Nous sommes actuellement le 14/12/2019 18:42

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 21/03/2011 15:31 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/09/2006 13:16
Message(s) : 13700
Image

Citer :
Un gentleman londonien, Phileas Fogg, et son domestique, le débrouillard Passepartout, quittent Londres pour un tour du monde semé d'embûches, à la suite d'un pari. C'est l'occasion pour Jules Verne de nous entraîner dans une aventure palpitante : la traversée de l'Inde, du Japon, de l'Amérique, par tous les moyens de transport possibles ! Défi humain, enquête policière, histoire d'amour, tous les ingrédients sont là pour réussir un best-seller, dès la première parution du roman, en 1873. Plus d'un siècle après, des films et de nombreuses adaptations pour le théâtre ou la télévision témoignent encore de son succès.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 21/03/2011 19:25 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09/11/2007 09:00
Message(s) : 9029
Localisation : Normandie
et hop prem's

Tout le monde connait l’histoire : un pari démentiel pour l’époque faire le tour du monde en 80 jours.
Le personnage de Philéas Fogg m’a beaucoup dérouté : il ne laisse paraitre aucune émotion, mais quand je dis aucune c’est aucune. Voilà un exemple de flegmatisme britannique poussé à son extrême. J’ai découvert un personnage aux antipodes de l’image qui en est donné à la fois dans le dessin animé que je regardais étant petite (Rappelez les personnages étaient des animaux : Philéas un lion, Passepartout un chat…) mais aussi du film qui est sorti il y a quelques années où Jacky Chan incarnait l’aventurier (je n’ai jamais compris pourquoi c’était lui qui avait été choisi pour jourer Philéas Fogg, il est tout le contraire du personnage du livre). Je m’attendais à quelqu’un d’un peu plus démonstratif.
En revanche, Passepartout est vraiment comme je l’avais imaginé : totalement dévoué à son maître, franc, direct, courageux.

A chaque étape on en apprend un peu sur les us et coutumes des pays visités.

Le personnage de l’inspecteur Fix, pourtant très antipathique, était intéressant car il évolue. Il n’a pas le même état d’esprit au début qu’à la fin du roman.

En bref, une incursion dans les classiques réussie.

_________________
"on est tous l'étranger de quelqu'un" Marc Lévy
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 22/03/2011 08:08 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/09/2006 13:16
Message(s) : 13700
Autant l'avouer tout de suite, j'ai commencé cette lecture un peu à reculons... :oops: Petite, je me rappelle que je n'aimais pas beaucoup l'univers de Jules Verne et notamment le "20000 mille lieux sous les mers" qui ne m'avait pas passionné.

Et bien il parait qu'il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis et sur ce coup-là, c'est entièrement mon cas car j'ai beaucoup apprécié cette lecture malgré quelques descriptions un peu longuettes.
J'ai beaucoup aimé les personnages et leur humour qui m'a fait sourire plus d'une fois. Passepartout est vraiment excellent mais Philéas Fogg n'est pas en reste malgré, ou à cause, de son impassibilité, quelque soit la situation.
Une invitation au voyage et c'est assez cocasse de voir les apriori de l'époque sur certains pays, comme la manière dont les américains étaient perçus par les anglais.
Un beau roman d'aventures avec des héros au grand coeur et un humour omniprésent.

Merci au Plume's club de m'avoir permis de me réconcilier avec Jules Verne. :grin:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 22/03/2011 09:28 
Hors-ligne
Lecteur gourmand
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22/11/2009 08:08
Message(s) : 1120
Localisation : Somewhere over the Rainbow
Je connaissais vaguement l’histoire du Tour du monde en 80 jours mais je ne savais même pas que Phileas Fogg était poursuivi par l’agent Fix, suite à un quiproquo.

Le caractère imperturbable de Phileas Fogg n’a d’égal que le dévouement de Passe-Partout … et l’acharnement de Fix (qui finalement est moins « obtus » qu’il n’y paraît….

Une lecture dépaysante (j'ai bien aimé la façon dont Jules Verne aborde la culture des peuples que les héros rencontrent), « décoiffante » parfois (c’est fou comme Phileas Fogg gère bien les moyens de transport à sa disposition !!)

Et une jolie fin car si Phileas Fogg dilapide toute sa richesse pour tenter de gagner son pari, il reviendra de son périple riche de son amour pour Mrs Aouda

Bref, un livre que j'ai pris plaisir à lire alors que ce n'était pas toujours le cas lorsqu'on m'imposait des "classiques" lors de ma scolarité :wink:

_________________
Je me disais que, tant qu'il y aurait des livres, le bonheur m'était garanti - Simone de Beauvoir (Mémoires d'une jeune fille rangée)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 23/03/2011 16:11 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05/04/2007 19:16
Message(s) : 6457
Localisation : 42
J'ai trouvé ce livre assez agréable à lire, mais j'ai été quand même un peu déçue. Et là c'est la faute du dessin animé. :oops: :lol:
J'avais le souvenir d'une histoire pleine d'action et de rebondissments, mais en fait pas du tout. Même s'ils arrivent quelques mésaventures à nos héros, l'histoire est plutôt calme. Ils passent beaucoup de temps dans les transports (trains, bateaux...) ce qui laisse peu de place aux péripéties.
Et j'aurais bien aimé visiter un peu plus les pays visités.

Bon malgré ça, je suis contente de l'avoir lu, d'avoir fait connaissance avec les personnages (Phileas Fogg et son flegme britannique, ainsi que le fidèle Passe-partout). J'ai passé un bon moment.

Et je suis prête à retenter l'expérience du classique dans le cadre du plume's club. :wink:

_________________
"Tant que tu ne peux pardonner à autrui d'être différent de toi, tu es encore bien loin du chemin de la sagesse."
(Proverbe chinois)

http://lepetitmondedauryn.over-blog.com/


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 26/03/2011 08:24 
Hors-ligne
Lecteur gourmand
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02/11/2007 11:48
Message(s) : 1189
Localisation : Ramonville loin du Québec
:grin: ce que j'ai apprécié dans ce bouquin, c'est toute la rigueur, l'exactitude des chiffres. Il y en a plein de chiffres. Bien sur, la description des us et coutumes des différents peuples est aussi très intéressante.

Il est évident a la lecture de quelques jules Verne qu'il a voyagé plus que le commun des mortels. C'est surtout un fait observateur des comportements de ses contemporains.

Quand je lisais le livre, je me rappelais le dessin animé vu avec mes enfants, je trouve que la série a bien retranscrit l'esprit du livre.

_________________
Il y a trop de livres à lire.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB