Nous sommes actuellement le 20/10/2019 04:52

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 30/01/2012 09:23 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/09/2006 13:16
Message(s) : 13655
Image :arrow: Lire la chronique sur Plume Libre

Citer :
Poignant, bourré d'émotion et de poésie, un roman au charme particulier, qui oscille entre rire et larmes. Une oeuvre lumineuse, dont la lecture captive autant qu'elle réconforte.

Après le décès aussi soudain qu'inexpliqué de son époux, haut diplomate anglais, Letty Fleming prend une décision : fuir l'ambassade de Bonn en pleine guerre froide et s'installer avec ses trois enfants sur une île d'Écosse.
Mais la distance n'y fait rien, Letty ne peut se détacher de ces questions : son mari était-il vraiment le traître qu'on lui a dépeint ? Et quelles menaces rôdent autour des siens ?
Comblant les silences de leur mère et l'absence de leur père, les enfants, eux, tentent de reconstruire leur vie. Tandis que la douce Georgie découvre les joies de l'amour, la terrible Alba passe son chagrin et ses nerfs sur son jeune frère. Hypersensible, doté d'une imagination sans bornes, Jamie envoie des bouteilles à la mer en songeant à celui qui ramènera leur père...

Arpentant les plages et la lande désolées, un ours solitaire rêve de liberté et d'une âme à sauver...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 07/02/2012 13:42 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/09/2006 13:16
Message(s) : 13655
Un roman atypique que nous propose Bella Pollen. Atypique au niveau construction car on passe selon les chapitres d'un personnage à l'autre et sur des flashback de leur vie d'avant quand Nicky, le père, était encore en vie.
Son décès a laissé sa femme et leurs trois enfants dans un total désarroi.
Letty, la mère, envahie par le chagrin et les doutes, a démissionné de son rôle de mère, au point qu'on a envie de la secouer par moments.
Les trois enfants se prennent donc en charge seuls. Georgie, l'aînée, est celle qui semble garder la tête froide et qui tente d'assumer tant bien que mal, tandis que sa cadette, Alba est remplie de colère et ne perd pas une occasion de le montrer, notamment vis-à-vis du petit dernier de la famille Jamie. Jamie, la lueur d'espoir et de naïveté du roman, doté d'un imaginaire incroyable, pour lequel on ne peut ressentir qu'une immense tendresse.
Et au mileu de cette famille à la dérive, il y a l'ours, dont je n'en dirais pas plus, mais qui renforce le côté atypique du roman.
Le style de l'auteur est des plus agréables à lire, rempli de tendresse et d'une certaine poésie.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB