Nous sommes actuellement le 17/10/2019 00:16

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Divergent de Veronica Roth
Message Publié : 18/10/2011 10:52 
Hors-ligne
Lecteur curieux
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10/05/2010 09:53
Message(s) : 473
Image

Citer :
Dans le Chicago dystopique de Béatrice, la société est divisée en cinq factions, chacune dédiée à la culture d'une vertu : les Sincères, les Altruistes, les Audacieux, les Fraternels, et les Erudits. Sur un jour désigné de chaque année, tous les adolescents âgés de seize ans doivent choisir la faction à laquelle ils consacreront le reste de leur vie. Pour Béatrice, la décision est entre rester avec sa famille et être qui elle est, les deux sont incompatibles. Alors, elle fait un choix qui surprend tout le monde, y compris elle-même.
Mais Tris a aussi un secret, celui qu'elle a caché à tout le monde parce qu'elle a été averti qu'il peut signifier la mort. Et comme elle découvre un conflit croissant qui menace de percer cette société en apparence parfaite, elle apprend aussi que son secret pourrait l'aider à sauver ceux qu'elle aime. . . ou pourrait la détruire.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18/10/2011 10:56 
Hors-ligne
Lecteur curieux
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10/05/2010 09:53
Message(s) : 473
Avec ce livre, j’attendais un digne successeur de Hunger Games. Un livre époustouflant, alliant adrénaline et réflexion de façon aussi magistrale que la trilogie de Suzanne Collins. Mais voilà, ce n’est pas arrivé pour moi et ça m’apprendra à avoir des attentes trop hautes, et surtout à rechercher à tout prix la comparaison !


Partir à la découverte de ce système hallucinant de factions m‘a vraiment fascinée. Comme on peut s‘en douter, tout a bien dérivé du but original qui était d‘améliorer l‘humanité. Ainsi, on voit un monde dans lequel les Altruistes ne doivent pas se regarder dans un miroir car c’est narcissique, ou les Audacieux doivent sauter d’un train en marche pour sentir ce qu’est le courage. Ca m’a fascinée, parce que tout ça est absurde, que rechercher le danger à tout prix comme le font les Audacieux n’est pas du courage mais de la bêtise, qu’oublier sa propre existence au profit de celle des autres n’est pas de l’altruisme mais une absence d’estime de soi !

Alors je m’attendais à ce que l’intrigue porte, sinon sur un « combat » contre ce drôle de système, au moins sur une remise en cause de la drôle de mascarade que sont devenues les factions. Cependant, le récit a pris une toute autre direction, où il est question de Divergence (je sais, on s’en serait douté !), et tout simplement du chemin à parcourir pour faire définitivement partie d’une faction. Et pourquoi pas après tout, car à partir du moment où l’histoire commence à s’emballer, le livre est devenu pour très difficile à lâcher. Pas impossible, juste difficile.

Oui, ce livre a vraiment été un excellent divertissement pour moi, mais ça s’arrête là. Ce qui est moins que ce que j’attendais, car le genre de la dystopie devrait pousser à un minimum de réflexion comme le fait encore une fois superbement Hunger Games ! Hors ici, j’ai trouvé un certain manque de subtilité dans la prise de pouvoir sur les populations notamment, ou dans la façon dont certains défient ce pouvoir. Notamment, je n’ai rien trouvé qui fasse penser à notre monde actuel à nous, qui me fasse réfléchir à ce qui ne va pas maintenant, ici.

En bref, une très très bonne lecture pour moi, mais pas la claque que j’attendais. Si ja’vais pu me donner un conseil avant ma lecture, je me serais dit : « Attends-toi à une excellente lecture détente et divertissement, saupoudrée d’une bonne dose d’adrénaline. Rien de plus. » Une jolie mention pour le système incroyable des factions, qui vaut vraiment le détour. Et puis, ça m’apprendra à m’attendre à un « digne successeur des Hunger Games » ; chaque livre est unique, il ne faut pas le comparer à d’autres avant de l’avoir lu ! On ne m’y reprendra plus ! … (Hein, quoi, L’atlas d’Emeraude est le nouveau Harry Potter ?!? Mais il faut absolument que je le lise !! )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 27/10/2011 15:09 
Hors-ligne
Lecteur gourmand
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22/11/2009 08:08
Message(s) : 1120
Localisation : Somewhere over the Rainbow
J’ai terminé ce livre hier soir et, pour ma part, on ne peut vraiment pas le comparer à Hunger Games. Certes, c’est de la dystopie et si Suzanne Collins a remis ce genre « au goût du jour » et avec talent, n’oublions pas que ce genre existe depuis longtemps avec des livres comme 1984 de Georges Orwell ou Le meilleur des mondes d’Aldous Huxley…

Je trouvais le sujet du livre vraiment très intéressant : le fait de « classer » les individus en cinq factions, en fonction du trait de caractère qui émerge chez chacun d’entre eux. La quatrième de couverture me faisait un peu penser aux Ames Croisées de Pierre Bottero.

Mais, comme Malouuh le souligne, on assiste plus à l’apprentissage de Tris, l’héroïne, dans la faction qu’elle a choisie.
L’auteure ne s’est pas vraiment donné la peine de nous faire découvrir comment fonctionnait ce gouvernement, comment on en est arrivé à cette situation, comment vivent les autres factions.

De plus, je n’ai pas vraiment ressentie d’empathie pour l’héroïne.
Certes, il y a de l’action mais parfois au détriment de la réflexion ou des descriptions qui m’auraient peut-être permis de mieux m’approprier le monde dans lequel vit Tris.

Donc, quand l’intrigue retombe comme un soufflé, quand les héros ne sont pas vraiment charismatiques, qu’est ce qu’on fait (du moins pour ma part) ?? On regarde le style de l’auteur.
Et là, j'avoue, je ne sais pas si c’est imputable à l’auteure ou à la traductrice , mais j’ai plusieurs fois bondi sous ma couette.

Je me permets de citer un passage qui, je pense, ne « spoilera » pas l’intrigue car, comme tout bon livre de littérature young adult qui se respecte, il y a une romance dans Divergent (je ne vous dirai pas entre qui et qui, quand même)
Donc, je cite : « On s’embrasse de nouveau, et cette fois, tout paraît familier. On s’imbrique tout naturellement : son bras autour de ma taille, ma main sur sa poitrine, la pression de ses lèvres sur les miennes. Chacun a mémorisé l’autre »

"On s’imbrique" ??? Eurk !! J’ai plus l’impression d’assister à la résolution d’un casse-tête chinois ou du Rubik’s Cube que d’être témoin de l’éveil du sentiment amoureux entre deux jeunes personnes.

En bref, du "young adult" beaucoup plus proche du "young" que du "adult" ; contrairement à Hunger Games, mais vous l’aurez compris : il ne faut surtout pas comparer ces deux livres.
Pour ma part, j’aurais préféré découvrir Divergent avant la trilogie de Suzanne Collins : mon jugement aurait alors peut-être été moins sévère.

A noter que le tome 2 sortira vraisemblablement à la mi 2012 sous le titre de « Insurgent ». Je serai peut-être au rendez-vous ... ou pas...

_________________
Je me disais que, tant qu'il y aurait des livres, le bonheur m'était garanti - Simone de Beauvoir (Mémoires d'une jeune fille rangée)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 27/10/2011 16:52 
Hors-ligne
Lecteur curieux
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10/05/2010 09:53
Message(s) : 473
Ah oui Nanou, pareil la love story ne m'avait pas convaincue ! Déjà on la voit arriver à des kilomètres, mais Tris a des fois de ces réactions...:roll:
Cependant l'action avait plus ou moins suffi à me contenter, à l'inverse de toi apparemment ! Je comprends tes critiques néanmoins !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB