Nous sommes actuellement le 20/10/2019 04:51

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 12/05/2011 09:44 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17/08/2008 15:31
Message(s) : 2544
Localisation : près de lille
Image

Chez les Blancs de Jackson, Mississippi, ce sont les Noires qui font le ménage, la cuisine, et qui s'occupent des enfants. On est en 1962, les lois raciales font autorité. En quarante ans de service, Aibileen a appris à tenir sa langue. L'insolente Minny, sa meilleure amie, vient tout juste de se faire renvoyer. Si les choses s'enveniment, elle devra chercher du travail dans une autre ville. Peut-être même s'exiler dans un autre Etat, comme Constantine, qu'on n'a plus revue ici depuis que, pour des raisons inavouables, les Phelan l'ont congédiée. Mais Skeeter, la fille des Phelan, n'est pas comme les autres. De retour à Jackson au terme de ses études, elle s'acharne à découvrir pourquoi Constantine, qui l'a élevée avec amour pendant vingt-deux ans, est partie sans même lui laisser un mot. Une jeune bourgeoise blanche et deux bonnes noires. Personne ne croirait à leur amitié ; moins encore la toléreraient. Pourtant, poussées par une sourde envie de changer les choses, malgré la peur, elles vont unir leurs destins, et en grand secret écrire une histoire bouleversante.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12/05/2011 09:44 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17/08/2008 15:31
Message(s) : 2544
Localisation : près de lille
J'ai ressenti beaucoup d"émotions différentes à la lecture de ce livre: de la colère, de la peine, de la compassion, de l'admiration et bien d'autres encore. A travers le récit de trois femmes de conditions et de couleurs différentes, nous découvrons la vie de ces employées noires au service des blanches. Leurs tâches mais aussi leurs rapports les unes vis a vis des autres. Aibileen est noire mais c'est elle qui élève Mae Mobley, petite blanche qui n'est pas la priorité de sa maman. Minny, est excellente cuisinière et elle c'est de sa patronne fragile dont elle doit s'occuper. Chez ces blancs, c'est le paraître et le rang social qui est important et le respect ou l'amitié comptent bien peu face au qu'en dira t-on ou à une réputation qui pourrait être ternie. Ces nounous ou bonnes noires sont admirables et d'une grande dignité. Elles souffrent de leur condition, de leur vie jalonnée d'épreuves en tous genres et toujours sans jamais se plaindre. L'auteur ne fait pas le procès des blancs, elle nous raconte simplement une histoire se basant sur sa propre enfance. C'est beau, fort et dramatique (j'ai refermé le livre les yeux mouillés) mais c'est aussi souvent drôle (mention spéciale à la vengeance de Minny) et plein d'espoir pour la race humaine.

Aibileen, Minny et les autres bonnes font partie des personnages qu'on voudrait voir vivre pour de vrai.

Un énorme coup de coeur, évidemment.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12/05/2011 10:28 
Hors-ligne
Lecteur gourmand
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22/11/2009 08:08
Message(s) : 1120
Localisation : Somewhere over the Rainbow
Merci Sofihm pour ton avis
Je le note de suite sur ma liste :cool:

_________________
Je me disais que, tant qu'il y aurait des livres, le bonheur m'était garanti - Simone de Beauvoir (Mémoires d'une jeune fille rangée)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12/05/2011 10:57 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/09/2006 13:16
Message(s) : 13655
Depuis le temps que j'hésitais à me l'acheter celui-là, je crois que maintenant la messe est dite... :mrgreen:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10/06/2011 08:05 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23/06/2010 11:10
Message(s) : 2166
Localisation : Yvelines - Région Parisienne
Je vous colle ce que j'ai mis sur mon blog ! J'ai adoré !!!

Tout d'abord attirée par la couverture, puis par le résumé, et ensuite par les différentes critiques que j'ai pu lire, j'ai enfin pu ouvrir ce livre.

Je me suis plongée avec bonheur au coeur du Mississippi dans les années 60, j'ai découvert la vie de ces bonnes noires qui travaillent chez les blancs. Nous découvrons cette vie grâce à trois personnages centraux du livre autour desquelles gravitent d'autres personnes.

Les conditions sont dures pour ces bonnes, et elles traversent les épreuves, les brimades avec la tête haute, je pense que c'est ce qui m'a le plus émue dans ce livre d'ailleurs... Le courage de ces femmes et leurs grands coeurs....Leur façon de faire face toujours...

Heureusement, parmi les blancs, quelques rares personnes osent se mettent en danger pour les aider et les aimer...


Ce livre fait ressortir en nous beaucoup d'émotions notamment de la colère voire même de la haine parfois même pour ces blancs qui traitent les noirs comme des moins que rien... de la tristesse aussi, et puis j'ai souri à certains moments, souri de voir des amitiés naissantes entre les femmes noires et les femmes blanches...

Un très bon moment de lecture, j'aurai aimé continuer encore et encore avec ces femmes qu'il me semble maintenant bien connaître...

_________________
http://lire-lire-lire.over-blog.com


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 03/09/2011 07:55 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/09/2006 13:16
Message(s) : 13655
Je viens de découvrir que l'adaptation du livre sortira au cinéma le 26 octobre 2011.
Je viens de voir la bande annonce et :smile: :smile:

Depuis le temps que j'attends, cette fois, c'est décidé, le livre sera à ma maison dès cet après-midi. :mrgreen:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 03/09/2011 08:02 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28/06/2006 15:17
Message(s) : 13389
Localisation : Ravenie du nord de l'est.
:marteau: Pffff c'est malin maintenant j'en ai envie aussi !!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 03/09/2011 09:16 
Hors-ligne
Lecteur gourmand
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22/11/2009 08:08
Message(s) : 1120
Localisation : Somewhere over the Rainbow
Bon, moi, le livre ne sera pas là cet après-midi mais il sera à la maison avant fin octobre car je veux absolument le lire avant d'aller voir le film :cool:

_________________
Je me disais que, tant qu'il y aurait des livres, le bonheur m'était garanti - Simone de Beauvoir (Mémoires d'une jeune fille rangée)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 13/10/2011 11:57 
Hors-ligne
Lecteur gourmand
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22/11/2009 08:08
Message(s) : 1120
Localisation : Somewhere over the Rainbow
Que rajouter à ce qu'ont dit Sofihm et Isa, sinon que ce livre figurera, à coups sûrs, dans mon "Top 10" 2011 et que je trouve le titre très beau.
Je ne sais à laquelle des trois personnages principaux va ma préférence : Aibileen pour l'amour "maternel" qu'elle porte à la petite fille blanche dont elle s'occupe; Minny pour son humour à toute épreuve, malgré tout ce que la vie lui impose ou Skeeter, cette jeune fille blanche qui va "oser" ouvrir les yeux et penser différemment que ses amies blanches.
J'ai adoré suivre les aventures de ces "bonnes" dont la vie est faite à 99% de résignation et 1% de révolte.

Quelque chose m'a vraiment interpellée dans ce livre et, plus généralement, dans ce qui se passait "en vrai" : ces femmes blanches ne supportaient pas de partager le moindre couvert ou le moindre bout de chiffon avec leurs bonnes noires, il était hors de question d'avoir les mêmes bibliothèques ou les mêmes écoles et, pourtant, elles leur confiaient le soin d'élever "la chair de leur chair" : ça me semble totalement incompatible avec leur mentalité et, pourtant, c'est toujours ainsi que ça se passait.

Plus généralement, on a dû mal à croire que ceci s'est passé il n'y a guère que cinquante ans : c'est si proche de nous et pourtant si "arrièré" comme mentalité

Un livre vraiment émouvant, touchant, drôle parfois et j'ai hâte d'être à la fin octobre pour aller voir l'adaptation cinématographique : j'espère qu'elle sera à la hauteur du roman.

_________________
Je me disais que, tant qu'il y aurait des livres, le bonheur m'était garanti - Simone de Beauvoir (Mémoires d'une jeune fille rangée)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 13/10/2011 19:00 
Hors-ligne
Librophage
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09/07/2011 18:37
Message(s) : 1718
Localisation : Nantes
Vous m'avez donné envie !!! Je le note celui là ! Merci les filles ! :cool:

(En film, sur la même époque, j'avais bien aimé "Corrina Corrina"... Il est plus axé comédie, mais il donne également une idée du racisme présent aux USA à une époque pourtant si proche...)

edit : Bah voilà ! J'ai craqué ! Je viens de le commander... : sifflote :


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 17/10/2011 06:16 
Hors-ligne
Lecteur gourmand
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23/06/2010 18:45
Message(s) : 725
Ce livre me tente énormèment !!!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 19/10/2011 14:57 
Hors-ligne
Lecteur gourmand
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08/05/2011 07:47
Message(s) : 938
Localisation : Entre Saint-Etienne et Lyon
J'ai fini ce livre il y a quelques temps et je prends enfin le temps de publier quelques mots. Avec un livre pareil, je ne pouvais pas passer outre.
Voici donc ce que je mets sur mon blog :

Ce livre retrace l'histoire de trois femmes : deux femmes noires, bonnes chez de riches familles aux Etats-Unis, et une femme blanche qui est en avance sur son temps puisqu'elle veut mettre un terme à cette stupide frontière entre les noirs et les blancs.Minny et son caractère bien trempé qui devra presque prendre un rôle de psychologue, Aibileen et l'amour qu'elle porte aux enfants des autres, Skeeter qui veut faire évoluer les choses tout en voulant retrouver sa propre bonne qui lui a servit de maman.

Dans ce livre, l'auteur tente de nous ouvrir les yeux sur des contradictions terribles comme ces femmes blanches qui confient leurs enfants à des bonnes noires alors qu'elles ne veulent même pas partager leurs toilettes. On découvre au fil des pages les modes de vies de l'époque, qu'on imagine loin de nous alors que nous ne sommes que dans les années soixante. Et puis, l'auteur veut aussi aborder, à travers cette reflexion portée sur ce racisme, d'autres sujets tels que la difficulté à être publié quand on ne rentre pas dans le moule et aussi, et surtout, le pouvoir de l'amour qui n'a pas de couleurs, ni de frontières.

C'est dans un style très agréable que l'auteur nous emmène sur ces pistes et dans ce merveilleux roman. Même s'il n'est pas tiré de faits réels, on comprend très vite que de telles histoires ont pu avoir lieu. Par conséquent, je tiens vraiment à dire que ce roman doit être lu et qu'il fait parti des grands romans de la rentrée littéraire 2011.

Car, ce qu'il faut dire, c'est que malgré toutes les pistes de reflexion que ce roman impose, je n'ai pas vu défiler les quelques 500 pages que j'ai avalés en à peine quelques jours.

Ceci est un roman qui lutte contre le racisme. Ceci est un roman qui nous étonne sur l'amour et l'amitié.

_________________
http://pampoune-lectures.over-blog.com/


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 19/10/2011 15:02 
Hors-ligne
Lecteur curieux
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19/10/2011 08:31
Message(s) : 186
Localisation : Tarn (81)
un de plus à découvrir! :grin:
C'est vrai que ça fait quelque temps qu'il me fait de l'oeil à la librairie, et puis ça me changera de registre!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 27/10/2011 05:43 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/09/2006 13:16
Message(s) : 13655
Bon ben je crois que tout a déjà été dit sur ce roman.

C'est effectivement un très très beau roman, même si dans mon cas, ce ne sera pas un véritable coup de coeur. Mais je pense que c'est dû au fait que j'en attendais beaucoup trop (c'est toujours pareil, à force de lire des commentaires super élogieux sur un livre, quand on s'y met il y a souvent une petite déception par rapport aux attentes et l'effet de surprise n'est plus là).

Mais ceci j'ai vraiment beaucoup aimé ce roman et il est vraiment à lire.
L'histoire de ces bonnes est passionnante à suivre et on ne peut qu'être admiratifs devant leur courage et leur abnégation.
Comme vous toutes, j'ai vraiment été choqué par ces femmes blanches totalement ridicules dans leurs propos et surtout comme l'ont souligné Nanou et Ségolène sur le fait qu'elles trouvent tout à fait normal de confier leurs enfants à leurs bonnes mais que ces dernières ne sont pas assez biens pour partager leur vaisselle ou leur toilettes... C'est ahurissant de bêtise. Et dire que cela s'est réellement passé...
Franchement toutes ces bonnes femmes blanches sont vraiment à claquer.

Je reviens également sur le titre du roman qui prend tout son sens à la lecture du livre et qui est on ne peut mieux trouvé. Magnifique ce titre.

Katrhyn Stockett a vraiment su créer de très beaux personnages qui ne peuvent que toucher les lecteurs. L'écriture est fluide et se lit avec beaucoup de plaisir.
Franchement un très beau roman !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 11/01/2012 21:26 
Hors-ligne
Librophage
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09/07/2011 18:37
Message(s) : 1718
Localisation : Nantes
Ce livre est certainement mon coup de coeur de l'année 2011 ! :coeur2: J'ai tout simplement adoré et je l'ai d'ailleurs dévoré en peu de temps...
Il m'a fait l'effet d'un excellent film ! Vous savez, celui où vous vous dites que vous n'avez vraiment pas vu le temps passer et que vous aimeriez qu'il continue encore ! :coeur:
Je n'avais plus envie de laisser derrière moi ces 3 femmes, si différentes et pourtant aussi attachantes... Je voulais continuer de les accompagner dans leur vie, à cette époque où nous savons que l'Amérique a commencé à changer...

Un très bon roman que je prendrai certainement plaisir à relire par la suite :thup:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB