Nous sommes actuellement le 15/10/2019 11:37

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 04/06/2011 08:44 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28/06/2006 15:17
Message(s) : 13389
Localisation : Ravenie du nord de l'est.
Image :arrow: Lire la chronique sur Plume Libre
Citer :
1307. Le roi Philippe le Bel et le pape Clément V ordonnent l'anéantissement total de l'Ordre du Temple. Mais dans l'ombre des commanderies, sept templiers vont organiser sa survivance par-delà les siècles.
De nos jours, le commissaire franc-maçon Antoine Marcas reçoit l'appel désespéré d'un mystérieux frère, sur le point d'être assassiné, qui lui transmet la piste d'un secret fabuleux : le trésor des templiers.
Au même moment à Saint-Pierre de Rome, le pape s'apprête à bénir la foule quand il est abattu par un tireur d'élite...
Du Paris initiatique aux arcanes occultes du Vatican, découvrez dans le nouveau Giacometti et Ravenne les étapes codées d'un parcours ésotérique, placé sous le signe de la croix du Temple...


>>>>>>> Lire un extrait



Fiches auteurs :
:arrow:Eric Giacometti
:arrow:Jacques Ravenne


Dernière édition par Delphine le 04/06/2011 08:51, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 04/06/2011 08:45 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28/06/2006 15:17
Message(s) : 13389
Localisation : Ravenie du nord de l'est.
7éme aventure du commissaire Marcas en librairie le 9 juin 2011.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 04/06/2011 13:14 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05/04/2007 19:16
Message(s) : 6398
Localisation : 42
Comme chaque année, ça sera l'un de mes polars de l'été. :wink:
De plus le résumé est assez tentant, et c'est toujours une joie de retrouver le commissaire Marcas (même si je n'adhère pas toujours à ses aventures :oops: ).

_________________
"Tant que tu ne peux pardonner à autrui d'être différent de toi, tu es encore bien loin du chemin de la sagesse."
(Proverbe chinois)

http://lepetitmondedauryn.over-blog.com/


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 20/06/2011 07:30 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28/06/2006 15:17
Message(s) : 13389
Localisation : Ravenie du nord de l'est.
Plus de deux ans sans Marcas j'ai donc entamé la lecture de ce livre tranquillement, dans l'espoir de trouver un bon divertissement.
Ce fût le cas la première partie du roman, rien ne change vraiment, voyage entre passé et présent, les templiers, un trésor perdu, et ce cher Marcas que j'ai trouvé un peu plus sombre que dans mon souvenir.
La partie historique m'a un peu plus passionnée, puis est arrivé un chapitre qui bizarrement m'a fait décrocher du roman, pourquoi ? Impossible de répondre, peut-être des descriptions un peu trop longues et qui en fait n'apportent pas grand chose à la scène, un Marcas un peu "ennuyeux", une trame qui ne se renouvelle pas vraiment, je ne sais pas mais pour moi la fin de ce roman a été laborieuse.


Dernière édition par Delphine le 11/05/2012 07:59, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 16/07/2011 19:04 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05/04/2007 19:16
Message(s) : 6398
Localisation : 42
Terminé également et pour moi aussi la lecture a été laborieuse.

La trame reste la même, on alterne entre une histoire dans le passé et deux dans le présent et c'est peut-être là que ça coince. Pour moi il y avait une histoire de trop. Surtout que la partie historique était assez ardue, avec une multitude de personnages, et par moment je ne savais plus qui était qui. La partie se passant à Rome ne m'a pas passionné du tout, d'autant plus que j'avais une impression de déjà-vu (certains passages m'ont rappelé "Ange et démon" de Dan Brown).
En clair, je n'ai apprécié que les chapitres avec Marcas et son jeu de piste, ainsi que la partie historique même si j'étais un peu perdu par moment. :oops:

Je pense que j'ai lu trop de romans sur les templiers et que je commence donc à m'en lasser. :oops:

_________________
"Tant que tu ne peux pardonner à autrui d'être différent de toi, tu es encore bien loin du chemin de la sagesse."
(Proverbe chinois)

http://lepetitmondedauryn.over-blog.com/


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 17/07/2011 07:56 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/09/2006 13:16
Message(s) : 13649
Je me rends compte que j'avais oublié de mettre mon avis ici... :oops:

Dans l'ensemble, je suis d'accord avec Raven et Auryn même si là où je ne rejoins pas Auryn, c'est que la partie Marcas est celle qui m'a le moins intéressée...
J'ai beau être fan de Marcas de la première heure également, je n'arrive plus à adhérer au personnage, je trouve qu'il a perdu de son humour qui m'avait tant séduite au départ ou alors je me suis lassée, je ne sais pas...

J'ai largement préféré celle se déroulant au Vatican (je crois que je n'ai pas lu "Anges & démons, ceci explique peut-être cela).

La partie historique, même si un peu longuette par moments était également sympa. Mais c'est vrai que le thème des templiers est tellement utilisé que là pour le coup, le sujet aurait plutôt tendance à me faire fuir...).

Donc, même si "Le septième templier" reste un opus de bonne facture de la série des Marcas, j'avoue que mon engouement du début s'est largement émoussé. :oops:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 08/05/2012 07:47 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09/11/2007 09:00
Message(s) : 8984
Localisation : Normandie
Les chapitres alternent entre passé et présent : le passé nous plonge à l'époque de Philippe Le Bel et Clément V, les deux ordonnateurs de la fin des Templiers et Guillaume de Nogaret leur ame damnée.

J'avoue adorer cette période de l'histoire pour toute l'aura de mystère dont elle est encore nimbée. On peut tout supposer et tout imaginer même si certaines choses ne sont pas des fantasmes comme la malédiction prononcée par Jacques de Molay, Maitre templier sur le bucher qui a été rendu célèbre par Maurice Druaut avec ses Rois Maudits.

Antoine Marcas a, quant à lui, pris de la bouteille. Il faut dire qu'il lui en est arrivé des vertes et des pas mures depuis quelques années et cette aventure va encore laisser des traces. Il y a une scène en particulier qui m'a rendu extrêmement mal à l'aise et une vague de nausée m'a pris en tenaille à ce moment là. Tout ce que je peux vous dire, c'est que personne n'aurait voulu être à la place d'Antoine Marcas.

_________________
"on est tous l'étranger de quelqu'un" Marc Lévy
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : MSN [Bot] et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB