Nous sommes actuellement le 01/05/2017 01:19

Le fuseau horaire est UTC-1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 35 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : HARLAN COBEN
Message Publié : 01/10/2006 19:55 
Hors-ligne
Lecteur curieux
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15/07/2006 14:40
Message(s) : 368
Localisation : Maine et Loire
Je n'ai pas vu de topic consacré a cet auteur...

Image

Harlan Coben, quarante ans, est né et vit dans le New Jersey avec sa femme, pédiatre, et leurs quatre enfants. Après avoir obtenu un diplôme en sciences politiques au Amherst College, il a travaillé dans l'industrie du voyage avant de se consacrer à temps plein à l'écriture. Depuis ses débuts en 1995, la critique n'a cessé d'acclamer ses romans (pour la plupart situés dans les milieux du sport américain). Il est notamment le premier auteur à avoir reçu le Edgar Award, le Shamus Award et le Anthony Award, trois prix majeurs de la littérature à suspense aux États-Unis. Après Ne le dis à personne... (2002), premier de ses romans traduit en français, lauréat du PRIX POLAR DES LECTRICES DE ELLE 2003 et Disparu à jamais (2003), Une chance de trop est son troisième roman paru chez Belfond.

Rupture de contrat 1995
Image
Myron Bolitar, ex-agent du FBI, ex-champion de basket, s'est recyclé comme agent sportif. Il doit découvrir les futures stars du football américain et défendre leurs intérêts. Tout commence avec la négociation d'un contrat pour le jeune poulain de Myron, Christian Steele. Myron va devoir mener de front la défense des intérêts de son protégé dans ce milieu à hauts risques (chantage, etc) et son enquête sur Kathy, sa petite amie disparue 18 mois plus tôt... Est-elle encore vivante ? Harlan Coben nous invite dans une plongée en eaux troubles : l'industrie du X, une police en proie à la corruption, un recteur d'université peu recommandable... Suspense garanti !

Balle de match 1996
Image
Myron Bolitar ! Y en a pas deux comme lui. D'agent du FBI à agent sportif, la reconversion aurait dû être facile. Erreur. Son nouveau job n'est pas de tout repos non plus. Même le tennis peut s'avérer dangereux : toutes les balles ne sont pas amorties et certaines sont mortelles... C'est le cas pour Valérie Simpson, ex-star de la raquette, frappée en plein coeur au milieu des milliers de spectateurs de l'US Open. Myron devrait se contenter de la version officielle : "balle perdue". Sauf que la veille, Valérie a tenté de le joindre. A peine sortie d'un hôpital psychiatrique, que voulait-elle lui dire ?
Et c'est reparti ! Avec son vieux pote Win, dandy sans peur et sans scrupules, Myron monte au filet. Or, quand on a pour adversaires la Mafia et un sénateur ripou, le jeu est décisif...

Faux rebond 1997
Image
Nouveau challenge pour l'agent sportif Myron Bolitar : l'ex-champion de basket se voit en effet proposer un poste de remplaçant au sein de la glorieuse équipe des Dragons du New Jersey. En échange Myron doit mener une enquête officieuse auprès des autres joueurs. Objectif ? Retrouver la trace de Greg Downing, basketteur superstar mystérieusement disparu.
Secondé par ses deux fidèles complices, le flamboyant Win et la belle Esperanza, ancienne lutteuse à la grâce féline, Myron va tenter de gagner cette partie qui s'annonce riche en coups tordus et autres rebondissements sanglants…

Du sang sur le green 1998
Image
Myron Bolitar et Win, son meilleur ami, sont sollicités par une championne de golf, Linda Coldren qui souhaite les avoir comme agents. Pas de problème, d’autant que Jack, le mari de Linda, est lui aussi un excellent golfeur, en passe de remporter l’US Open de golf. Jack a un lourd passé : il avait déjà été sur le point d’être champion des années auparavant, mais avait craqué pour des raisons inconnues le jour fatidique. Aujourd’hui, il compte bien prendre sa revanche, mais la veille de la finale, son fils Chad disparaît. Fugue d’ado ou kidnapping ? En tous cas, Jack est une nouvelle fois déstabilisé, et appelle Myron à son secours. Très vite, on retrouve un morceau de doigt coupé de l’adolescent dans la voiture de Linda, sa mère, qui paie aussitôt la rançon demandée. Parallèlement, se déroule la finale de golf, et Jack est retrouvé mort sur le parcours…Kidnapping et mort suspecte, rien ne semble lier les deux enquêtes, et pourtant…Plongé dans l’univers du mensonge et du crime, des secrets et de la tricherie, Myron va rapidement comprendre que le meurtre fait parfois partie des règles du jeu.

One false move 1998 non traduits
The final detail 1999 non traduits
Darkest fear 2000 non traduits

Promets moi 2006
Image
Promets-moi de m'appeler si jamais tu te retrouves dans une situation dangereuse » : ces paroles vont coûter cher à Myron Bolitar. Lorsqu'Aimée, la fille adolescente de son amie, l'appelle au secours, il ignore dans quelle sombre machination il s'engouffre. La jeune fille disparaît sans laisser de traces et Myron, qui est le dernier à l'avoir vue, devient le premier qu'on soupçonne... et celui que la mère d'Aimée va implorer : "Promets-moi de me ramener ma fille vivante".

Voilà pour les aventures consacrées à Myron Bolitar. Trois de ces romans n'ont pas encore été traduits en France mais France loisirs vient de publier le dernier en date. Le supplice étant maintenant de savoir si je lis ce dernier en sachant qu'il y auras peut être des révélations sur Win et Myron qu'il serais preferable que j'ignore pour lire les trois lorsqu'ils seront traduits !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 01/10/2006 19:56 
Hors-ligne
Lecteur curieux
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15/07/2006 14:40
Message(s) : 368
Localisation : Maine et Loire
Ne le dis à personne 2001
Image
Pédiatre, David Beck exerce dans une clinique pour le compte de Medicaid, structure sociale qui prend en charge les pauvres sans couverture sociale. Il aime son métier et l'exerce avec passion. Mais sa vie a été brisée lorsque son épouse, Elizabeth, qu'il connaissait depuis l'enfance, fut assassinée par un tueur sadique qui marquait ses victimes au fer rouge. Huit ans après ce drame, il reçoit un étrange e-mail codé dont la clé n'était connue que de lui-même et d'Elizabeth. Abasourdi, David essaie de se souvenir des détails qui entourèrent l'assassinat de sa femme, dont le propre père, officier de police, identifia formellement le corps. Impatient, il guette le prochain message qui lui donne rendez-vous le lendemain. En cliquant sur un lien hypertexte, il découvre alors le site d'une caméra de surveillance de rue et dans la foule, il voit, stupéfait, passer Elizabeth qui le regarde en articulant "Pardon, je t'aime"…

Disparu à jamais 2002
Image
Comment faire face à une révélation surprenante et à une disparition inattendue en 48 heures ? Ce sont pourtant deux événements importants qui arrivent en même temps dans la vie de Will Klein lorsqu'il devra retrouver son frère Ken et sa fiancée Sheila Rogers. "Il est vivant", a murmuré la mère de Will, sur son lit de mort, à propos de Ken, disparu onze ans plus tôt, après avoir été accusé du viol et du meurtre de leur voisine Julie Miller. Le choc est terrible pour Will qui découvre une photo de son frère datant de quelques mois. Convaincu de son innocence, il a compris et accepté sa fuite depuis longtemps. Au lendemain de l'enterrement de sa mère, Sheila disparaît en laissant un mot : "Je t'aimerai toujours." Stupéfait, il appelle son ami Carrex, ex-délinquant, devenu professeur de yoga, pour l'aider à rechercher les deux personnes qu'il aime le plus au monde. Mais il affrontera sur son chemin la fourberie d'un agent du FBI, plutôt trouble ainsi que la perversité, la violence et la pure méchanceté de deux anciens amis de son frère, sans parler du troublant passé de Sheila. En quoi leurs histoires sont-elles liées ? Le "gentil Willy" sera-t-il prêt à regarder en arrière en prenant le risque de ne pas aimer ce qu'il y trouvera ?

Une chance de trop 2003
Image
La vie de Marc Seidman, chirurgien plastique dans une banlieue paisible de New York, bascule le jour où il s'écroule dans sa cuisine, touché par deux balles de revolver. Lorsqu'il se réveille douze jours plus tard à l'hôpital, il apprend que sa femme a été tuée au cours de l'agression et que Tara, sa petite fille de six mois à peine, a disparu.
Une demande de rançon lui parvient bientôt. Malgré ses réticences, Marc prévient la police et réunit les fonds. Malheureusement, la confrontation échoue : les ravisseurs s'emparent des deux millions de dollars et disparaissent dans la nature. Désespéré, il se lance alors dans une lutte acharnée pour retrouver sa fille, aidé par Rachel Mills, son amour de jeunesse, ancien agent du FBI...

Juste un regard 2004
Image
Et si votre vie n'était qu'un vaste mensonge ? Si l'homme que vous avez épousé il y a dix ans n'était pas celui que vous croyez ? Si tout votre univers s'effondrait brutalement Pour Grace Lawson, il a suffi d'un seul regard. Juste un regard sur une photo vieille de vingt ans pour comprendre que son existence est une terrible imposture. Mais le cauchemar ne fait que commencer... Traques, disparitions, vengeances implacables, assassinats sanglants

Innocent 2005
Image
Un ami en danger
Une bagarre qui dégénère
Un accident
À vingt ans, Matt Hunter est devenu un assassin.
Treize ans plus tard, il mène enfin une vie paisible avec la femme qu’il aime, Olivia, enceinte de leur premier enfant.
Et puis, un jour, sur son portable, une vidéo d’Olivia dans une chambre d’hôtel en compagnie d’un inconnu.
Le cauchemar recommence.
Meurtres, disparitions, faux-semblants…

Voila pour ces autres romans sans personnages récurrents !

Son SITEofficiel


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 01/10/2006 20:02 
Hors-ligne
Lecteur curieux
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15/07/2006 14:40
Message(s) : 368
Localisation : Maine et Loire
Mis à part Promets moi et bien entendu ceux qui n'ont pas été traduits, je les ai tous lu. Je dois dire que j'adore cet auteur. En plus je trouve que sa manière d'écrire est légerement différente lorsqu'il s'agit d'un polar normal ou d'un Myron Bolitar. Avec les Bolitar, il utilise plus l'humour sarcastique avec ses personnages.
Tous ses romans sont aussi bons les uns que les autres et je ne saurais vous en conseillé un en preference. Malgré que pour les Bolitar, il vaut mieux les lire dans l'ordre.

Voila, je voulais partager avec vous sur un de mes auteurs favoris. Si il existait déjà un topic, je m'en excuse, je ne l'ai pas vu.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 02/10/2006 06:45 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28/06/2006 15:17
Message(s) : 12776
Localisation : Ravenie du nord de l'est.
Merci Caboche :D

De Coben j’ai lu …

    Ne le dis à personne
    Disparu à jamais
    Une chance de trop
    Juste un regard
    Rupture de contrat
    Balle de match
    Faux rebond


C’est avec « Ne le dis à personne » que j’ai repris la lecture donc celui là garde une place très particulière, il est un peu pour moi le symbole de pas mal de chose mais c’est aussi avec celui là que j’ai fait la connaissance du style Coben, je suis restée époustouflée. Les autres ce sont asser rapidement enchaînés mais je me suis un peu lassée du style, peut-être en ai-je trop lu à la suite les uns des autres, je trouve ses histoires très bien ficelés, ses personnages attachent (Bolitar en est l’exemple parfait) mais j’ai un peu de mal avec les descriptions qu’il fait sur une boite de Coca, ou sur un téléviseur de tel marque, maintenant je ne remets pas son talent en doute, je suis la 1er à le conseiller et les gens sont rarement (pour ne pas dire jamais) déçus, mais je fais une pause Coben.

_________________
Ravenie : là où le silence est devenu une légende et ou les hommes n'ont plus d'oreilles.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 02/10/2006 07:44 
Hors-ligne
Lecteur curieux
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15/07/2006 14:40
Message(s) : 368
Localisation : Maine et Loire
Merci Raven, d'avoir rajouté les couvertures ainsi que l'adresse de son site !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 03/10/2006 10:25 
Hors-ligne
Libraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27/06/2006 16:29
Message(s) : 5420
Localisation : Rédalie du Sud
Je n'ai pas vraiment accroché à la série des "Myron Bolitar" (quoique certains passages soient plein d'humour et moi j'aime bien l'humour dans le suspense) , par contre j'ai pris beaucoup de plaisir à la lecture de ses autres romans . Les intrigues sont toujours pleines de rebondissement, avec à chaque fois un point de départ original . Mon seul regret est que j'aimerais parfois voir M. Coben sortir un peu de son univers de "yuppies blancs et à bonne situation" pour aller errer vers les autres couches de la société américaine. Ca serait surement interressant !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 03/10/2006 13:54 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25/09/2006 13:16
Message(s) : 12419
Localisation : Rueil Malmaison
J'ai lu Innocent et Ne le dis à personne. J'ai trouvé cela bien mais sans plus. Je ne me suis certes pas ennuyée à la lecture de ces deux romans mais j'ai trouvé cela un peu léger. Par ailleurs, la trame de fond m'a paru légèrement semblable dans ces deux romans car ils racontent l'histoire d'un couple dans les deux cas. Bref, j'ai pas trop accroché.
Concernant la série des Bolitar, je n'en ai lu aucun, donc pas d'avis.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 03/10/2006 18:00 
Hors-ligne
Libraire

Inscription : 27/06/2006 06:24
Message(s) : 2723
Localisation : Lorient
Je n'ai lu que Ne le dis à personne que j'avais bien aimé (==> Chronique)
Mais je dois avouer que je n'ai pas eu la curiosité de lire les autres. C'est prévu mais pas en priorité :oops:

_________________
L'enfer existe, et je sais maintenant que son horreur repose en ceci qu'il n'est fait que de lambeaux de paradis
Alec Covin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 04/10/2006 05:10 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29/06/2006 10:22
Message(s) : 3242
Localisation : Là où mènent les mots
J'ai beaucoup aimé Ne le dis à personne (l'adaptation par Guillaume Canet sort le 1er Novembre) mais j'ai un peu moins accroché aux autres bien que je ne me suis pas ennuyé à la lecture de ceux-ci. Par contre j'ai vraiment pas aimé Juste un regard donc j'ai fait une longue pause Coben et je viens juste d'achever Innoncent où j'ai trouvé les 200 premières pages magnifiques et vraiment prenantes.
Auteur à lire au moins une fois quand même.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09/10/2006 05:50 
Hors-ligne
Lecteur curieux
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15/07/2006 14:40
Message(s) : 368
Localisation : Maine et Loire
claire_redfield a écrit :
Je n'ai pas vraiment accroché à la série des "Myron Bolitar"


Une de mes collègues est pareil, par contre elle a bien aimé les autres. C'est marrant, car moi ce sont les Myron Bolitar que je préfère !

Sinon, je viens de finir Promets moi, rien a redire, l'histoire est bien mené, Coben s'est surpassé. Seul bémol, qui n'est pas du a l'auteur mais certainement a sa maison d'édition, c'est le 8ème Bolitar et comme je l'ai dit plus haut, les 5éme, 6éme et 7éme ne sont pas encore traduits, du coup, il y a des passages qui font réference a ses précedentes enquêtes et du coup il y auras moins de surprise quand je lirais les 3 inédits.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 04/11/2006 10:03 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03/07/2006 06:35
Message(s) : 7222
Localisation : Lille
je viens de finir Du sang sur le green j'aime bien le personnage de Myron Bolitar (même s'il me fait beaucoup penser au personnage de patrick mc kenzie de lehane)

encore une histoire prenante jusqu'à la fin avec ses eternels rebondissements surtout qu'harlan coben utilise souvent le même plan de scénario dans ses romans mais c'est fait tellement avec subtilité , talent ,humour et suspence que je me laisse prendre à chaque fois


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 04/11/2006 13:21 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29/06/2006 10:22
Message(s) : 3242
Localisation : Là où mènent les mots
A signaler la sortie du film de Canet Ne le dis à personne.
Apparement Canet s'éloigne du polar pour tendre vers la romance etsurtout vers le parcours de cet homme qui veut retrouver sa femme.
A priori les puristes du livre ne vont pas aimer. Perso je vais aller le voir pour me faire mon opinion.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 05/11/2006 14:04 
Hors-ligne
Lecteur curieux
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 31/10/2006 13:35
Message(s) : 427
Localisation : Yvelines
le film est tres bien
il ma donné envie de lire le livre
le coté polar est quand même bien present attention, on assiste à une enquête policiere avant tout, c'est juste qu'il joue aussi pas mal sur le coté emotionnel


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : LE FILM....
Message Publié : 05/11/2006 20:55 
Hors-ligne
Lecteur curieux
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07/07/2006 21:47
Message(s) : 85
Localisation : Marseille
Au sujet de "NE LE DIS A PERSONNE" adapté par Canet ,
le côté polar est très présent, je ne suis pas d'accord avec certianes de ces critiques disant qu'il l'a rendu trop "émotionnel" , "trop fleur bleue" etc etc, bref, l'adapation est à mon sens très très très fidèle!!!!!!! Super...! :D

Et j'ai lu le livre (que j'avais adoré...)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 15/11/2006 13:08 
Hors-ligne
Lecteur curieux
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03/07/2006 06:10
Message(s) : 156
Localisation : Dans le Sud !
Je suis allée voir le film hier , je sais pas si c'est ici que je dois en parler et j'ai passé un bon moment. Effectivement beaucoup d'émotion dans le personnage de François Cluzet mais ça ne m'a pas dérangé au contraire et chaque acteur est bien à sa place dans son personnage (bien aimé Nathalie Baye et Dussolier aussi). L'adaptation est bonne même si je me souvenais plus trop du livre que j'ai lu il y a un moment. La musique de M est bien adaptée aussi et très présente.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 35 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est UTC-1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot], Exabot [Bot] et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB