Nous sommes actuellement le 19/04/2018 23:50

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Grand Amour - Stéphane Carlier
Message Publié : 21/05/2011 05:14 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28/06/2006 15:17
Message(s) : 13068
Localisation : Ravenie du nord de l'est.
Image

Citer :
« Qu'est-ce qui vous empêche d'être dans ses bras ?

- Les bras de qui ?

- Ce garçon, ce sportif.

- Je ne le connais pas. Enfin, pas personnellement. Il a posé pour un calendrier, un de ces calendriers de rugbymen.

- Mais il vous touche, n'est-ce pas ? Il vous plaît ?

- Oui, il me... Oui.

- Il habite où ?

- Il joue pour l'équipe d'Aurillac.

- Alors, qu'est-ce qui vous empêche d'aller le retrouver à Aurillac ? »

À la suite d'une déception amoureuse, Agnès, traductrice de romans sentimentaux, quitte Paris sur un coup de tête. Direction l'Auvergne où se trouve l'homme de ses rêves, le demi de mêlée de l'équipe d'Aurillac qu'elle a vu nu dans un calendrier...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 21/05/2011 05:20 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28/06/2006 15:17
Message(s) : 13068
Localisation : Ravenie du nord de l'est.
J'arrive à la fin de ce très très bon roman, une excellente surprise que ce roman de fille écrit par un homme.
Je reviens avec un avis un peu plus détaillé mais franchement qu'est ce qu'il fait du bien !!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 21/05/2011 07:34 
Hors-ligne
Lecteur gourmand
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08/05/2011 07:47
Message(s) : 938
Localisation : Entre Saint-Etienne et Lyon
Oui, je n'aime pas trop les romans dits 'à l'eau de rose' mais je dois reconnaître qu'un tel roman écrit par un homme est plutôt tentant.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 21/05/2011 08:24 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28/06/2006 15:17
Message(s) : 13068
Localisation : Ravenie du nord de l'est.
C'est vrai que le titre et le rose de la couv font passer à un roman "à l'eau de rose" mais on en est assez éloigné.
Si l’héroïne cherche l'amour, le vrai, le grand, Stéphane Carlier la fait passer par pas mal de situations allant du grand moment de solitude extrême, au burlesque, au désarroi tout ça avec beaucoup d'humour et de tendresse.

C'est très bien écrit et jamais l'auteur ne tombe dans la facilité des "romans pour filles".


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 21/05/2011 14:33 
Hors-ligne
Lecteur gourmand
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08/05/2011 07:47
Message(s) : 938
Localisation : Entre Saint-Etienne et Lyon
Je dois reconnaître que ça me tente de plus en plus. A noter sur ma liste...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 22/05/2011 07:07 
Hors-ligne
Lecteur gourmand
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28/06/2006 08:07
Message(s) : 908
Moi aussi je suis tentée, je le note...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 24/05/2011 06:09 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28/06/2006 15:17
Message(s) : 13068
Localisation : Ravenie du nord de l'est.
Livre terminé et c'est une lecture que je ne regrette pas du tout. Une belle petite histoire sans événements tape à l'oeil, la vie simple (enfin pas si simple que ça) d'une jeune femme qui rêve du grand amour et qui va tout faire pour le trouver.

Une jolie fin pour une aventure amusante et touchante.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 24/05/2011 10:56 
Hors-ligne
Lecteur curieux
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10/05/2010 09:53
Message(s) : 473
Inka a écrit :
Moi aussi je suis tentée, je le note...


Pareil !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 24/05/2011 15:48 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17/08/2008 15:31
Message(s) : 2415
Localisation : près de lille
+1 tentée. :grin:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 25/05/2011 08:16 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23/06/2010 11:10
Message(s) : 2166
Localisation : Yvelines - Région Parisienne
Pffff moi aussi :cool:

_________________
http://lire-lire-lire.over-blog.com


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 01/06/2011 11:07 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17/08/2008 15:31
Message(s) : 2415
Localisation : près de lille
Je ne suis pas du tout fan de Chick Lit, je trouve que ces livres se ressemblent tous plus ou moins. Alors celui-ci, tout rose, avec ce titre évocateur et son résumé qui annonce la couleur n'aurait pas dû me tenter et pourtant... je l'ai avalé tout rond.

C'est léger, drôle et touchant à la fois. Agnès, trentenaire à la vie amoureuse foireuse décide sur un coup de tête de faire 600 kms pour aller rencontrer son fantasme: Fabien un rugbyman sur qui elle a flashé en le voyant dans le plus simple appareil sur un calendrier. On sait très vite que tout ne se passera évidemment pas comme prévu, et ça donne lieu à quelques situations improbables et savoureuses. ( Mention spéciale à la scène dans les vestiaires et le récit de l'accident avec la vache). Agnès est traductrice de romans style Harlequin et l'auteur en profite pour en exploiter le côté caricatural . Bien sûr, il faut accepter de passer sur le côté invraisemblable et se laisser porter par cette tranche de vie. Stéphane Carlier nous offre un roman qui donne le sourire, file la pêche et qui a comblé mon côté fleur bleue. Une petite bulle de fraîcheur qui fait du bien !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 19/06/2011 14:29 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05/04/2007 19:16
Message(s) : 5801
Localisation : 42
Lu en un après-midi.

Un petit livre sans prétention qui donne le sourire. Même si les aventures d'Agnès sont un peu tirées par les cheveux, on en passe pas moins un agréable moment.
Et je pense que la leçon à en tirer c'est qu'il faut parfois forcer le destin.

Je ne suis pas très fan de chick-lit, mais j'ai passer un bon moment avec ce livre. Une lecture idéale pour les vacances. :grin:

_________________
"Tant que tu ne peux pardonner à autrui d'être différent de toi, tu es encore bien loin du chemin de la sagesse."
(Proverbe chinois)

http://lepetitmondedauryn.over-blog.com/


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 22/06/2011 10:06 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/09/2006 13:16
Message(s) : 13006
Un livre qui se lit très vite mais qui ne m'a pas totalement convaincue tellement certaines situations paraissent invraisemblables et d'autres un peu caricaturales.
Mais en même temps qui n'a pas connu une Agnès dans sa vie qui fantasmait sur du papier glacé... :mrgreen:
Cependant, il y a certains passages savoureux et des descriptions hautes en couleur (ah la dégustation des tripoux..) qui dénotent d'un sens de l'humour particulièrement développé de Stéphane Carlier et qui m'ont procuré quelques éclats de rire et c'est bien là le principal.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18/07/2011 17:56 
Hors-ligne
Librophage
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09/07/2011 18:37
Message(s) : 1718
Localisation : Nantes
J'ai lu vos commentaires et j'ai acheté ce livre.... Je l'ai lu... Et j'ai pas accroché ! :oops:

J'ai trouvé ça trop tiré par les cheveux ! L'héroïne m'a prodigieusement agacée (j'avais envie de la baffer) et la fin arrive comme un cheveu sur la soupe ! Exactement le genre de fin qu'on a peu de chance de voir dans la vie quand même...^^"

Certains moments peuvent faire sourire, mais ça s'arrête là pour moi ! La nana en chaleur qui n'en peut plus de fantasmer sur un mec de calendrier... Le viel homo obsédé, le jeune naïf qui accepte un deal franchement limite... C'est un peu too much pour moi.

J'ai lu jusqu'au bout, dans l'espoir de voir arriver la prise de conscience de l'héroïne de sa superficialité... Et non !^^"
A la rigueur, je préfère le roman à l'eau de rose bien guimauve car si l'histoire est totalement déconnectée de la réalité, au moins on le sait avant même de l'avoir lu : sifflote :


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18/07/2011 19:45 
Hors-ligne
Lecteur curieux
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10/05/2010 09:53
Message(s) : 473
Oh dommage ! Ce côté invraisemblable était ne m'avait pas dérangée, au contraire.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB