, des aventures comme celle que lui lisait sa mère, des aventures comme celles que son jumeau, handicapé, ne peut pas vivre. Mais Claris est persuadée que les aventures n’arrivent jamais aux filles. L'avenir va lui montrer qu'elle ne peut pas se tromper davantage...


Alors ce livre est un vrai de coup de coeur! Cela faisai longtemps que je n'ai pas été autant emballé par un livre!!! L'histoire est prenante dès le départ, on s'identifie facilement aux personnages et j'ai particulièrement apprécié les nombreux clins d'oeil au différents oeuvres jeunesses ou à la limite entre jeunesse et adulte (je pense aux Seigneurs de anneaux)!
De plus, à l'instart du film Avatar (que je vous invite aussi à voir), ce livre parle d'écologie sans que se soit le thème principal. C'est distillé de façon très intelligente durant tout le livre!

En tout cas, je vous invite fortement à le lire. Pour ma part, une fois terminée, j'étais frustrée de ne pas savoir la suite! :cry: car bien entendu la fin du livre a eu lieu au mauvais moment!!!!!

_________________
Je ne sais jamais si je vais aller jusqu'au bout d'un livre, mais j'y plonge à chaque fois sans a priori, seulement guidé par la nécessité de rêver.
JL Bizien
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 20/10/2010 14:21 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28/06/2006 15:17
Message(s) : 12758
Localisation : Ravenie du nord de l'est.
Voici ce que dit Maxime Chattam à propos de ce roman

Maxime Chattam a écrit :
« Les Éveilleurs » n’est pas vraiment un roman. C’est un voyage formidable dans un pays lointain. C’est le portrait de jumeaux qu’on voudrait avoir pour amis. C’est un enchantement de poésie.Il pourrait ne rien se passer qu’on serait tout de même ravi de tourner chaque page tant les personnages sont réussis et attachants ! Et pourtant les découvertes et l’emballement sont présents à chaque chapitre ! Pauline Alphen tient si bien son univers qu’il m’a semblé crédible de bout en bout, en fait, je crois bien qu’elle détient une clé dans sa poche pour une porte mystérieuse, et que Salicande existe pour de vrai, et si chacun de ses périples là-bas nous rapporte un roman de cette tenue, alors je n’ai qu’une chose à dire : quand est-ce que vous y retournez chère Pauline ?
Je suis ressorti des « Éveilleurs » émerveillé, conquis et soufflé par le réalisme de ce fantastique là. Et je n’ai désormais plus qu’une attente : la suite !!! Les Éveilleurs » est un de ces voyages que vous ne voudriez pas manquer, croyez-moi ! » MAXIME CHATTAM


Le tome 2 sort le 24 novembre 2010 (il était temps !!)

Image :arrow: Lire la chronique sur Plume Libre

Spoiler: Afficher
A la fin de Salicande, le monde protégé où avaient grandi les jumeaux a volé en éclats. Séparés, Claris et Jad vont explorer des dimensions parallèles et surprenantes. En état de choc, incapable de s’orienter, de penser, de sentir, Claris se laisse guider par les élémentaux, et bascule dans univers inconnu. Le peuple étrange de l’île et sa forêt métamorphe l’aideront à recouvrer une partie de sa mémoire et accepter l’inacceptable : elle a tout perdu ; elle est seule. Le lecteur, lui, apprend ce qu’ignore Claris : son frère n’est pas mort, ni leur ami Ugh. Eux aussi ont basculé dans une dimension fabuleuse où des entités mythiques leur fourniront des clés pour comprendre ce qui s’est passé lors du combat qui a clôt le livre 1. Sur terre, à Vieil Ambre, Blaise a de son côté retrouvé Maya, et lui a appris la disparitions d’êtres qui lui sont chers. Ensemble, ils décident de se mettre à leur recherche. Tandis que de leur côté, les jumeaux chacun à sa manière, se lancent dans la quête de leur mère.


Je trouve que cette couverture parfaitement bien choisie par rapport au roman.

_________________
Ravenie : là où le silence est devenu une légende et ou les hommes n'ont plus d'oreilles.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 21/10/2010 05:36 
Hors-ligne
Lecteur gourmand
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28/06/2006 08:07
Message(s) : 908
Très tentant ! merci pour la suggestion Raven


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 04/12/2010 14:43 
Hors-ligne
Lecteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12/04/2007 08:51
Message(s) : 38
J'ai acheté le tome 1 suite à ta critique Raven et je me régale :grin:
Le tome 2 est déjà acheté mais faudra attendre noël :cry:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 04/12/2010 17:19 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28/06/2006 15:17
Message(s) : 12758
Localisation : Ravenie du nord de l'est.
Super Dark Night, je suis vraiment contente que ce livre te plaise, j'avais adoré cette histoire.

Courage Noël c'est dans pas longtemps :grin:

_________________
Ravenie : là où le silence est devenu une légende et ou les hommes n'ont plus d'oreilles.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 08/12/2010 19:56 
Hors-ligne
Lecteur curieux
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26/11/2009 11:15
Message(s) : 62
Ah, enfin!!!!!!
Vivement que ma bibliothèque en fasse l'acquisition ou sinon je suggèrerai de l'acheter ^^
Merci pour l'info!

_________________
Quelle formidable puissance cela représenterait si l'on pouvait transformer l'amour en énergie!!
(Tome 1 de Blanche et l'Oeil du grand Khan d'Hervé Jubert)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 15/12/2010 15:29 
Hors-ligne
Lecteur curieux
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10/05/2010 09:53
Message(s) : 473
Alors, le résumé de l'éditeur affirme: "Il faut accepter le mystère, et ne pas vouloir tout comprendre." Eh bien, je trouve ceci tout à fait exact.

Le début m'a en effet laissée très perplexe, car j'avais l'impression de rentrer dans une histoire largement entamée, à tel point que j'ai vérifié si des fois je n'avais pas pris le tome 2 par mégarde. En effet, au début, pas beaucoup de présentation des personnages, qu'il faut découvrir au fur et à mesure, et de nombreuses notions non expliquées sur le contexte, la façon de vivre, le monde où évoluent les personnages. Je retiens surtout une certaine page qui dévoile telles quelles les pensées d'un certain personnage, et où je n'ai strictement pas compris ce dont il était question. Début déroutant donc pour moi.

Mais j'ai fait confiance à l'auteure et j'ai "accepté le mystère, et ne pas vouloir tout comprendre"...et à partir d'un certain moment (une centaine de pages tout de même), la magie a opéré: on écarquille les yeux, et on se laisse emporter dans ce monde finalement merveilleux qu'a inventé Pauline Alphen. Car l'action n'avance pas à une allure phénoménale, on suit plutôt, pendant une grande partie du roman, le quotidien de nos habitants de Salicande.Et on le fait avec beaucoup de bonheur

Les personnages sont juste super touchants, et j 'ai aimé la place primordiale que tiennent les livres dans cette histoire.

Je trouve enfin que Pauline Alphen a su trouver une de meilleurs façons de parler d'écologie, aux jeunes surtout. En effet, les discours du type "la forêt c'est bien, les pandas c'est beau, il faut sauver la planète parceque c'est bien, bla bla bla..." ça m'ennuie plus qu'autre chose. Alors comment a-t-elle fait pour me convaincre? Ben il faut lire le livre pour le savoir! Mais disons que c'est une question de point de vue.

Pfiou, j'en avais des choses à dire sur ce livre!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 15/12/2010 15:40 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28/06/2006 15:17
Message(s) : 12758
Localisation : Ravenie du nord de l'est.
Je n'ai pas encore terminé ma lecture mais ce que tu dis du tome 1 vaut également pour le 2 ... Après le final "explosif" du premier volume on replonge directement dans l'histoire, sans aucun rappel, c'est le moment de faire fonctionner sa mémoire et malgré plus de 12 mois entre la lecture de "Salicande" et celle d'"Ailleurs" tout revient, ça en est surprenant.
Ici aussi l'action n'est pas le "point fort" de ce roman, encore une fois Pauline Alphen sait choisir les mots qu'il faut pour rendre ses personnages attachants, j'avoue avoir eu les yeux au bord des larmes plusieurs fois, encore une fois l'auteure m'emporte dans son monde.

Spoiler: Afficher
Une question me vient régulièrement, et si un jour ça nous arrivait ... comment serait notre monde d'après ?


Voilà ce que je peux dire sans trop en dire, parce qu'il n'est pas facile de résumé un tel livre.

Petit conseil, ne PAS commencer le tome 2 sans avoir lu le premier !!

_________________
Ravenie : là où le silence est devenu une légende et ou les hommes n'ont plus d'oreilles.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 02/03/2011 19:32 
Hors-ligne
Lecteur curieux
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26/11/2009 11:15
Message(s) : 62
J'ai autant aimé le tome 2 que le tome 1. Pauline Alphen sait choisir ces mots avec exactitude! Elle me fait rappeler Pierre Bottero dans son style d'écriture, énormément de poésie!

Une des phrases qui m'a le plus touché : "Il y avait une satisfaction à trouver ce que l'on cherche, un sentiment rassurant. Il y en avait un autre à trouver ce que l'on ne cherche pas. Un sentiment d'émerveillement."

En plus, le fait qu'elle arrive à distiller un message écologiste tout au long des 2 livres est étonnant! Peut-être qu'ainsi cela touchera réellement les "jeunes" que de long discours sur le sujet.

Quelqu'un sait quand sortira le tome 3?

_________________
Quelle formidable puissance cela représenterait si l'on pouvait transformer l'amour en énergie!!
(Tome 1 de Blanche et l'Oeil du grand Khan d'Hervé Jubert)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 03/03/2011 07:38 
Hors-ligne
Lecteur gourmand
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22/11/2009 08:08
Message(s) : 1120
Localisation : Somewhere over the Rainbow
Pat Potter , tu as dit le mot magique pour moi : "Bottero". Il va falloir que je tente alors...

_________________
Je me disais que, tant qu'il y aurait des livres, le bonheur m'était garanti - Simone de Beauvoir (Mémoires d'une jeune fille rangée)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 20/07/2011 14:54 
Hors-ligne
Lecteur curieux
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10/05/2010 09:53
Message(s) : 473
Copiage-collage de mon avis sur le Livre 2 sur mon blog. Un peu long désolée, mais Ailleurs vaut bien un roman !

Citer :
J'avais beaucoup aimé le Livre 1, Salicande, c'est donc avec beaucoup d'impatience que j'ai commencé ce deuxième opus de la saga Les Eveilleurs.


J'ai été très heureuse de retrouver les personnages (Les jumeaux Claris et Jad, leur ami Ugh toujours drôle, le sage Blaise...). Mais passées ces retrouvailles attendues je ne cache pas que j'ai connu un petit moment de flottement, le roman me paraissait si bizarre que je me suis sérieusement demandé si je n'étais pas passé à côté d'un moment important.


Mais non. Comme pour le premier tome, c'est loin d'être l'action qui prime dans Ailleurs, mais plutôt un état d'esprit, l'accord des personnages avec leur milieu environnant, l'expression de l'amour entre les personnages, quelle que soit leur nature. L'écriture est telle que les descriptions font partie de l'avancement du roman, qu'elles ne plombent pas. Ça a l'air étrange dit comme ça, mais je vous rassure, ça l'est aussi lors de la lecture ;-) . Disons que Pauline Alphen a une écriture belle-étrange !


Que l'on se rassure tout de même, ce roman comprend bel et bien une histoire. C'est la directe suite du tome précédent, donc mieux vaut une bonne mémoire si on l'a lu il y a un long moment ! Les jumeaux sont séparés, et se retrouvent chacun de leur côté...ailleurs. Il n'y a pas d'autre mot, en effet ! Ugh et Jad d'un côté, Claris de l'autre. Le lieu le plus déroutant est celui où se trouvent les deux garçons. C'est vraiment là où j'ai eu l'impression de ne rien comprendre. Heureusement, Ugh non plus, ce qui m'a (une peu) rassurée ! On suit aussi d'autres personnages, les Salicandais que l'on a rencontrés dans le premier tome.


Donc, si le début m'a beaucoup étonnée, j'ai pu me raccrocher à l'histoire au fur et à mesure du roman, pour finalement m'y sentir tout à fait à mon aise, plus comme une étrangère ! (oui, on peut se sentit étrangère à un livre ou une histoire !). J'ai compris doucement où l'auteure voulait en venir, les messages esquissés dans le premier tome reviennent et se précisent ici. Ecologie, tolérance, ouverture au monde, éveil de l'esprit (tiens, un rapport avec les Eveilleurs ?), voilà de quoi Pauline Alphen semble vouloir nous parler.


C'est là que je me suis aperçu à quel point j'aime ce roman, que je trouve magnifique au final. Un peu longuet peut-être parfois, mais nul n'est parfait !


En résumé, Ailleurs est un roman vraiment très particulier, qui se déguste au fur et à mesure que l'on comprend mieux ce qui s'y passe. Pauline Alphen a trouvé une bien belle façon d'apporter des messages très beaux et très importants sans être ni de près ni de loin agaçante ou rébarbative. Ils n'en sont que largement plus efficaces, notamment celui concernant l'écologie. N'oublions pas le magnifique hommage à la lecture et plus précisément aux lecteurs fait à chaque début de partie, qui ne pourra que nous plaire, nous dévoreurs de livres ! Voilà, j'ai adoré ce très très beau roman.


Une dernière chose : c'est classé jeunesse, mais je ne pense pas que des enfants puissent apprécier/comprendre ce qui est en jeu dans ce roman ! Je le recommanderais plutôt à des adolescents (13/14 ans minimum) qui de préférence aiment déjà lire (contrairement au livre 1, qui emportait plus facilement) !


(J'ai mis en gras ce qu'on peut se contenter de lire :wink: )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 20/07/2011 15:56 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28/06/2006 15:17
Message(s) : 12758
Localisation : Ravenie du nord de l'est.
Qu'est ce que j'ai aimé ce tome 2 et comme toi, malouuh, au début je me suis vraiment demandé si je n'avais pas loupé un "truc" mais non, petit à petit je me suis laissée emporter par les mots de Pauline Alphen qui a un véritable talent de conteuse !

Voilà ce que j'ai écrit dans la chronique :

Citer :
Après la fin spectaculaire de "Salicande", on pouvait s’attendre à tout, sauf à ce que nous propose Pauline Alphen avec « Ailleurs », le second volume de cette série. Le livre commence où le premier tome prenait fin, nous savons ce qui arrive aux personnages que nous avons laissé, certains, dans de biens dangereuses situations.

Certains ne seront plus du voyage, du moins plus sous la forme que nous leur connaissons et la tristesse de ceux qui restent nous fera monter les larmes aux yeux. D’autres disparaissent en laissant derrière eux beaucoup de questions. Les jumeaux seront séparés, d’un côté Jad qui, en compagnie de Ugh, va se retrouver dans un endroit qui semble être en apesanteur, ni vraiment vivant mais pas tout à fait mort, un simple fil semble les maintenir en vie, mais tout ce qui ce passe là est bien différent de ce qu’il n’y parait. Claris, elle, va découvrir un monde enchanteur, rempli de couleurs, pour elle aussi le chemin sera long avant qu’elle ne sache vraiment ce qu’elle fait là.

C’est un style très différent que l’on découvre ici, une histoire qui ne démarre pas vraiment, un rythme assez lent et pourtant, à aucun moment je n’ai eu envie de fermer le livre pour ne plus le reprendre. Salicande n’est plus ce qu’elle était, et le chemin de la reconstruction ne sera pas facile, les jumeaux sont au cœur de tout mais avant ça, ils devaient grandir. Sans vraiment savoir où tout cela va nous mener, j'ai fait confiance à Pauline Alphen et je me suis laissée entrainée "ailleurs".


Après tout ça, je suis vraiment curieuse de voir ce que nous réserve le tome 3 !

Pour continuer un peu plus le voyage je rappelle l'interview tout en douceur de Pauline Alphen sur Plume Libre, en février 2011.

_________________
Ravenie : là où le silence est devenu une légende et ou les hommes n'ont plus d'oreilles.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 20/07/2011 16:31 
Hors-ligne
Lecteur curieux
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10/05/2010 09:53
Message(s) : 473
La dernière phrase de ta chronique résume bien le tout, il faut faire confiance et se laisser emporter !
Je viens de relire l'interview, la façon dont elle travaille (dans la cabane dans le jardin, isolée de tout) ne me surprend pas du tout !
J'ai hâte que le tome 3 arrive...en espérant que je n'aurai pas tout oublié d'ici là : sifflote :


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 37 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB