Nous sommes actuellement le 12/12/2019 16:21

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 18/09/2011 07:56 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17/08/2008 15:31
Message(s) : 2553
Localisation : près de lille
Image

Juin 1919. Le monde attend avec inquiétude la conclusion du traité de Versailles. Mais voilà, les Allemands, qui le jugent trop dur, seraient sur le point de le refuser. Va-t-il falloir repartir en guerre ? Dans ce contexte de tension extrême, le cadavre d'une femme est découvert aux abattoirs de la Villette, suspendu parmi les carcasses de cochons. Sur son corps, un message : « Chacun son tour ». Puis c'est une jambe que l'on retrouve dans les cuisines du ministère de la Guerre, avec une étiquette : « De la viande pour le Tigre ». A partir de là, les meurtres s'enchaînent et les billets aussi, appelant tous au retour de la Grande Boucherie. Le nom de celui qui les signe ? L'Equarrisseur...
Pour François-Claudius Simon, que son succès dans « l'affaire des gueules cassées » désigne à la tête de l'enquête, l'enjeu est double et le risque maximal. D'abord, le gouvernement est sur les dents : à travers chacun de ces crimes, c'est Clemenceau lui-même qui est visé... Et puis, il découvre rapidement que derrière ce mystérieux « Euarrisseur » se cache la même bande que celle qui, quelques années plus tôt, a enlevé et torturé Elsa. Son Elsa...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18/09/2011 07:57 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17/08/2008 15:31
Message(s) : 2553
Localisation : près de lille
C'est avec grand plaisir que j'ai retrouvé François-Claudius Simon découvert et apprécié dans La valse des gueules cassées. Il est depuis monté en grade, a pris de l'assurance et il est toujours entouré de ses sympathiques amis: Mado, Mégot, Caboche et sa fiancée Elsa. Ce deuxième volet est beaucoup plus politique car c'est à Clémenceau lui-même que le tueur s'en prend. Le contexte n'est pas des plus rassurants juste après la grande guerre et tout le monde redoute le choix des Allemands. L'ambiance y est toujours aussi bien rendue et François va devoir infiltrer le monde des équarisseurs, ce lui vaudra de patauger dans le sang et assister à la mise à mort des bêtes de façon rudimentaire et barbare, le meurtrier appliquant cette même technique pour achever ses victimes.

J'ai beaucoup aimé croisé Soutine, Modiaglini ou encore Picasso au détour des pages. Même si on se prend au jeu des charades que le tueur envoie à la police, c'est davantage le contexte et les différents personnages qui retiennent notre attention. On assiste à la naissance de ce qui deviendra les fameuses Brigades du Tigre et c'est une nouvelle fois un moment très agréable que nous offre Guillaume Prévost.

J'espère qu'il y aura beaucoup d'autres enquêtes de François-Claudius.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot], MSN [Bot] et 0 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB