Nous sommes actuellement le 12/12/2019 08:42

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 40 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 12/02/2007 02:47 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28/06/2006 15:17
Message(s) : 13403
Localisation : Ravenie du nord de l'est.
Avant tout une petite présentation de ce cycle

Quatre histoires, quatre enquêtes policières qui débutent sur des lieux communs du noir pour les déjouer grâce à un dénouement surprenant : meurtres de serial killer sans serial killer ; meurtres à caractère pédophile sans pédophile ; crime passionnel dépourvu de passion ; meurtres à mobile pécuniaire, dans les mailles de la famille, sans pactole au bout de la chaîne. Rome plane sur les histoires et les personnages : Rome, ville déroutante de splendeur qui pendant quatre saisons se plaira à brouiller les pistes du climat familier : hiver de neige inattendue, printemps de mousson indienne, été d’orages cataclysmiques, automne d’étouffante chaleur tardive.
Composée de quatre épisodes, la série vise à explorer les possibilités littéraires du polar au-delà des codes du genre : respectés, mais déplacés.

Rouge Abattoir
Image

Au cœur de la Ville éternelle ensevelie sous la neige, dans le très populaire et très branché quartier romain de Testaccio, une troisième jeune fille vient d’être assassinée, au beau milieu des fêtes de fin d’année. Le commissaire D’Innocenzo ne croit pas à l’hypothèse du tueur en série que les journaux se plaisent à rabâcher, mais ne sait plus comment maîtriser la peur qui gagne les habitants du quartier et cette population jeune et nombreuse qui fréquente, le soir, ses restaurants et ses discothèques, son théâtre et son cinéma. Une jeune femme inspecteur, téméraire et secrète dans sa réputation, rejoint l’équipe du commissaire sans son consentement. Au fil des heures et du raisonnement, une entente mutuelle finit par s’établir qui viendra à bout d’une histoire personnelle ensevelie, comme la ville sous la neige, sous les années de plomb de la vie politique italienne.

Vert palatino
Image

Prix Polar dans la Ville 2006

A Rome, depuis des semaines, il pleut. La ville est paralysée, le jour de Pâques s’est terminé en bouillie, personne n’a pu remplir le panier pour le pique-nique rituel de Pasquetta (le lundi de Pâques). Et voilà qu’une accalmie inespérée surprend tout le monde, sauf le petit groupe d’archéologues qui l’attendaient avec impatience et décident d’aller vérifier leurs fouilles sur la colline du Palatino, arrêtées « pour cause météorologique ». Mais, sous les bâches blanches qui protègent les fouilles, une surprise attend une jeune archéologue de l’équipe en mal d’amour.
Dans cet épisode, le sang froid de l’inspecteur principal Mariella De Luca est mis à dure épreuve au cours d’une enquête qui la conduira des milieux pédophiles jusqu’aux troubles intimes d’une jeune mère habitant le quartier de Corviale, cette extraordinaire barre de logements sociaux d’un kilomètre de long, construite à la fin des années 70 au sud-ouest de Rome.

Bleu catacombes
Image

nominé (Sélection du printemps) pour le PRIX POLAR SNCF 2007

Eté 2003, en pleine canicule, les catacombes romaines battent tous les records de fréquentation… jusqu'à ce qu'un groupe de visiteurs réfugié dans ces chambres froides d'un genre nouveau tombe nez à nez avec une tête coupée.
L'inspecteur principal Mariella De Luca se voit rapidement contrainte d'interrompre son idylle amoureuse en bord de mer. D'autant que les catacombes ne sont pas les seules à faire perdre la tête aux Romains… L'enquête vient à peine de débuter que déjà les décapitations se multiplient.
Mais quel rapport peut-il exister entre une star internationale du monde de l'art et une paisible directrice d'orphelinat ?
Et quel sens faut-il donner à cette référence macabre au mythe de Judith, héroïne biblique qui, de son bras armé, tranche la tête du général de l'armée ennemie ?
Récit passionnant d'un amour trahi, Bleu catacombes nous conduit de main de maître jusqu'aux sources de la tragédie.

Le dernier volume, JAUNE CARAVAGE (Un automne meurtrier) est prévu pour janvier 2008.

Le SITE et le BLOG de Gilda Piersanti.


Dernière édition par Delphine le 04/06/2008 04:45, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12/02/2007 03:06 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28/06/2006 15:17
Message(s) : 13403
Localisation : Ravenie du nord de l'est.
Rouge Abattoir

On pourrait croire, avec la découverte de cette main dés les 1ers pages, que le ton était donné, et bien détrompez vous, effectivement il y a des crimes, mais la force de ce livre réside surtout dans ses personnages et le soin qu’apporte l’auteure à nous les présenter. L’histoire n’en est pas moins secondaire mais elle sert à mieux les connaître, des petits détails disséminés de ça de là font que nous allons en savoir plus sur leur passé, pour pas à pas arriver vers le dénouement de cette histoire qui est loin d’être celui qu’on attend.

Un style doux et très agréable à lire, une passion pour Rome que l’on sent à chaque page, une galerie de personnages très attachant.


Dernière édition par Delphine le 04/06/2008 04:45, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12/02/2007 05:14 
Hors-ligne
Auteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16/12/2006 20:09
Message(s) : 340
Connais pas, mais ça me tente... Ma pile à lire arrivant à sa fin... Merci Raven !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12/02/2007 06:52 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28/06/2006 15:17
Message(s) : 13403
Localisation : Ravenie du nord de l'est.
De rien :grin: j'espère que cela te plaira

J'ai tellement aimé, que j'ai commandé ce matin le 2eme tome "Vert palatino"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 29/06/2007 05:43 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 27/06/2006 06:24
Message(s) : 2723
Localisation : Lorient
Je commence Rouge Abattoir aujourd'hui même :D

_________________
L'enfer existe, et je sais maintenant que son horreur repose en ceci qu'il n'est fait que de lambeaux de paradis
Alec Covin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 29/06/2007 05:53 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 13/03/2007 14:58
Message(s) : 3764
Localisation : Jura
J'ai dans ma PAL Bleu catacombe. Est -ce que ces 3 livres sont indépendants ou faut-il que je me procure les deux premiers?

_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... j'ai la certitude d'être encore heureuse.
Julette Renard.


Plus une eau est pure, moins il y a de poissons. (proverbe chinois)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 29/06/2007 05:54 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 27/06/2006 06:24
Message(s) : 2723
Localisation : Lorient
Je crois qu'ils sont indépendants les uns des autres ;)

_________________
L'enfer existe, et je sais maintenant que son horreur repose en ceci qu'il n'est fait que de lambeaux de paradis
Alec Covin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 29/06/2007 05:56 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 13/03/2007 14:58
Message(s) : 3764
Localisation : Jura
Merci Meussieu ! :grin:

_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... j'ai la certitude d'être encore heureuse.
Julette Renard.


Plus une eau est pure, moins il y a de poissons. (proverbe chinois)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 29/06/2007 07:00 
Hors-ligne
Lecteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29/06/2007 06:58
Message(s) : 16
Localisation : Région parisienne
Je confirme. Les intrigues sont indépendantes, mais liées par la présence de personnages récurrents.
Comme toujours, dans ces cas-là, lire les romans dans l'ordre est toujours préférable mais pas obligatoire.

_________________
Nico - Webmaster de Rivières Pourpres et Polars Pourpres.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 29/06/2007 07:03 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 27/06/2006 06:24
Message(s) : 2723
Localisation : Lorient
Hello Nico, merci pour la précision ;)

_________________
L'enfer existe, et je sais maintenant que son horreur repose en ceci qu'il n'est fait que de lambeaux de paradis
Alec Covin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 06/02/2008 10:05 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/09/2006 13:16
Message(s) : 13695
A l'occasion de la sortie en poche de Rouge abattoir ce mois-ci, je crois que je vais me laisser tenter...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 06/02/2008 10:53 
Hors-ligne
Librophage
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10/06/2007 18:38
Message(s) : 1708
Localisation : Caen
Est sur ma liste d'achats pocket !!! :wink:

_________________
"Notre vie est un livre qui s'écrit tout seul. Nous sommes des personnages de roman qui ne comprennent pas toujours bien ce que veut l'auteur" Julien Green


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 06/02/2008 12:41 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 27/06/2006 06:24
Message(s) : 2723
Localisation : Lorient
Le dernier tome (et la dernière saison) du premier cycle devrait sortir le 06 mars
Image


Sources= Les éditions le Passage

_________________
L'enfer existe, et je sais maintenant que son horreur repose en ceci qu'il n'est fait que de lambeaux de paradis
Alec Covin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 06/02/2008 13:30 
Hors-ligne
Librophage
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10/06/2007 18:38
Message(s) : 1708
Localisation : Caen
Magnifique cette nouvelle couv' ! :grin:

_________________
"Notre vie est un livre qui s'écrit tout seul. Nous sommes des personnages de roman qui ne comprennent pas toujours bien ce que veut l'auteur" Julien Green


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 06/02/2008 13:41 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10/09/2007 18:39
Message(s) : 3808
Localisation : Dijon
Laquelle, la poche où la jaune ?
Personnellement je trouve dommage que pour le dernier volume, le passage n'ait pas gradé une unité de couverture (si c'est bien la couv' bien sûr)...
Mais je pense que le pocket finira un jour ou l'autre dans mon panier : sifflote :

_________________
Je ne sais pas ce qui est beau, mais je sais ce que j'aime et je trouve ça amplement suffisant.
(Boris Vian)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 40 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB