Nous sommes actuellement le 28/03/2017 11:06

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 08/03/2011 15:34 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/09/2006 13:16
Message(s) : 12357
Localisation : Rueil Malmaison
Image :arrow: Lire la chronique sur Plume Libre

Citer :
Panique à la Crim' : dans la région parisienne, les morts s'enchaînent. Un conseiller d'orientation, un prof de lettres, des victimes sans histoire... Toutes exécutées froidement suivant le même mode opératoire. Et le meurtrier, à chaque fois, se fend d'un courrier narquois à la presse. De quoi faire bouillir de rage le 36 quai des Orfèvres. L'équipe du commandant Duhamel multiplie les interrogatoires, sans succès. Aucun doute : c'est à eux qu'on s'adresse, personnellement. Pourquoi, sinon, affranchir ces lettres de revendication d'un timbre à l'effigie de Simenon, père du commissaire Maigret, grand connaisseur de la " maison pointue ", dont le fantôme plane sur cette affaire ?


Dernière édition par Montse le 14/03/2011 09:33, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 08/03/2011 15:39 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/09/2006 13:16
Message(s) : 12357
Localisation : Rueil Malmaison
J'ai vraiment passé un très bon moment avec ce roman.
Hervé Jourdain a une écriture très fluide ce qui fait qu'on enchaine les pages sans s'en rendre compte.
Une intrigue qui tient la route, servie par une galerie de personnages que j'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir. Ici, pas de rebondissements à chaque page, les enquêteurs remontent les pistes au gré de leurs découvertes et des procédures à suivre.
Et tout comme les enquêteurs, le lecteur patauge en se demandant où peut bien se cacher le coupable.
Une jolie découverte et je n'hésiterais pas à lire le second roman de l'auteur : Psychose au 36. :grin:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09/03/2011 10:41 
Hors-ligne
Lecteur curieux
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17/12/2009 19:51
Message(s) : 322
J'ai également apprécié ce livre, voici d'ailleurs une petite critique que j'ai fait il y a quelques temps suite à la lecture du roman :

"C'est un bon policier où l'on se retrouve au coeur d'un groupe du 36 et on suit étape par étape l'avancement de leur enquête. Moins de détails sur les crimes comme dans les thrillers, mais véritablement une volonté de l'auteur de s'attacher à ce travail qui est effectué dans le plus grand respect de la procédure qu'il nous explique pas à pas.
Le rythme est plus lent, sans rebondissement à chaque page tournée, mais on voit le quotidien et on est plongé dans l'enquête avec un vrai réalisme. Le scenario est trés intéressant et recherché, on a envie d'en savoir toujours plus.
Point négatif, quelques répétitions qui m'ont gêné dans l'écriture, des personnages que j'ai trouvé sympathiques un peu tard dans le roman. La fin est un peu brutale mais avec le recul, elle m'apparait appropriée.
En définitive, c'est un livre trés convaincant, et un auteur à suivre !"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 25/04/2011 16:52 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09/11/2007 09:00
Message(s) : 8096
Localisation : Normandie
J'ai beaucoup aimé cette immersion dans le mythique 36 quai des orfèvres. J'avais vraiment l'impression de faire partie de l'équipe de Duhamel.

Je me suis doutée du mobile à la moitié du livre mais l'identite du tueur est restée obscure jusqu'à la révélation.

Encore un auteur à suivre.

_________________
"on est tous l'étranger de quelqu'un" Marc Lévy
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 26/04/2011 16:55 
Hors-ligne
Lecteur gourmand
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22/11/2009 08:08
Message(s) : 1120
Localisation : Somewhere over the Rainbow
Une lecture très agréable où j’ai vraiment eu l’impression de suivre l’enquête au côté de Duhamel et de son équipe.
36, c’est 36 quai des Orfèvres et Hervé Jourdain, de par son métier, nous livre ici un travail… d’orfèvre grâce au jargon « plus vrai que nature » et le suivi des procédures en matière d’enquête criminelle.
Sang d’encre au 36 : impossible de trouver un titre plus approprié lorsqu’on commence à dénouer les écheveaux de cette enquête : j’ai trouvé l’intrigue plutôt originale, avec Maigret et Simenon en filigrane.
De plus, Hervé Jourdain ne s’est pas « focalisé » sur le Commandant Duhamel mais chaque membre de son équipe a son rôle à jouer dans le dénouement de cette affaire.

J’aurais donc plaisir à lire la suite des aventures de Duhamel et de son équipe avec Psychose au 36…

_________________
Je me disais que, tant qu'il y aurait des livres, le bonheur m'était garanti - Simone de Beauvoir (Mémoires d'une jeune fille rangée)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB